Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Kamikaze Kaito Jeanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Kamikaze Kaito Jeanne   Dim 16 Nov 2014 - 19:59

Kamikaze Kaito Jeanne
de Arina Tanemura


Résumé / Synopsis :

Le secret de Maron : elle est la réincarnation de Jeanne d’Arc et grâce à l’aide de l’ange Fin, elle peut se transformer pour combattre les démons ! Sa passionnante carrière de justicière est menée sans encombre jusqu’à l’arrivée d’un rival répondant au nom de Sindbad. La jeune fille ne tardera pas à découvrir le revers de la médaille…
(Source : Glénat Manga)

Avis :

Cette série était particulièrement attendue par les fans de l'auteur en France, car loin de Full Moon, à la recherche de la pleine lune, The Gentlemen's Alliance Cross et Princesse Sakura, c'est bel et bien Kamikaze Kaito Jeanne qui fut le premier grand succès d'Arina Tanemura au Japon, et qui même à l'époque avait bouleversé le monde du shojo.

C'est pourquoi l'auteur ne cessait d'y faire référence dans Full Moon, et qu'un anime existant depuis déjà bien longtemps sur la série de Kamikaze Kaito Jeanne n'y est pas non plus étranger.
C'est vraiment l'une de ses premières séries, et cela se ressent tout d'abord avec le dessin, beaucoup moins rond et net qu'aujourd'hui, mais pour autant précis, mignon et imaginatif. On reconnaît ainsi aisément ce qui a fait son succès par la suite : de grands yeux chez ses personnages, des looks assez originaux mais branchés, un côté fantastique plutôt bien intégré à la vie réelle, et surtout ses romances plus ou moins torturées, et des personnages reconnaissables et plutôt touchants.

Néanmoins, on peut considérer cette série comme étant quelque peu un remake de plusieurs séries shojo de l'époque. Cette série a débuté en 1998, l'année où Sailor Moon vit son dernier tome paraître, et bien treize ans après la fin de Hikari no Densetsu.
Pourquoi donc faire allusion à ces deux classiques du shojo contemporain ? Un shonen aussi peut être interprété dans cette série, avec Détective Conan ou plutôt la présence de Kid l'insaisissable dans ce dernier.
Eh bien parce que certains de leurs codes se retrouvent de manière assez osée dans Kamikaze Kaito Jeanne. En effet, l'héroïne Maron, est vraiment très douée en gymnastique rythmique, ce qui n'est pas sans rappeler la fameuse Hikari, héroïne célébrissime dans ce sport illustré dans les années 1980 en manga. Cette agilité, et ce don de la gymnastique lui permet ainsi d'endosser le rôle de Jeanne la cambrioleuse de manière parfaitement charmante et adéquate, ses armes se retrouvent avoir ainsi un écho avec ce sport (une arme ruban, de mini-projectiles inspirés d'autres outils de la gymnastique rythmique...), et cela n'est donc pas sans rappeler cet autre manga.
Et Sailor Moon, car Maron, grâce à un rosaire, se transforme en Jeanne la cambrioleuse, à la façon des magical girl, bien que le costume soit radicalement différent, ce qui aura sans doute plu à merveille à l'époque, cassant un peu le genre. Mais c'est surtout avec l'apparition d'un cambrioleur masqué de premier abord, et se révélant s'appeler Simbad, qu'on voit un autre point commun, un certain Tuxedo Masqué peut-être ?
Loin de nous rebuter, on ne peut que sourire à cette petite comparaison, bien que pour de nombreuses personnes cela pourrait néanmoins être mal pris, et vu comme un simple plagiat.
Tout comme le fait que chaque nuit, à chaque annonce faite par Jeanne d'un vol à venir, cela nous rappelle aisément Kid l'insaisissable face à Conan dans Détective Conan, car la course-poursuite de notre héroïne par les policiers, son amie d'enfance et son père (cf. Kid, vis à vis de Conan, mais aussi l'inspecteur) n'ait pas sans rappeler un petit clin d'oeil bien sympathique aux courses-poursuites vu dans ce célébrissime shonen.

Or néanmoins, il n'en est rien, car rapidement, ces similitudes sont occultées par la mise en avant du fil conducteur plus profond derrière qui aurait au final un rapport direct avec un pan de l'histoire française : c'est-à-dire à propos de la célèbre Jeanne d'Orléans.
On peut juste imaginer que les séries que j'ai citées ont été un moyen pour l'auteur de puiser toutes ses ressources, et pour avoir été inspirée tout simplement.
Néanmoins, c'est bien autour de Jeanne d'Orléans et de la religion que cela tourne. Une histoire de Démon et d'Ange, se met en effet en place.

C'est justement une apprentie ange, du nom de Finn, qui donne son rosaire à Maron, qui lui permet de se transformer et de "cambrioler" les gens afin de récolter les démons qui s’immiscent dans les tableaux présents chez les gens autour d'elles, rongeant ainsi leurs âmes. Sans la présence de cette dernière, Maron resterait une fille comme les autres, à la force modérée.

Au final, Kamikaze Kaito Jeanne est une chasse aux démons déguisée derrière un shojo à la sauce Magical girl Very Happy
D'autant plus quand dans le tome deux on apprend que même les envoyés des démons peuvent chasser ces autres démons présents dans les tableaux, à l'instar du fameux cambrioleur Simbad qui fait son apparition. On apprend en effet que ce dernier est au service d'un petit démon, alors même que Jeanne est au service des anges.
On peut donc en déduire qu'il va s'agir d'une lutte entre le Bien et le Mal comme savent si bien le faire les japonais.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car comme indiqué plus tôt, cette série reste un shojo avec une auteur qui est une aficionados du genre et la romance n'est pas étrangère.
Elle nous campe ainsi, en dehors de la chasse menée par Maron, le quotidien de l'héroïne et de son entourage, et elle nous dépeint ainsi une jeune fille blessée au plus profond d'elle-même pas un abandon brusque réalisé par sa famille plus tôt. Mais on la voit aussi suivie chaque jour par sa meilleure amie et par un nouvel arrivant dans l'immeuble où elles habitent et dans leur classe.
Beaucoup de coïncidences, qui vont amener certains quiproquos et surtout certaines choses en rapport direct avec Jeanne et Simbad. Car le monde de la nuit risque bien de rattraper notre chère héroïne, ainsi que l'amour et le fait qu'elle ne rêve que d'une chose au fond d'elle-même : être aimé en retour d'un amour sincère.

Quand les sentiments s'entrechoquent face à une "profession" quelque peu dangereuse et déstabilisante, on se retrouve face à un shojo assez atypique, dynamique et plutôt intrigant !
Le troisième tome permet ainsi de rapprocher encore de façon plus inexorable encore Simbad et Jeanne, et l'apparition d'un nouveau personnage, à l'allure quelque peu mystérieuse et sombre, risque de mettre du piment dans la vie de nos héros.

Couverture des tomes 2 et 3 :



Autre point positif sur cette série, c'est son nombre de tomes, car elle ne fera en tout que 7 tomes. Et qu'avec le prochain, prévu pour février, nous serons déjà à la moitié de la série !

Pour le moment, l'auteur suit parfaitement son intrigue, et aucun faux semblants ne gêne, elle nous révèle même que Maron n'aurait finalement pas été choisie par hasard par l'ange Finn, et qu'elle posséderait au final peut-être un plus grand pouvoir encore.
Une série à suivre pour tous ceux qui apprécient le genre et qui apprécient l'auteur, et pour ceux qui voudraient découvrir Arina Tanemura à ses débuts, cette oeuvre est là pour ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   Dim 16 Nov 2014 - 20:30

Ah c'est la série dont j'avais trouvé l'artbook à la JE je crois ^^

Perso j'ai peu apprécié Full Moon, donc je suis un peu refroidie par l'auteure ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   Dim 16 Nov 2014 - 20:38

oui ! c'est celle-ci ! Very Happy

bah en fait, ça n'a vraiment rien à voir, pour le coup je pense que c'est Kamikaze Kaito Jeanne ou encore Princesse Sakura qui peut plus t'intéresser que Full Moon et The Gentlemen's Allicance Cross

là pour le coup ça a un côté magical girl bien sympathique ^^
Full Moon à côté était vraiment déprimant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   Dim 16 Nov 2014 - 20:41

J'ai pas trouvé Full Moon déprimant bien au contraire (cf mon avis sur les derniers tomes) mais un peu trop plein de bons sentiments et de guimauve... :/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   Dim 16 Nov 2014 - 20:44

Laughing pour moi cette série a un petit côté déprimant ^^
mais oui je comprends ce que tu dis ^^

dans Kaito Jeanne c'est pas vraiment le cas, au contraire, surtout quand on voit la situation familiale de l'héroïne, c'est plein d'humour aussi ^^ donc ça permet d'alléger l'atmosphère à certains moments

et la romance qui "apparaît" est elle-même un peu torturée, pour l'instant on retrouve pas le côté "guimauve" de Full Moon Wink cette dernière est vraiment à part dans son oeuvre je trouve
c'est pas comparable je dirai, Full Moon est peut-être une envie de l'auteur d'aller à l'opposé par rapport à sa précédente série, car Kaito Jeanne, n'a pas la même direction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hollybell
Black Ashura
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 31
Début de la quête : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   Lun 17 Nov 2014 - 10:12

Merci Gensen pour ta critique, je sens que je vais me mettre à cette série ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hollybell
Black Ashura
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 31
Début de la quête : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   Dim 6 Déc 2015 - 17:44

Alors, je double post, mais j'ai fini Kamikaze Kaito Jeanne.
Je ne ferai pas de critique tome par tome (je n'ai pas pris de note) ^^'
J'ai beaucoup aimé la série, bien plus que Princesse Sakura et Fullmoon du même auteur.

Il y a quelques retournements de situations bien intéressants j'ai trouvé, et, même si certains trouveront la fin trop happy end, moi je l'ai appréciée (bon, je connaissais déjà plus ou moins, ayant les tomes en japonais, mais ça fait plaisir de comprendre tous les petits détails).
Je recommande vivement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kamikaze Kaito Jeanne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kamikaze Kaito Jeanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kamikaze kaitou Jeanne
» Kamikaze kaitou Jeanne
» Kamikaze Kaitou Jeanne
» Kamikaze Kaito Jeanne
» Kamikaze Kaitou Jeanne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Shôjô/Yaoi-
Sauter vers: