Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Qu'êtes-vous en train de lire ?
Sam 22 Juil 2017 - 9:01 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Life   Sam 7 Juin 2008 - 11:58



Résumé

Adapté du manga Life de Keiko Suenobu, ce drama fouille dans le côté sombre de la vie de lycée. L'histoire se concentre principalement sur l'intimidation, mais elle traite également de sujets tels que l'automutilation, le suicide, le viol, la violence parentale. Kitano Kii (Ayumu Shiiba) tient le premier rôle, une des étudiantes intimidées par un groupe de camarades de classe menés par une de ses anciennes amies : Manami Anzai (Fukuda Saki).

Casting

* Kitano Kii dans le rôle de Shiiba Ayumu
* Fukuda Saki dans le rôle de Anzai Manami
* Hosoda Yoshihiko dans le rôle de Sako Katsumi
* Seki Megumi dans le rôle de Hatori Miki
* Sakai Miki dans le rôle de Hiraoka Masako
* Seto Asaka dans le rôle de Toda Wakae
* Maya Miki dans le rôle de Shiiba Fumiko
* Hoshii Nanase dans le rôle de Hirose Nodoka
* Osawa Akane dans le rôle de Shinozuka Yuko
* Katsumura Masanobu dans le rôle de Sako Toshikatsu
* Nakamura Tomoya dans le rôle de Kano Akira
* Suenaga Haruka dans le rôle de Iwamoto Midori
* Ono Takehiko dans le rôle de Anzai Daijiro
* Hojo Takahiro dans le rôle de Sonoda Yuuki
* Yajima Kenichi

Petit point sur la persécution scolaire

Tout d'abord, j'aimerais éclaircir un point : ce qu'est exactement l'hijime ou persécution scolaire.

La persécution scolaire désigne l'activité d'un groupe s'acharnant sur une victime dans le but de la faire craquer. Pour ce faire tous les moyens sont bons, parmi ceux auxquels j'ai moi-même assisté, je peux citer les insultes, les bousculades, les objets qu'on jette sur la personne, les inscriptions insultantes laissées en travers des cahiers ou des livres, la mise à sac des affaires en général, leur dissimulation ou leur vol, les plumiers vidés sur le sol, les pique-niques saccagés, les ciseaux en plein dans la coupe de cheveux, les insultes sur le tableau noir, les sous-entendus niaiseux quand la victime est interrogée par le prof, et bien d'autres encore.

La persécution scolaire est une expérience extrêmement traumatisante du fait que les scènes se répètent et s'étirent dans le temps. La victime se retrouve rapidement isolée ; les persécuteurs ont le champ libre et rallient à eux le reste de la classe ; ceux qui ne participent pas s'amusent en regardant, changent de camp en imitant les persécuteurs, ou dans le meilleur des cas, ils sont tétanisés par la crainte d'être pris pour cible à leur tour et restent donc passifs. Les éventuels amis ne tardent pas à retourner leur veste ou à prendre leurs distances. Les adultes ne prennent pas au sérieux les problèmes des enfants, les confondent avec des « jeux » ou, désemparés, ignorent comment réagir, quand ils ne se voilent pas tout simplement la face.

L'hijime est épuisant pour la victime et beaucoup d'entre elles finissent par tenter de se suicider, d'autres choisissent de sécher les cours et se coupent du monde voire de leurs familles (ce sont ceux qu'on appelle au Japon les « hikikomori »). Bien souvent, les stigmates laissés par la persécution sont profonds et le passage des années ne contribue guère à les atténuer ; certaines victimes parviendront à retrouver un équilibre social normal sans pour autant pouvoir oublier cette période de leur vie ; d'autres demeureront pour le restant de leurs jours des personnes peu sociables et peineront à trouver leur place dans une société où est mise en avant une « hypersociabilité » confinant à l'extrême. En parler leur paraîtra toujours éprouvant et honteux.

À noter que la persécution ne se réduit pas au domaine scolaire mais peut également se retrouver dans la vie professionnelle (un point qui est également montré dans le drama) ou tout autre groupe de personnes.

J'aimerais également insister sur le fait que les persécutions scolaires constituent certes un problème de société au Japon, où le système est particulièrement vindicatif, mais ce n'est pas pour autant qu'elles sont inexistantes en Europe, bien au contraire. Je peux vous citer de tête les noms d'une dizaine de personnes ayant mené des groupes d'hijime ainsi que leurs victimes, et vous décrire leurs coupes de cheveux. C'est pourquoi j'insiste sur le fait que quand on y est confronté il faut savoir regarder la réalité en face et ne pas se dire « Ils exagèrent, ce n'est pas de la persécution », « Ce n'est pas si grave » ou autre chose du genre. La victime d'hijime a réellement besoin d'aide, même si au début il est possible qu'elle la rejette, car rapidement la perte de confiance en autrui se généralise et l'idée de recevoir une aide finit par acquérir le statut d'impossibilité.

Avis personnel


On m'avait prévenue que ce drama était sombre, je ne m'attendais pourtant pas à ça.
C'est avec un grand talent que la scénariste d'origine est parvenue à entremêler des thèmes terribles et les divers cas de figure pouvant apparaître dans de telles conditions. Aucun personnage n'est laissé de côté, et la psychologie et l'histoire de chacun est soignée avec une impressionnante minutie.

Dans ce drama, nous avons tout :
- L'ancienne victime d'hijime qui, pour échapper à ce phénomène, préfère transmettre le rôle de cible à une autre.
- L'ancien victime d'hijime qui ne peut rester indifférent mais est traumatisé par son expérience vécue et déchiré entre le désir d'aider la nouvelle victime et la crainte de replonger dans ce cycle infernal.
- La prof qui ferme les yeux, refuse de voir la vérité en face et choisit la version qui l'arrange le mieux.
- La prof qui se rend compte de la situation et cherche à agir, mais demeure incomprise aussi bien auprès des jeunes qu'auprès de ses collègues.
- Les parents qui ne comprennent rien à rien.
- La victime, qui s'enfonce dans les ténèbres, ne sait pas comment réagir, a peur, se sent seule jusqu'à en être malade, et perd petit à petit sa confiance en l'être humain en général...
Bien sûr, en dehors de ces cas particuliers, il y a les persécuteurs, les neutres qui participent de loin mais laissent quand même au bouc émissaire un amer sentiment de collectivité. Et tous ceux de l'extérieur qui savent mais refusent de s'en mêler, qui savent et qui rigolent, qui savent et laissent agir...

Le sentiment de solitude est extrêmement bien retranscrit. Il va de soit que dans la réalité il n'y a pas toujours des Hatori, il n'y a pas toujours des Sonoda pour offrir à la victime d'hijime une lueur d'espoir à laquelle se raccrocher désespérément. Et surtout tout le monde ne possède pas le courage d'Ayumu, et pour le voir nous avons Sonoda, Rika ou Hirose...
À ce thème central qu'est l'enfer des persécutions s'additionnent d'autres, tels que la violence parentale (l'un des personnages est sévèrement battu par son père à la moindre erreur, ce qui le mène à la folie, laquelle s'exprime par une violence sournoise reportée sur autrui, ce qui conduit au thème de l'agression et du viol...). Il y a des personnages adorables et d'autres qui sont haïssables, mais aucun ne laisse indifférent tant leur présence est palpable.

Au niveau de la forme, tout a été fait pour rendre ce drama aussi touchant qu'inoubliable.
Tout d'abord, une palme au réalisateur, Masaki Tanimura, dont les cadrages claquent et c'est peu de le dire. Gros plans, plongées, caméra couchée, il n'y va pas de main morte et tout ça est réalisé avec un talent très impressionnant, franchement, bravo ! Ce n'est pas sans doute pas par hasard que cette personne a remporté les 54th Television Drama Academy Awards dans la catégorie « meilleur réalisateur » ^-^.
Un autre Drama Award a été accordé à la série, plus précisément à Saki Fukuda dans le rôle de Manami Anzai, sans doute la pire peste de toute l'histoire de la télévision ! Cependant elle n'est pas la seule actrice à être excellente puisque c'est le cas de tout le monde ; les jeux sont réellement réussis et donnent des frissons...
Tout ça est soutenu par une bande-son affriolante, dont je suis à la recherche sans grand espoir.

En fin de compte, même si dans Life ça va très loin en particulier vers la fin, il faut vraiment regarder ce drama en gardant à l'esprit que les scènes que vous verrez sont des réalités quotidiennes, non seulement au Japon mais chez nous aussi. C'est un cri du cœur, je vous demande de comprendre la souffrance des victimes et de ne jamais rester indifférent à la persécution. J'en connais plus d'un dont la vie sociale a été bousillée par l'hijime, et qui en conservent les traces bien que les faits remontent à près de dix ans. Ceux qui ne l'ont pas vécu ne peuvent absolument pas en comprendre les conséquences ; mais peut-être, cette œuvre saura-t-elle leur en donner un aperçu. Je l'espère en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
ZGMF Balmung
Primera
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Age : 30
Emploi : Aria-niste !
Début de la quête : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Life   Mar 28 Oct 2008 - 22:43

J'avais même pas vu le coin drama XD
Bon je n'en regarde pas beaucoup ... même celui là c'est le premier que j'ai terminé, cela il y a seulement quelques semaines ^^"

C'est en regardant d'un oeil intéressé sur le PC de ma soeur (une fan de j-drama XD) que j'ai commencé ce drama, trouvant l'histoire vraiment intéressante je me le suis finalement réellement regardé ^^

Vais même dire que je l'ai avalé O_o tellement c'était absorbant ! enfin je devrais dire révoltant !! Les attitudes des uns et des autres, pas seulement Hijime (hazbbvz#zbcbz >___<) mais aussi la classe (leur attitude est méprisable et si hypocite >__<), les profs (sauf une) sont vraiment des nuls !
Cet aspect de la persécution, je trouve qu'il était réellement bien réussi, par le jeu des acteurs notamment !! Celle qui m'a peut être le plus touché c'est Hiro D= elle en voit de toutes les couleurs, certes son attitude n'est pas irréprochable (se protéger en martyrisant à son tour) mais il y a des moment vraiment dur
Spoiler:
 

Un très bon drama j'ai trouvé ! ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aria-nisme.blogspot.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Life   Mar 28 Oct 2008 - 22:55

Attention le texte qui suit est susceptible de contenir des spoilers.



Hiro, c'est clair on sait pas toujours qu'en penser... Au début on a pitié d'elle, ensuite comme elle retourne sa veste c'est assez impressionnant, pour finir quand elle se fait de nouveau menacer par l'autre pétasse à cause de son psychopathe de mec on a de nouveau pitié d'elle ! Tout ça à cause d'un magazine !

Parlons-en du psychopathe de mec, je pense que t'as deviné à qui je fais allusion ! Argh, il est dégoûtant avec ses yeux globuleux et ses tendances morbides, en même temps quand il se fait tabasser comme ça par son père on a trop mal pour lui ! Son père c'est le pire de l'histoire, nan ? ><

D'ailleurs la prof qu'il séduit c'est vraiment la pire des nulles... Non seulement elle est bouchée mais en plus elle regarde vraiment que ce qu'elle veut voir, finalement elle se fait quand même bien remettre en place par Katsumi à la fin, c'est carrément le seul moment où je l'ai béni xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
ZGMF Balmung
Primera
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Age : 30
Emploi : Aria-niste !
Début de la quête : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Life   Mer 29 Oct 2008 - 1:09

Sherryn a écrit:
Parlons-en du psychopathe de mec, je pense que t'as deviné à qui je fais allusion ! Argh, il est dégoûtant avec ses yeux globuleux et ses tendances morbides, en même temps quand il se fait tabasser comme ça par son père on a trop mal pour lui ! Son père c'est le pire de l'histoire, nan ? ><
C'est ça le pire avec ce gars, il se fait frapper ... même plus : tabasser par son père. Une ordure de première ! >_<
Mais malgré ça impossible d'excuser le fils, car la façon dont il tourne le rend d'autant plus insupportable !!
Spoiler:
 

Au final presque tous les personnages peuvent être critiqué ^^" Ayumu notamment, pour sa passivité au début face à la persécution contre Hiro. Certes, c'est pas grand chose comparé à Hijime par exemple, mais c'est malheureux quand on y pense de réagir seulement au moment quand on est soit même victime. Après je ne dis pas que son attitude ne s'explique pas, quand on voit son passé notamment. Mais elle n'est pas blanche comme neige.
Mais elle a surtout le mérite de vouloir corriger ses fautes à la fin ! Ça c'est bien. Enfin surtout pour elle, sa persécution a vraiment été dur, un véritable acharnement !>_<

En fait les deux seules plutôt assez exemplaires, ce sont : 1, l'amie d'Ayumu (celle qui travaille, oublié son nom ...) et 2, la nouvelle prof (aussi oublié son nom XD).

En fait, une des pires choses dans cette histoire c'est l'hypocrisie du grand nombre : illustré par le corps enseignant et par la classe. Je trouve que malheureusement c'est une bonne illustration de notre société qui a tendance bien trop souvent à fermer les yeux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aria-nisme.blogspot.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Life   Mer 29 Oct 2008 - 10:36

Citation :
Ayumu notamment, pour sa passivité au début face à la persécution contre Hiro. Certes, c'est pas grand chose comparé à Hijime par exemple, mais c'est malheureux quand on y pense de réagir seulement au moment quand on est soit même victime. Après je ne dis pas que son attitude ne s'explique pas, quand on voit son passé notamment. Mais elle n'est pas blanche comme neige.
ça, pour l'avoir vécu je peux malheureusement t'assurer que c'est la réalité. Les gens ont beaucoup trop peur de l'effet de groupe (et il faut le reconnaître, ils ont de quoi) ; si t'as un meilleur ami quand l'ijime se retourne contre toi, tu peux dire bye-bye à ce meilleur ami à 95%...
D'ailleurs c'est impossible de réagir comme elle à la fin, ça c'est pour la belle histoire pour que le drama se finisse bien xD. Généralement les victimes d'ijime sont brisés pour longtemps après le reste de leur vie. On peut pas lutter contre ça comme ça, surtout quand la persécution a été aussi dure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Life   Ven 8 Mai 2009 - 11:22

Tiens, je viens de découvrir cette partie...

Le premier drama que j'ai vu, il y a une semaine environ. On m'en avait dit beaucoup de bien, mais je ne m'attendais quand même pas à ça...

Comme tout a été déjà dit, je ne ferai qu'un commentaire : super drama, mais je suis restée sur ma faim, à la fin (pardon pour ce jeu de mots stupide et involontaire u_u)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Life   

Revenir en haut Aller en bas
 
Life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
» Unordinary Life
» Life
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Autres Médias :: Cinéma, Télévision, Drama :: Drama-
Sauter vers: