Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum Genshiken (manga)
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyJeu 17 Oct 2019 - 13:32 par DD69

» Tout le monde s'en fout... Sauf vous !!
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyDim 3 Fév 2019 - 1:19 par miroku41

» Un nouvel anime?
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyMar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyLun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyDim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyDim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyDim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyDim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
[Réalisateur] Isao Takahata EmptyDim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
[Réalisateur] Isao Takahata EmptySam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
DD69
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap[Réalisateur] Isao Takahata Voting_bar[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap 
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez
 

 [Réalisateur] Isao Takahata

Aller en bas 

Votre film de Isao Takahata favori
Horus prince du soleil (1968)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Panda petit panda (1973)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Kié la petite peste (1981)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Goshu le violoncelliste (1891)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Le tombeau des lucioles (1988)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Souvenirs goutte à goutte (1991)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Pompoko (1994)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Mes voisins les Yamada (1999)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap0%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Le conte de la princesse Kaguya (2013)
[Réalisateur] Isao Takahata Vote_lcap100%[Réalisateur] Isao Takahata Vote_rcap
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
DemiCercle

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 22
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata EmptyLun 9 Fév 2015 - 16:53

Isao Takahata

[Réalisateur] Isao Takahata 1462_isao_TAKAHATA

Isao Takahata est un réalisateur japonnais, principalement connu pour ses longs métrages d'animation.
Né en 1935 au Japon, il débute, comme tout les amateurs d'animations à cette époque, à la toei, qu'il rejoint en 1959.
Fait intéressant Takahata n'est pas dessinateur, mais cinéaste, ainsi il n'a pas débuté sa carrière comme intervalliste comme son collègue Hayao Miyazaki.

C'est avec ce dernier qu'il fondera le mythique studio Ghibli en 1985, dont il deviendra un des principal réalisateur.

Mon but n'est pas de vous présenter sa bio, qui est très complète sur wikipedia .

Ce sujet se concentrera exclusivement sur ses longs métrages d'animation qu'il réalise seul ! Je ne parlerais donc pas de son documentaire en prise de vue réelle, ni des ses 3 séries d'animations, ni du film qu'il co-réalisa. De plus, je considèrerais que Panda petit panda n'est qu'un seul et unique film, car sa sortie DVD francophone le considère comme tel (bien qu'en réalité il s'agisse de 2 moyens-métrages sorti la même année). Il faut bien faire des choix ... Et regarder 3 séries des années 70 de 51 épisodes cela ne m'enchantais guère. Par contre si vous voulez en parler, n'hésitez pas ce n'est pas du hors sujet (et je peux même rajouter une petite présentation si quelqu'un se sent d'en faire une ^^).
Avec ces restriction cela nous fait un total de 9 longs métrages que je vais vous présenter de ce pas.


Comme pour mes précédentes présentations de réalisateur, je ne spoilerais rien ici, mais ne vous basez pas sur ces brèves présentations pour vous forger un avis, lisez plutôt les critiques.

Sa filmographie pré-ghibli :


Horus prince du soleil (1968)
[Réalisateur] Isao Takahata 18369815
Dans une nature hostile où les loups attaquent toujours l'homme, Horus, un adolescent plein de vie et de courage, retire une épée de l'épaule d'un démon de pierre, plantée là comme une écharde : c'est l'épée du soleil.
Fier de lui, il ramène l'épée à son père, mais ce dernier meurt. Au moment de rendre son dernier souffle, il lui confie une mission : sauver son peuple d'une créature qui terrorise le pays. Commence alors pour le jeune garçon sans peur un très long voyage pour retrouver les siens.

Le film d'essai en quelques sorte de Takahata, c'est aussi sa première collaboration avec Miyazaki ... Mais c'est globalement assez mauvais, très mal écrit et pas du tout maitrisé, le récit va bien trop vite, est bien trop confus et trop peu vraisemblable pour être autre chose qu'un médiocre film pour enfant ...
Arrow La fiche sur MangaClamp

Panda petit panda (1973)
[Réalisateur] Isao Takahata 19145641
La petite orpheline Mimiko, habite dans la maison de sa grand-mère. Alors que cette dernière s'absente quelques jours, un bébé panda et son papa, échappés du zoo voisin, pénètrent dans la maison... et s'y installent ! Tous trois deviennent rapidement les meilleurs amis du monde... même si le petit panda se révèle être un habitué des bêtises : il sème la panique à la cantine de l'école, manque de se noyer dans la rivière... Jusqu'au jour où il découvre un intrus couché dans son lit : un tigre qui ne retrouve pas le chemin de son cirque. C'est ainsi que Mimiko et les deux pandas le ramènent vers sa maman et qu'ils passent des instants merveilleux au milieu de gens du cirque, allant même jusqu'à sauver tous les animaux d'une inondation ! Cela vaut bien une magnifique parade dans les rues de la ville pour la plus grande joie des enfants ! Composé de 2 moyens métrages, Panda kopanda d'une durée de 33 mn, et Panda kopanda amefuri saakasu no maki d'une durée de 38 mn.
La encore, Takahata, qui a quitté la toei entre temps, cherche encore son style, et collabore une nouvelle fois avec Miyazaki, qui écrit le scénario cette fois. Même si certains verrons un embryon de totoro dans le papa panda, le style de Takahata commence à s'affirmer. Rien d'extraordinaire mais au moins rien de raté comme pour Horus.
Arrow La fiche sur MangaClamp

Kié la petite peste (1981)
[Réalisateur] Isao Takahata 18398522
La vie quotidienne, dans un quartier populaire d'Osaka, de la jeune Kié, âgée de huit ans. Malgré une situation familiale assez déséquilibrée, c'est la reine de la débrouillardise : avec l'aide de sa grand-mère et de son chat, elle essaie de faire fonctionner correctement le petit restaurant familial.
Après une longue pause consacrée à la réalisation de ses 3 séries, Takahata à pris de l'assurance, tout les éléments de ses prochains films sont là ! Ce film est une comédie tout à fait réjouissante et très touchante, filmant des personnages crédibles bourrés de défauts, mais toujours avec un grande tendresse ... Seule la dernière partie du film est déroutante et brise un peu le rythme du film :/ .
Arrow La fiche sur MangaClamp

Goshu le violoncelliste (1891)
[Réalisateur] Isao Takahata Gaff
Goshu est un violoncelliste maladroit et timide qui souhaite égaler un jour son modèle : Ludwig van Beethoven. Souvent blâmé par le chef d'orchestre, il décide de s'entraîner sérieusement en vue d'un grand concert.
Mais en dépit de sa persévérance, il ne fait pas de progrès fulgurants. Heureusement, il va se faire aider par un groupe de petits animaux composé d'un chat, d'un coucou, d'un blaireau et d'une souris des champs. Ces derniers vont discrètement lui inculquer des vertus telles que la patience, la rigueur et l'envie de communiquer avec autrui.

Un bref film d'une petite heure ... Et qui est quand même assez ennuyeux. Il faut dire qu'il ne s'y passe rien, même si le sujet est suffisamment atypique pour être apprécié ... Une sympathique fable pour enfant, véhiculant de saines valeurs japonaises xD (après chacun jugera soit même de la qualité des valeur de travail japonaises ^^).
Arrow La fiche sur MangaClamp

Sa filmographie au sein de Ghibli

Le tombeau des lucioles (1988)
[Réalisateur] Isao Takahata 19079741
Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite soeur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s'installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu'ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite soeur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer.
Le 1er film avec les studio ghibli, et aussi son film qui a eu le plus gros succès publique ! Considéré comme le meilleur Takahata.
Même si ce n'est absolument pas le cas, car le drame est franchement classique, tirant d'énormes ficelles peu intéressantes et mettant en scènes des personnages assez stupides ... Cela reste une bonne tragédie à regarder tout de même une fois, car ce film a montré au public français que l'animation pouvait être tragique et réaliste.
Arrow La fiche sur MangaClamp

Souvenirs goutte à goutte (1991)
[Réalisateur] Isao Takahata 19490506
Une jeune japonaise de 27 ans, tokyoïte, retourne vers sa campagne natale et traverse le Japon, se remémorant son enfance.
Un Takahata injustement méconnu (se nommant aussi omoide poroporo, on trouve les deux sur le DVD), n'ayant jamais eu le droit à une sortie en salle ... Ni même à un doublage français.
C'est pourtant un superbe film, mou et assez long (près de 2h) certes ... Mais extrêmement touchant, très nostalgique et agréable à regarder, pour peu qu'on se laisse un peu porter par son ambiance unique.
Certainement le film le plus réaliste de Takahata d'ailleurs.
Arrow La fiche sur MangaClamp

Pompoko (1994)
[Réalisateur] Isao Takahata 18463370
Jusqu'au milieu du XXe siècle, les tanukis, emprunts d'habitudes frivoles, partageaient aisément leur espace vital avec les paysans. Leur existence était douce et paisible.
Mais le gouvernement amorce la construction de la ville nouvelle de Tama. On commence à détruire fermes et forêts. Leur habitat devenu trop étroit, les tanukis jadis prospères et pacifistes se font la guerre, l'enjeu étant de conserver son bout de territoire. Efforts dérisoires car la forêt continue de disparaître...
Les humains, avec qui ils ont appris à cohabiter, font preuve d'un expansionnisme inexpliqué. Les chefs de clans coordonnent la riposte. Un plan est établi sur cinq ans : le temps pour les animaux d'étudier les humains et de réveiller leur pouvoir de transformation. Il va falloir tenter d'effrayer les humains en évoquant peurs et superstitions. Les solutions les plus farfelues sont expérimentées...

A l'inverse, voici un Takahata injustement plébiscité xD. Enfin pas vraiment, car il reste très sympas.
C'est surtout qu'il est en apparence bien plus proche des films de Miyazaki, qui était en vogue lors de sa sortie en 2006 dans nos salles. C'est d'ailleurs un habile mélange entre écologismes à la Miyazaki et tragi-comédie réaliste à la Takahata ... Avec certaines scènes d'une froideur surprenante !
Arrow La fiche sur MangaClamp

Mes voisins les Yamada (1999)
[Réalisateur] Isao Takahata 69197748_af
Nonoko Yamada, une petite fille espiègle au franc parler, nous présente chaque membre de sa famille peu ordinaire :

Son père, Takashi Yamada, homme d'affaires un peu bougon ; sa mère, Matsuko, au naturel spontané, un peu fainéante, vite démoralisée par les tâches ménagères et autres travaux domestiques. Quant à Naboru, son grand frère, il déteste étudier. Et enfin Shige, sa grand-mère, une septuagénaire bien bavarde qui ne rate pas une occasion de donner son avis sur tout et de s'amuser des querelles du couple.

Une comédie diablement efficace, doublée d'une morale subtile et de personnages attachants, drôles et crédibles ! Le tout accompagné d'une animation et d'un style atypique au service du propos et de la mise en scène ! Takahata parvient à produire une comédie à la fois touchante et poétique ... Sans oublier d'être drôle. Un des meilleur Takahata, tout simplement.
Dommage que son style si différent des ghibli habituels lui ai valu la haine des fanboys :/ .
Arrow La fiche sur MangaClamp

Le conte de la princesse Kaguya (2013)
[Réalisateur] Isao Takahata 122290
Adapté d’un conte populaire japonais "Le couper de bambou", un des textes fondateurs de la littérature japonaise, Kaguya, "la princesse lumineuse", est découverte dans la tige d'un bambou par des paysans. Elle devient très vite une magnifique jeune femme que les plus grands princes convoitent : ceux-ci vont devoir relever d’impossibles défis dans l’espoir d’obtenir sa main.
Adapté d'un conte japonnais du IXe-Xe siècle, connu de tout les japonnais (au même titre que l'odyssée ou que certains épisodes de la bible chez nous). Takahata parvient à se le réapproprier, en lui associant ses thématiques, son style graphique unique et accompagnant parfaitement l'histoire, sa BO minimaliste et une histoire terriblement dramatique, qui, à l'inverse du tombeau des lucioles, reste toujours dans le subtilité !
Le meilleur Takahata ... Mais aussi son dernier.
Arrow La fiche sur MangaClamp



Je me suis pour l'instant efforcé jusqu'alors de présenter des auteurs ... Et Takahata ne déroge pas à la règle. Même si je dois l'avouer, avant de débuter ce cycle Takahata (ou j'ai vu/revu tous ses films), je n'en était pas convaincu.
Mais Tous ses films possèdent un point commun : Ils sont tous centrés sur les personnages. Pas sur le contexte dans lequel ils évoluent ni leurs aventures, mais sur eux.
De plus, Takahata attache une grande importance au réalisme et au détail, tous ses films en deviennent particulièrement immersifs et par conséquent plus émotionnels.

On sent toujours que Takahata aime ses personnages, qu'il ne s'y projette pas mais qu'il les aime, et cela se ressent dans ses films pleins de tendresses envers ses personnages, tel un Dieu des temps modernes qui aime pleinement sa créature, avec tous ses défauts.
Car que ça soit dans Kié, le tombeau des lucioles, omoide poroporo, kaguya, yamada ou pompoko ... On constate que ses personnages sont tous parfois stupides, parfois méchants, parfois immatures etc etc ... Ce qui ne l'empêche pas de nous les filmer de façon affectueuse.
Cependant j'exclus Horus prince du soleil de cette généralité ... Ce film est très différent de tout ce que Takahata fera par la suite ... Et est assez mauvais de toute façon.


On remarque aussi une forte présence de comédie dans ses films, quelques soit leurs sujet (pas dans tous, le tombeau des lucioles et omoide poroporo par exemple en sont plutôt dénués). Takahata sachant parfaitement gérer la tragi-comédie comme dans le conte de la princesse Kaguya. Ou tout simplement parviens sans mal à intégrer de la poésie et/ou des thématiques sérieuses et graves dans des films plus légers (Mes voisins les Yamada et Pompoko par exemple).


Un petit point sur les différentes éditions :

Je pense que je ne vous apprendrais rien, mais la plupart des Takahata sont édité par la filiale de Disney "Beuna vista" et sont toujours trouvable dans une bonne fnac pour 19€99 (ou sur amazon ou dans une petite boutique ... Partout en somme). C'est la cas de Pompoko, Omoide poroporo, Mes voisins les Yamada et prochainement du conte de la princesse Kaguya début mars prochain.
Cependant certains films dérogent à la règle, même si il semble logique de ne pas voir de film pré-ghibli aux éditions ghibli ... Ce n'est pas une évidence, puisque Nausicaä de Miyazaki, film pré-ghibli, est édité à ces éditions.
Le tombeau des lucioles, pourtant produit par ghibli, est édité par Kazé, au prix éditeur de 13€ pour sa version la plus simple.
Tous les films cités plus haut sont disponibles en Blu-ray (pour le prix par contre je n'en sais rien). Et sont toujours édités.
Plus dur à trouver, mais disposant d'une version française tout de même, les films Horus prince du soleil et Kié la petite peste sont édités aux éditions wild side kids. Ils doivent toujours être trouvables neufs, mais pas sur qu'ils soit ré-imprimés régulièrement ^^.
Panda petit panda est lui édité par France télévision, et doit avoisiné en neuf autour des 10-13€.
Le plus dur à trouver est sans doute Goshu le violoncelliste, qui malgré sa mention "toujours disponible" sur le site de son éditeur, les films du paradoxe ... Ces derniers utilisant toujours le modèle du formulaire pour leurs commandes et n'ayant pas mis le site à jours depuis 2010-2013 ... Je ne suis pas sur que l'info soit véridique. Cela dit le prix éditeur est de 20€, ne vous faites pas avoir par des vendeurs malhonnêtes ou ignorants qui le font à une quarantaine sur les sites d'occasion.
Sans parler des import Belges, il existe d'autres version de ces films, plus éditées à ce jours mais toujours trouvables d'occasion.
C'est le cas par exemple de Mes voisins les yamada édité par TF1 vidéo il fut un temps, et qui possède une jaquette totalement différente. Et en fait je crois que c'est tout ^^.


Comme d'habitude je met un sondage et je vous invite à voter pour votre Takahata favori ... Ou de donner un top 3 (enfin, vous faites ce que vous voulez, c'est ça la puissance intellectuelle liberté !)

Personnellement je donne mon vote au "conte de la princesse Kaguya" ... Malgré ma grande affection pour Mes voisins les Yamada.
Question classement, je mettrais ses films dans cet ordre (décroissant)
Spoiler:
 

Et du coup, la question que je n'ai pas encore osé poser ...
...
Miyazaki ou Takahata xD ?


Dernière édition par DemiCercle le Sam 8 Aoû 2015 - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
Yûko

Féminin
Nombre de messages : 39103
Age : 33
Début de la quête : 01/03/2009

[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: Re: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata EmptyLun 9 Fév 2015 - 17:57

Je n'ai vu que Le Tombeau des Lucioles pour ma part, alors je vais m'abstenir de voter ^^'
Le reste ne m'attire pas plus que ça en plus...

_________________
[Réalisateur] Isao Takahata 37266
Revenir en haut Aller en bas
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
Gensen

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 30
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: Re: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata EmptyLun 9 Fév 2015 - 22:18

dans tous ceux que tu indiques, pour ma part j'en ai vu 6 ou 7 sur les 9, mais il y en a bien 3 que je n'ai pas vu depuis très longtemps :/ du coup... j'hésite à voter

après si je devais faire un top de ceux qui m'ont vraiment marqué pour l'instant, vu qu'il faut que je regarde à nouveau Omoide et Mes voisins les Yamada, je ferai ceci :

1. Le Tombeau des lucioles
2. Le conte de la princesse Kaguya
3. Panda Petit Panda
4. Pompoko

et il faudrait que je vois les deux cités plus haut pour voir où je les mets, petit trou de mémoire sur ces derniers, et Kié et Horus, je les ai vu il y a un bail xD et j'ai tout sauf les dvd sous la main là par contre Laughing
après oui je conçois qu'effectivement on aime pas Horus, ça se sent que c'était le début de l'animation pour Takahata, et du coup on a un arrière-goût quand on le voit aujourd'hui, mais si on le replace à sa sortie à l'époque, ça restait une prouesse néanmoins ^^

après à ta "question" Takahata ou Miyazaki, je ne me prononcerai pas car ce sont deux visions différentes de la vie, où Takahata à mes yeux est parfois plus cru et plus dur que son acolyte
Revenir en haut Aller en bas
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
DemiCercle

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 22
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: Re: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata EmptyLun 9 Fév 2015 - 22:46

Intéressant ... Je ne m'attendais pas à voir Panda petit panda tiens ^^.

Pour Horus, c'est non seulement les débuts de Takahata, mais c'est aussi les débuts de l'animation, de l'animation couleur et des longs métrages d'animation ^^.
Mais je ne pardonne pas, il y a de très bon films en prise de vue réelles peu après l'invention du cinématographe, et certains réalisateurs font de bons premiers film !

Après Takahata n'est pas un mec qui m'emballe tant que ça, il peut me surprendre avec des films comme Kié ... Mais seule la trinitée (omoide, yamada et kaguya) m'a vraiment marquée ^^.

Il est bien plus directe que Miyazaki en effet, son approche réaliste fait que ses films sont moins adaptés aux enfants (je pense surtout aux montagnes de tanuki morts dans Pompoko ^^).
Mais en général j'ai l'impression que Takahata aime les gens ... Alors que Miyazaki préfère la nature ... Et un peu les gens (mais pas trop quand même ^^).
Et en général il est souvent moins odieux que son compère xD.

Mais effectivement, dire qu'un tel est mieux qu'un tel serait inaproprié, j'ai mis cette question pour la blague (en rapport avec mon post sur Hosoda ^^). Les deux sont très important pour l'exportation de l'animation japonaise en France et en occident, et Takahata avait déjà conquit la critique, avant que Miyazaki ne débarque, il lui avait en quelque sorte préparé le terrains. Et encore aujourd'hui on remarque que la critique est plus emballée par les films de Takahata, alors que le public l'aime moins. Avec Miyazaki c'est un peu l'inverse (même si lui, tout le monde l'acclame ^^).
Revenir en haut Aller en bas
MadEye
Persocon
MadEye

Nombre de messages : 837
Age : 34
Début de la quête : 20/07/2014

[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: Re: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata EmptyMar 10 Fév 2015 - 1:13

Je n'ai pas vu tous les films du réalisateur. Et autant j'ai détesté Pompoko (testé deux fois, deux fois endormie devant ^^"), j'ai adoré Le Tombeau des Lucioles, Omoide Poroporo et surtout Le conte de la Princesse Kaguya. Je mets Horus hors catégorie, car il a vraiment mal vieilli, mais était effectivement une prouesse en son temps.
Pour ce dernier, outre la réalisation hors pair, c'est surtout le parti pris d'animation que je salue. Ce film est un bijou de poésie sur tous les points.
Je trouve que Takahata expérimente beaucoup et teste divers supports (live/animation, série/film), ce qui rend sa filmographie moins uniforme que son compère Miyazaki.
D'un point de vue "humain", je préfère Takahata. Je le trouve beaucoup plus humble que Miyazaki, et beaucoup plus compréhensif envers les autres (autant dans ses interviews, que dans ses films).
Mais faut dire que j'ai vraiment du mal à accrocher à la personnalité de Miyazaki ^^"
Entre les deux réalisateurs, je ne pourrais choisir. En nombre, je préfère plus de films de Miyazaki que de films de Takahata, mais en même temps, le premier est plus prolifique que le second.
J'aimerais que Takahata soit plus reconnu du grand public, je trouve que son travail le mérite vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.madeye.fr
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
DemiCercle

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 22
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: Re: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata EmptyMar 10 Fév 2015 - 1:17

Citation :
Pour ce dernier, outre la réalisation hors pair, c'est surtout le parti pris d'animation que je salue. Ce film est un bijou de poésie sur tous les points.
Tu parle de Horus ou de Kaguya ^^ ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Réalisateur] Isao Takahata Empty
MessageSujet: Re: [Réalisateur] Isao Takahata   [Réalisateur] Isao Takahata Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Réalisateur] Isao Takahata
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Réalisateur] Isao Takahata
» Isao Takahata, nommé officier des Arts et des Lettres
» Le réalisateur de Gladiator
» [réalisateur] Quentin Tarantino
» Les réalisateurs anglophones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Discussions sur les mangas/animés :: Discussions sur les Animés-
Sauter vers: