Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Tout le monde s'en fout... Sauf vous !!
Ven 14 Déc 2018 - 16:24 par DD69

» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Hana et Alice mènent l'enquête

Aller en bas 
AuteurMessage
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Hana et Alice mènent l'enquête   Ven 13 Mai 2016 - 16:32

Hana et Alice mènent l'enquête


Hana et Alice mènent l'enquête est un long métrage d'animation sorti en février 2015 au Japon et réalisé par Shunji Iwai, réalisateur assez reconnu par la critique occidentale et japonaise de film live. Ce film est d'ailleurs une préquelle à une de ses production en images réelles "Hana et Alice" (que je n'ai pas vu).

Le film sera édité en DVD/BR par All The Anime et est actuellement distribué en salle par Eurozoom, et doit certainement passer dans les salles d'art et d'essai de votre coin ^^.

Synopsis :

Alice intègre un nouveau collège où circule une étrange rumeur concernant un meurtre commis un an plus tôt. La victime est un mystérieux “Judas”. Une de ses camarades de classe et voisine, Hana, vit recluse chez elle. De nombreux commérages courent à son sujet, notamment le fait qu’elle connaîtrait des détails à propos de l’affaire “Judas”. Un jour, Alice pénètre secrètement dans la maison de Hana mais celle-ci l’y attend déjà. Pourquoi Hana vit-elle isolée du monde ? Qui est Judas ? Alice décide de mener l’enquête et se lance dans une aventure qui lui fera découvrir une amitié sincère. (source sens critique)

Mon avis :

Dès les premières images du film, j'ai voulu démonter le film ! Voir un réalisateur de film live passer sans raisons apparente à l'animation, pour au final un tel résultat graphique m'aura aussitôt mis hors de moi, et même si j'espère nuancer tout cela bientôt, une bonne partie de ces reproches sont toujours valides !

Une des raisons pour laquelle l'animation m'intéresse, c'est qu'elle permet d'explorer visuellement des terrains inaccessibles aux prises de vues réelles, un film comme Jin-roh ne pourra jamais être tourné en live, car les mouvements même des personnages était animés de façon précises de façon a véhiculer des émotions, alors forcément, quand je me suis retrouvé devant un film en rotoscopie, c'est à dire face à un film live sur lequel on a redessiné affin de donner un look "animation".
Autant dire tout de suite que le rendu est absolument immonde, et on ne sais jamais trop si tel personnage est en 3d, en rotoscopie, retouché en 2d, ce qui nous perd complétement, brise toute cohérence graphique et surtout, rend les personnages ulta-simplistes et ... Paradoxalement mal animés. Il s'agit là d'un exemple typique de quelqu'un qui n'a pas compris grand chose au potentiel de l'animation, lui reprochant d'être souvent trop fixe (ce qui n'est pas faux) et pensant donc corriger ce problème à moindre cout avec de vrais acteurs, rendant ainsi les mouvement plus naturel. Sauf qu'il s'agit d'un échec assez cuisant, puisqu'au lieu de rajouter au dynamisme du mouvement, le résultat nous met devant des personnages aux mouvements dérangeants, trop réalistes pour être animés et trop saccadés pour être réalistes, ainsi qu'a des personnages perdant tout détails sur leurs visages, et donc les yeux et la bouche se limitent à de piètre copies d'organes originaux, on tombe en somme tout droit dans la vallée dérangeante :/ .

Sauf que voila, une erreur de production ne détruit pas un film, et Shinji Iwai n'est certainement pas né de la dernière pluie, et il essai clairement d'utiliser l'animation à des fins artistiques, et si il échoue sur la représentation de ses personnages, il sait tout de même se servir de la rotoscopie pour proposer des plans pas impossibles mais très difficiles à réaliser en animation traditionnelle, bougeant ainsi beaucoup sa caméra autours de ses acteurs, de ses décors, jouant sur le ralenti, sur la précision presque scientifiques de certaines scènes, et si ces réussites dues à la rotoscopies n'occupent pas plus de 5min de film en étant gentil, il serait malhonnête de les ignorer, car cette recherche esthétique était semble-t-il le but de ce film, et force est de constater qu'elle fait plaisir à voir autant qu'elle nous change de nos habitudes !
D'autant que les expérimentations du réalisateurs avec le médium ne s'arrêtent pas là, car ses recherches portent aussi beaucoup sur les décors, presque exclusivement basés sur des photos et ensuite rendus méconnaissables en des sortes de peintures à l'eau gardant ainsi une bonne profondeur, et permettant des travellings assez sublimes, et sublimés par un très bon travail sur les couleurs, qui pour le coup, sont, comme les décors, très fantaisistes et chatoyantes et justifiant presque entièrement l'utilisation de l'animation pour ce film (même si de bonnes lumières font le même effet, il ne serait pas aussi saisissant).

Tous ces parti pris artistiques assez étranges, assez uniques et souvent assez incompréhensibles viennent ainsi donner un cachet féérique à certaines scènes (et viennent en ridiculiser d'autres) très contemplatives, d'instant de vie, ou des situation que l'on croyait incroyables deviennent vite banales, et ou des instants futiles prennent une force toute particulière.
Car le cœur de ce film n'est pas son apparence, même si il s'agit de son aspect le plus marquant, et Iwai n'a jamais du voir un seul film de Okiura, qui réalise en animation traditionnelle tout ce que Iwai souhaitait obtenir par la rotoscopie, mais bel et bien son scénario, paradoxalement vide de presque toute intrigue : on se contente de suivre deux jeunes collégiennes vivre leur adolescence et leur amitié, avec toute la candeur que cela implique, on les suit dans une sorte de voyage initiatique au sein d'une ville de campagne, et cette simplicité atteint par moment des instants assez sublimes.

Voila un film d'animation raté, mais un film live réussi, on sent un côté expérimental très brouillon sur la forme, malgré d'intéressantes recherches et des moments de grâces très appréciables, cela dit c'est sur le fond que le film pourra vous toucher, car il se contente de nous raconter la naissance d'une amitié adolescente, dans toute sa simplicité et toute sa beauté.

3.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hana et Alice mènent l'enquête
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Besoin petit renseignement : Les cinq mènent l'enquête
» The Highbury Murders de Victoria Grossack : Emma et Knightley mènent l'enquête !
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» Siegfried de Alex Alice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Animés-
Sauter vers: