Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Shoichi
 
DD69
 
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 [Manga] Capitaine Albator - le pirate de l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: [Manga] Capitaine Albator - le pirate de l'espace   Ven 22 Avr 2016 - 0:56

Capitaine Albator - le pirate de l'espace


Capitaine Albator - le pirate de l'espace, que j'abrégerais "Albator" est un manga en 5 volumes de Leiji Matsumoto paru de 1977 à 1979. A noter que le personnage de Albator s'appelle à la base le capitaine Harlock (ou Herlock) au Japon.
Le manga fut adapté dans les années 80 en série d'animation dont je ne parlerais pas ici, ou de façon très brève pour ne pas rajouter d'avantage de confusion dans les multiples adaptations animées (les films, en 2d ou 3d, les séries, les spin off manga etc, tout ceci appartient à un autre sujet ^^).

Ce manga a donc vu 2 parutions en France, les deux chez Kana mais l'une en 5 volumes, et l'autre en intégrale. La traduction est remaniée et les noms, sauf ceux de Albator (qui ne devient pas Harlock) des sylvidres (qui ne deviennent pas les Mazones) et la reine Sylvidra (qui devrait être Lafressia).

Synopsis :

An de grâce 2977...

"Lorsque toutes les mers du globe eurent disparu, les hommes pensèrent que la fin du monde était arrivée. Ils s'apitoyèrent sur leur sort, sans même songer à l'espace infini qui s'étendait au-dessus de leur tête...
Seule une poignée d'hommes, croyant en l'avenir radieux du genre humain, eurent le courage d'aller explorer la "mer du dessus". Alors, les autres ricanèrent en disant: "ce sont des fous qui courent après un rêve irréalisable." Et nous avons été considérés comme des hors-la-loi..." (source manga news)

Mon avis :

Cela faisait longtemps que je devais lire du Matsumoto, afin de m’imprégner de son univers de SF romantique dont à priori il aurait le secret et c'est séduit par l'univers graphique de l'auteur, découvert en 2013 via la série animée que je n'ai toujours pas finie et le film en 3D controversée que je me suis finalement lancé dans la lecture de sa série la plus célèbre chez nous, 3 ans plus tard : Albator !

Et j'ai déjà acheté sa "suite" Queen Emeraldas, et commandé Cosmoship Yamato ainsi que ses histoires courtes ... Autant vous dire que je suis séduit !

Séduit par de sublimes dessins, qui semblent crayonnées (sauf pour tous ce qui est mécanique, ou l'auteur semble transformé) mais qui révèlent une grande maitrise de l'auteur, qui en peu de très réussi à nous représenter des personnages, qui malheureusement se ressemblent un peu tous, mais qui ont en contrepartie tous un look très sympathique ! Ainsi que des éléments divers venant les distinguer (les vêtements, la cicatrice de Albator, l'absence de bouche de Mimée etc). Des dessins sublimes donc venant soutenir avec une grande douceur la poésie de l'univers de l'auteur, si bien que certaines planches parviennent à un niveau d'émotion assez extraordinaire pour ce médium !
Dommage cela dit que le rythme ne suive pas vraiment, ou qu'il soit plutôt mal dosé ... Car si certaines scènes sont d'une extrême beauté, elles apparaissent en début de tome ou de chapitre, alors que l'on viens à peine de rentrer dans l'histoire, diminuant ainsi l'impact des planches ... Enfin rien de bien méchant, puisqu'il s'agit d'une habitude à prendre ^^.
On regrette aussi sans grande virulence un découpage classique ... Dans la continuité de l’œuvre de son maitre Tezuka, qui est cependant moins implacable que ce dernier, et n'apportant pas grand chose de nouveau sinon des panoramas et des cadrages intéressants, il y a tout de même une réelle recherche ! Mais ce n'est pas ce que l'on retiendra du titre.

Mais je suis également séduit par la flamboyance du scénario, et de ses personnages. Des pirates au grand cœurs et aux nobles idéaux, se battant pour une planète qui les rejette, incapable de se débrouiller seule tant ses habitants ont été abrutis par l'oisiveté ! Se battant seuls contre une armée entière d'extraterrestres aux travers des immensités infinies de l'espace ! Avouez que ça en jette !
Alors bien sur certains personnages ou certains passages semblent assez naïfs, candides ou simplistes, mais il s'agit non seulement là d'un des premier auteur à aborder la SF de la sorte, du moins en manga, et cela est compensé par cette flamboyance justement ! Au diable la naïveté, tout ce qui importe est l'aventure ! Les errances mélancoliques et épiques dans l'espaces sombre, inhospitalier mais également pleins de mystère et de merveilles ...

Vraiment la série ne possède pas de défauts assez conséquents pour justifier un quelconque rejet de ma part si ce n'est ... Si ce n'est la fin. Magnifique fin certes ... Mais il ne s'agit pas d'un conclusion, il manque un tome, si ce n'est plus !
C'est terrible de se dire cela, et même si l'anime possède cette fin disparue, c'est terrible de se dire qu'elle ne verra jamais le jour sous le trait de Matsumoto. Et malgré cela, on se laisse embarquer dans l’œuvre ! Dans l'univers de l'auteur. On s'y laisse embarquer avec ses personnages charismatiques, terriblement vivants grâce à un passé très présent et fouillé qui ne sera pourtant jamais vraiment expliqué lors de la série, avec ses thématiques simplistes certes mais qui passent avec ce romantisme exacerbé et totalement assumé faisant passer les grandes idées avant tout ! Et on s'y embarque grâce au sublimes dessins de Matsumoto.

Voila un titre qui mérite de nouveau votre attention, car mine de rien, au club Dorothée on ne se fichait pas tout le temps de ce que l'on diffusait !

4+/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inuki
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5323
Age : 19
Emploi : Semperdeus
Dimension habitée : Île de France
Début de la quête : 28/08/2012

MessageSujet: Re: [Manga] Capitaine Albator - le pirate de l'espace   Ven 22 Avr 2016 - 10:34

Difficile d'émettre un avis sur Albator, c'est un manga qui a bercé mon enfance et qui compte parmi mes préférés. De manière générale, j'adore l'univers de Leiji Matsumoto, je trouve ses histoires passionnantes et puis son trait "old-school" (normal me direz-vous la majeure partie de ses oeuvres furent publiées dans les années 1970)
Pour Queen Emeraldas, ce n'est pas la suite à proprement parler d'Albator. En effet l'auteur reprend au chaque fois le même univers : toutes ses œuvres sont liées. Il n'est donc étonnant de retrouver Albator et Emeraldas dans des œuvres comme Galaxy Express 999.
Après comme tu dis, il y a souvent un petit bémol : Matsumoto finit très rarement ses oeuvres c'est pourquoi Albator ne possède pas de fin. Mais récemment est sorti chez Kana un "reboot" d'Albator supervisé par l'auteur. Je devrais jeter un oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: [Manga] Capitaine Albator - le pirate de l'espace   Ven 22 Avr 2016 - 10:38

C'est aussi grâce à cet univers étendu qu'au final la non-fin n'est pas si importante ... Puisque l'univers se poursuit au delà de l'histoire d'Albator ^^. On a simplement l'impression d'avoir assisté à un petit épisode d'un vaste univers ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Manga] Capitaine Albator - le pirate de l'espace   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Manga] Capitaine Albator - le pirate de l'espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Capitaine Albator le pirate de l'espace - L'intégrale
» Albator le corsaire de l'espace:
» Capitaine Albator Dimension Voyage
» Albator, le corsaire de l'espace : le film.
» Space Pirate Captain Harlock. Actu: Trailer du film.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Shônen-
Sauter vers: