Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 [Films] Patlabor

Aller en bas 
AuteurMessage
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: [Films] Patlabor   Sam 12 Mar 2016 - 14:37

Patlabor - Film 1


Patlabor est avant tout un manga, créé par Masami Yuuki, qui fut ensuite adapté en série, en OAVs et enfin ... En film ! La fiche de la série se trouve par ici.
Alors pourquoi ne pas parler du manga et de la série avant de parler des films, et pourquoi donc mettre ce topic dans la partie "anime". Et bien c'est tout simplement parce que la série de films (il y en eu 3) est un peu à part.

Et pour cause, Patlabor 1 et 2 sont réalisés par nul autre que ... Mamoru Oshii, réalisateur de Ghost in the shell (et quelques autres films intéressants ^^) dont il s'agit des premières réalisations d'ampleur (oui il y en eu d'autres avant, Lamu ou l’œuf de l'ange enfin voila), réalisé en  1989 avec l'aide du studio Deen et Production IG.
Grâce à cela, les films sont souvent considéré à part de la série de manga ou d'animation, car Oshii à tendance à fortement imprégner de sa patte tout ce qu'il touche ^^.

Il a donc réalisé les 2 premiers films Patlabor, qui se regardent à la suite sans avoir besoin de regarder ni la série, ni le manga. Par conséquent, les films ont aussi tendance à éclipser la série, car ils sont souvent plus simple et moins longs à regarder.

En France les films ont 2 éditions : Une très médiocre mais regardable chez la collection manga de pathé, et une autre que je n'ai pas testée chez Kazé.

Synopsis :

En 1999, la police de Tokyo comme de nombreux industriels utilisent des robots avancés appelés Labors. Les officiers Noah Izumi et Azuma Shinohara enquêtent sur une vague de folie qui s'empare des robots les rendant dévastateurs et incontrôlables. (source le site de kazé)

Mon avis :

J'ai un certain problème avec Oshii : Il écrit mal, et se complique trop la vie. Pourtant j'ai un autre problème avec lui, car Ghost in the shell, pourtant la parfaite expression du "style oshii" est un de mes films d'animation japonaise préféré ... Et j'adore les univers qu'il développe, et les robots géants !

Ainsi, même avec mon problème pour l'écriture de Oshii ... Je peux difficilement m'empêcher d'être attiré par ses films, désirant sincèrement découvrir ses trouvailles graphiques et ses quelques bonnes idées de scénario, qu'il expliquera certes de façon artificielles ... Mais auxquelles il aura pensé, ce qui reste mieux que bien d'autres films de SF médiocres.

Patlabor fait donc partie de ses films que j’appréhendais, et dont j'avais pourtant entendu grand bien, et dont le concept m"intéressait au plus haut point : Pousser le concept de "real robot" à son maximum, en proposant un univers pré-cyberpunk (wikipédia annonce du "post-cyberpunk" mais je suis en total désaccord) assez réaliste, sale, loin des utopies idéalistes imaginées dans certaines séries, ou des futurs fantasmés (mais apocalyptiques) ou la technologie est capables de miracles (comme Evangelion ou Bebop, qui ne sont pas vraiment réalistes, bien que cela se discute). Ainsi il n'y aura dans Patlabor, aucun combat dans l'espace (pas d'espace tout court) pas de lasers, d'épées d’énergies, de chansons d'idoles déstabilisant des armées extraterrestres, de plan démoniaque pour sauver le monde d'un astéroïde géant ou que sais-je encore.

Non, ici il s'agit d'une enquête policière, ou l'on remplace les banales et ennuyeuses voitures de service par des ROBOTS GÉANTS !! Ce qui est bien plus cool, mais ne gène en rien le réalisme de la série, qui nous annonce immédiatement que les "labor" sont des choses courantes, utilisées dans l'armée, la police et le bâtiment, d'autant plus que l'on voit assez souvent des armées de techniciens s'en occuper, les réparer, on parle de mises à jour de leurs logiciels, on voit aussi une foule de détails contribuant au réalisme, on est ici loin de Gundam ou même si des réparations avait lieu, on évitait largement le côté technique.

Après cela pose un éternel problème avec Oshii ... Ici on aborde le côté technique, et on l'aborde de façon frontale, avec un personnage expliquant à un autre, sensé pourtant s'y connaitre tout aussi bien que lui, comment fonctionne l'univers, pendant quelques minutes, que l'on passe donc à lire les sous-titres ou à écouter la VF ... Mais on ne peux certainement pas déduire cela grâce à des astuces de mise en scènes ... Ce n'est pas le "style-oshii".

Il en va de même pour les thématiques du film ... Oshii nous les balance en pleine figure par le biais de 2 personnages se demandant "quelle est donc la nature humaine, pourquoi sommes-nous sur cette terre" et patati et patata ... Notons au passage le niveau lycée de ces réflexions, que ne dépasse malheureusement pas le stade de phrases interrogatives jetés n'importe comment, et qui sont non seulement hors de propos avec le reste du film, mais terriblement simplistes.
Et tout cela rend le film d'une mollesse insupportable ... Et même les déambulations oniriques au seins de Tokyo sur de super musiques de Kinji Kawai n'y font rien.

Car en plus de cette mollesse dans la narration, le film souffre du classique scénario trop compliqué pour son propre bien que Oshii aime tant ... Attendez vous donc à ne rien comprendre aux enjeux, et à simplement accepter ce que font les personnages ... Faute d'avoir compris le caractère essentiel de leurs actions (comment ? Un virus se propage dans tous les appareils en contacts avec le SHE ... Mais qu'est ce que le SHE, et que fait ce virus, et pourquoi ce virus ... ça ... Contentez vous de savoir que ce n'est pas bien). C'est dommage, car quand le film arrive dans sa dernière partie, et se simplifie largement en nous annonçant clairement des enjeux (allez ici, détruire cela, pour sauver le monde ... ça je peux comprendre !), et bien tout de suite il devient un très sympathique film d'action/policier, dommage que cela ne dure d'une demi-heure sur près d'1h40 de film ... Mais si l'on compte l'intro et quelques autres scènes, on a bien une bonne moitié du film qui est très convaincante, et une autre qui est molle et artificielle ... Ce n'est pas si mal quand on y pense.

Patlabor est un film qui a comme avantage certain de nous présenter l'univers de la série en peu de temps, et ainsi de nous introduire à un titre capital je pense dans l'évolution du genre des robots géants dans l'animation, d'autant plus que le film, malgré des longueurs évidentes et trop fréquentes, ainsi qu'un scénario trop alambiqué typique de Oshii, parvient à de nombreuses reprises à nous divertir, grâce à une musique assez excellente de Kinji Kawai, à certaines idées intéressantes, à un climax clair, un intro bien menée ... Et un univers passionnant accompagné d'un très bon mecha-design, peut être trop inspiré par un certain Shirow (mais de toute façon, l'univers et les design sont issus du manga).
Et surtout, la raison phare qui devrait vous convaincre de voir ce film ... C'est qu'il permet de ne pas être perdu, ou d'être moins perdu, dans le prochain film, toujours réalisé par Mamoru Oshii : Patlabor 2 !

3+/5


Dernière édition par DemiCercle le Jeu 19 Mai 2016 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hollybell
Black Ashura
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 32
Début de la quête : 12/07/2011

MessageSujet: Re: [Films] Patlabor   Dim 13 Mar 2016 - 20:13

Celui là aussi ça fait longtemps que je l'ai vu (moins que Macross quand même).

Il faudrait que je le revois, mais il ne m'a pas laissé de souvenir impérissable...

Merci pour cette chronique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: [Films] Patlabor   Dim 13 Mar 2016 - 20:18

Patlabor - Film 2


Patlabor 2 est, comme son nom le laisse supposer, la suite directe de Patlabor 1, toujours animé par production IG, réalisé par Mamoru Oshii, le film est sorti 4 ans plus tard soit en 1993.
Je parle de suite directe cependant le film pourrait être regardé par n'importe qui ayant une connaissance élémentaire de l'univers et des quelques personnages principaux, puisque l'histoire se tient en 1 seul film et est originale.

En France l'anime possède aussi 2 éditions, l'une chez Pathé dans la collection "Manga" et l'autre chez Kazé.

Synopsis :

En l'an 2002, la destruction d'une équipe de Labors, chargée de maintenir la paix en Asie du Sud-Est, va être le déclencheur d'une guerre terroriste. (source SensCritique)

Mon avis :

Si il y avait bien une raison de regarder le sympathique mais oubliable Patlabor 1, c'est justement pour avoir une introduction correcte à l'univers, l'ambiance et les personnages de Patlabor 2 ... Qui, si vous lisez le synopsis, semble avoir un scénario bien plus ambitieux.

Et c'est le cas, la comparaison est d'ailleurs injuste, tant le 1er film fait pale figure à côté de sa suite.
Non seulement Mamoru Oshii semble plus libre de ses mouvement et nous propose enfin des plans intéressants (là ou le 1er film semblait être en retenue), mais en plus l'animation se dote enfin d'un budget adéquat, donnant au film une animation ... De film et non plus d'OAVs. On appréciera aussi beaucoup les nombreux jeux de lumière donnant une atmosphère assez particulière au titre !
Kinji Kawai est toujours à la musique et nous propose toujours d'aussi bonnes compositions, créant un tension en accord avec le scénario nouveau du film.

En effet, bien que Oshii restera toujours Oshii et ne se mettra jamais à écrire quelque chose de simple, ici il se calme à peine, mais tout de même, on comprend ce qu'il se passe assez facilement (peut être moins "pourquoi" mais ça c'était à prévoir) d'autant plus que les conséquences des actions des personnages ont un effet assez rapide sur le monde, nous permettant de saisir la nature de leurs décisions assez vite.
Et surtout, là ou le 1er film nous proposait une enquête en somme assez banale, ce 2nd film nous plonge au cœur d'une guerre civile (enfin d'une guerre police-armée) en nous mettant aux premières loges. Sur 2h de films la 1ere est d'ailleurs presque exclusivement consacré à la mise en place de ce conflit, et la tension monte à mesure que la situation se dégrade et que les relations entres les différents partis se tendent, amenant inéluctablement à l'explosion du conflit.

Ainsi il ne faut plus attendre les 30 dernières minutes pour avoir un peu d'action, et même si il y a bien une scène typique de Oshii ou les personnages parlent de concept abstrait (qu'est ce que la paix, une paix injuste vaut elle mieux qu'une guerre etc) force est de constater que cette discussion est d'une part bien plus intéressante que le gloubi-boulga du 1er film, mais qu'elle est en plus unique, et que c'est à un Thriller, et non à un essai en pseudo-philosophie auquel on a affaire. Tout au long du film des choses se passent, des choses que l'on comprend avec des enjeux colossaux que l'on comprend sans mal, si bien que l'on ne s'endort plus, ce qui est en soi une très bonne chose et un net progrès par rapport au 1er film ^^'.
A cela s'ajoute quelques scènes d'une grande intensité, nous plongeant au cœur de ce complot diplomatique et prenant le point de vue de certains de ces acteurs les plus importants : d'un point de vue divertissant, ça fonctionne très bien !!

Et bien sur, toutes les qualités du 1er sont conservées, le réalisme dans lequel s'ancre les films prend ici tout son sens, en ancrant son récit dans la réalité, il est bien plus facile de faire comprendre au spectateurs les enjeux qu'aurait une guerre urbaine entre 2 forces armées. Le mecha-design ne change pas et on ne regrettera qu'un changement des personnages principaux, qui ne sont plus les même que dans le 1er, malgré leur apparition au début et à la fin du film, ils disparaissent au milieu sans que l'on ne sache trop pourquoi ... Enfin rien de grave les 2 remplaçant sont tout à fait intéressants.
On regrette aussi quelques moments comiques absolument hors de propos, survenant à certains moment assez important du film et ayant  de réelles conséquences, mais là encore pas de quoi gâcher le film dans l'ensemble.

Il s'agit d'une amélioration totale du 1er film, pourtant déjà correct sans casser des briques, le "style Oshii" possède des limites mais aussi des forces, et dans ce film elles sont bien visibles : Oshii nous offre un film de science-fiction réaliste, plein de tension et au scénario intéressant, le tout agrémenté par une animation de qualité et une mise en scène intéressante, donnant au film un cachet certain, et le rendant mémorable !

La saga Patlabor n'a pas usurpée sa place au sein du genre "mecha", et même si le 1er film souffre de faiblesses évidentes, cette suite justifie amplement son visionnage, car en plus d'un apport sympathique à votre "culture mécha" (qui est certainement plus étendue que la mienne), vous aurez le droit à 3 bonnes heures (les 2 films) certes imparfaites mais assez uniques et divertissantes par moment pour mériter votre intérêt, d'autant plus que les DVD ne coutent pas grand chose en occasion !

4+/5

EDIT : Doublée par Hollybell ^^. Merci de ta réaction, maintenant tu sais qu'il vaut mieux peut être ne revoir que le 2 xD .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hollybell
Black Ashura
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 32
Début de la quête : 12/07/2011

MessageSujet: Re: [Films] Patlabor   Dim 13 Mar 2016 - 20:25

Bah, je regarderai la trilogie quand même, même si juste le 2 le mérite Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: [Films] Patlabor   Dim 13 Mar 2016 - 20:43

Je n'ai pas vu le 3, il est sorti bien plus tard (début des années 2000 je crois) et n'est plus réalisé par Oshii, souvent les 2 premiers sont considérés ensembles là ou le 3 est pris à part.

Si il est meilleurs, moins bon ou équivalent ça je n'en sais rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: [Films] Patlabor   Jeu 19 Mai 2016 - 4:22

Patlabor WXIII - Film 3


Ce 3eme film Patlabor est comme précisé plus haut souvent pris à part des 2 autres films, car il n'est en effet plus réalisé par Mamoru Oshii mais par un duo composé de Takuji Endō et Fumihiko Takayama.
Le film est là encore doublement édité, soit par Pathé dans la collection Asian Star, avec un encodage bien supérieur aux éditions des deux autres films par pathé mais au sein de la collection "manga" MAIS vendu uniquement au sein d'un coffret 5dvd comportant les éditions précédentes des films 1 et 2. Il existe aussi une version coffret des 3 films éditée par Kazé (DVD et BR).

Synopsis :

Plusieurs accidents tragiques se produisent dans la baie de Tokyo. Alors que les phénomènes à l’origine de ces drames s’avèrent mystérieux, les agents Kusumi et Hata chargés de l’enquête s’aperçoivent que tous les Labors impliqués appartiennent à la même société : Schaft Industries. En suivant cette piste, les deux détectives vont découvrir d’inquiétants indices les menant tour à tour vers l’armée américaine, les Forces japonaises d’auto-défense et un projet de recherche sur les armes biologiques au nom de code Wasted XIII, le Déchet n° 13. Mais Kusumi et Hata sont loin d’imaginer qu’ils vont lever le voile sur une incroyable machination… (source kazé)

Mon avis :

Souvent considéré comme étant soit inférieur aux 2 autres films soit radicalement différent, ce 3ème film est souvent ignoré par le public.
Et en effet on pourrait craindre avec la perte de Oshii à la réalisation une baisse de qualité, ou à un évincement du réalisateur investi dans son projet qu'était Oshii au profit d'un Yesman soumis aux producteurs avides de gros sous.

Ce qui est cela dit globalement faux. Si Oshii disparait effectivement du projet et que l'animation change, encore une fois, de studio (passant chez MadHouse donc on ne perd pas grand chose ^^) et si les réalisateurs semblent assez inconnus ... Le film ne peut absolument pas ni être dissocié des 2 films de Oshii, ni de la saga Patlabor en général. D'autant que la disparition de Oshii est souvent loin d'être une mauvaise chose.
Avec ce film en tout cas, on fait ce qui semble être un tri, on ne garde que les éléments les plus plaisant du style très particulier du bonhomme, c'est à dire de longues séquences contemplatives de déambulations urbaines, mais on vire tous ses gimmicks pénibles, comme les pseudo-discutions philosophiques nazes car assez simplistes (mais très compliquées), les scénarios mal écrits et sur-compliqué et on permet enfin aux personnages de vivre !

Quel dommage cependant que les personnages n'ai rien à voir avec ceux des 2 derniers films ou même de la série, alors qu'ils était forts attachants. Cela n'enlève pas aux nouveaux protagonistes leurs côté sympathiques et le fait que sans Oshii, ils semblent prendre vie, et certains (pas moi) pourrait même dire que cela apporte une touche de fraicheur supplémentaire au film, qui se démarque à priori des autres sur d'autres aspects assez étonnants.

Dont notamment l'absence totale de robots, au profit d'un monstre (type Kaiju), ce qui peut paraitre étonnant à première vue pour un film de robot ... Mais qui au final s'intègre parfaitement dans l'univers de la série, qui de base ne s'attarde qu'assez peu sur ses mechas au profits de ses personnages et qui n'exclus jamais vraiment le surnaturel, ni dans les films et certainement pas dans les OAV. D'autant plus qu'il y a une scène finale venant largement combler l'appétit des amoureux de combats de gros robots ^^.

Au final on se retrouve assez vite face à un film assez intéressant car à la fois similaire et différent de ses prédécesseurs, renouant à la fois avec le sérieux des films de Oshii, n'hésitant pas une seule seconde à nous montrer des évènements dramatiques et avec une tendance à ignorer les mechas de la série originale et une structure assez proche de certaines séries de Toku ou de films de monstres.
Et c'est bien ce qu'est ce film : un film de monstre, comme pourrait l'être un Godzilla ou surtout un The Host. Un film de monstre avec des robots, avec un enquête, de la romance, du drame et un univers cyberpunk des plus plaisant, mais un film de monstre assez simple tout de même, et, à cet égard, un film plutôt bien réussi, que je conseillerais cependant plus aux fans de la série ou de le franchise dans sa globalité qu'aux fans des films (qui ne sont absolument pas nécessaires à la compréhension de cette histoire).

3.5-/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Films] Patlabor   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Films] Patlabor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patlabor les films
» Les films sur la guerre du Vietnam
» affiches de films version minimaliste
» Doublage des films : québécois vs français
» Presto-Films ( Averbode ou Altiora )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Animés-
Sauter vers: