Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Innocent - Shinichi Sakamoto
Hier à 17:08 par Shoichi

» Le streaming légal d'animés: Dybex, ADN, Wakanim, Crunchyroll...
Lun 24 Avr 2017 - 20:30 par Shoichi

» [Anime & Manga] One Piece
Lun 24 Avr 2017 - 11:12 par Shoichi

» Célébration de la Journée mondiale du livre et du droit d'aut
Dim 23 Avr 2017 - 14:53 par Shoichi

» Pokemon [JV] Lune & Soleil, Pokemon Go ...
Ven 21 Avr 2017 - 18:40 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Ven 21 Avr 2017 - 18:39 par Shoichi

» Le temps qu'il fait ...
Ven 21 Avr 2017 - 18:38 par Shoichi

» Pact
Ven 21 Avr 2017 - 18:38 par Shoichi

» [Sorties manga]
Ven 21 Avr 2017 - 18:37 par Shoichi

» [Drama] Death Note
Ven 21 Avr 2017 - 17:44 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Shoichi
 
Yûko
 
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Read Only Memories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4481
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Read Only Memories   Mar 15 Déc 2015 - 16:32

Read Only Memories


Read Only Memories, ou ROM est un "point & click" développé sur PC/MAC/Linux/playstation par le studio Mindboss (je crois bien), il faut financé par kickstarter et est dispo sur steam pour 15€.

Synopsis :

Neo-San Francisco 2064, vous un journaliste indépendant quelconques êtes réveillé en pleine nuit par un robot qui vous annonce qu'il est la première machine sapiente au monde et que son créateur, un informaticien hors pair et accessoirement un vieil ami à vous s'est fait kidnapper. Votre étrange duo par donc mener l'enquête dans une ville en pleine transformation ou l'informatique est omniprésente et où la cybernétique et les thérapies géniques ont redéfinie la notion même d'humanité. (source Sens Critique )

Mon avis :

Je ne suis pas un gros joueur, bien que j'ai mon quota sur certains gros titres et que je n'ai absolument rien contre le médium, cela dit, j'ai du mal à revenir sur un jeu que je débute, n'y jouant souvent qu'une fois, pour les oublier presque définitivement ensuite ... Et puisque oublier ses jeux n'est pas gratuit ... Et bien j'ai simplement arrêté d'acheter des jeux, et d'y jouer x), sauf à certains chefs-d’œuvre faisant figure d'exception.
Par conséquent question critique de jeu vidéo ... On aura vu mieux, et pourtant il fallait que je parle de ce jeu, peu importe à qui.

Pas simplement parce que le cyberpunk est mon sous-genre préféré, et de loin, de la SF, qui est mon genre fétiche, car le jeu est comme son nom l'indique "Une nouvelle aventure cyberpunk" au sens propre du terme, car ici on retrouve la ville américaine futuriste et ultra-privatisée, la corruption et les inégalités, sans pour autant en faire trop, et tomber dans le film noir (ce que Blade Runner, dont l'existence est une bénédiction, faisait très bien), gardant donc un côté légers, coloré (et pixelisé) très sympathique, avec pas mal d'humour et une super musique jazzy et aux antipodes de la BO composé par Vangelis par exemple. Le tout en l'amenant à un niveau ... Plus moderne (pour de la SF c'est un comble) car ici on se pose bien sur des questions sur la mécanisation de l'Homme, via des augmentations bioniques, débat qui commence à prendre forme aujourd'hui déjà, mais le jeu possède ce concept d'hybridation génétiques, pratiquées pour des raisons médicales (sans réalité scientifique, on est loin de la hard-sf) comme pour soigner un cancer, ou pour des raisons cosmétiques parce que les oreilles de chats c'est trop meugnon. Ces mutations permettent d'aborder indirectement, comme toute bonne histoire de SF devrait le faire, des problèmes actuels traitants aux communautés LGBT puisque si les mœurs sont plus débridés dans le Neo-SF des années 2064 (ce qui semble logique dans un univers cyberpunk) les hybrides sont sujets à des discriminations similaires à celles dont était victimes les gays des années 40-50.
Tout cela nous donne donc un univers digne des plus grands titres du genre, un monde ultra-moderne, prêt à basculer dans une nouvelle ère mais résistant toujours à une partie de la technologie, puisqu'il existe bien sur des mouvements réactionnaires et des mouvements pro technologies/hybridation, 2 choses qui sont mises, à tord malheureusement, dans le même sac au sein du jeu.

Et c'est là que l'on commence à voir les limites du jeu, qui justifient également mon envie de m'exprimer dessus. Malgré cet univers passionnant et neuf, les créateurs prennent partie et limitent trop largement les actions du joueur. Car là ou la prise de position est une excellente chose dans un film, ou même dans un jeu linéaire, elle ne l'est pas dans un point & click (plus proche du visual novel que du jeu, comme une sorte de phoenix wright ... Du futur Very Happy !) possédants de nombreux choix de dialogues et options. J'ai adoré me creuser la tête pour trouver des alternatives à des problèmes dont la solutions évidente me déplaisait, à chercher LA solution pour bien faire les choses de la façon qui me paraissait la plus juste ou la plus cohérente avec mon personnage, et dans l'ensemble le jeu permet cela, ce qui est déjà très bien. Malheureusement, le fait de ne pas m'être servi de mon pistolet/taser durant toute la partie (jusqu'à la fin ou il devient obligatoire) n'a au aucune répercutions sur la fin que j'ai débloquée, et il s'agit là d'un exemple parmi beaucoup d'autres, le scénario avance comme il le doit, et ne se modifie pas selon nos actions, seuls certains dialogues et la fin (l'épilogue, pas la scène finale) varient ... Assez légèrement de plus.
J'ai obtenu 2 fins sur les 6 disponibles et j'ai lu les autres, et sur ces 2 fins, d'une d'elle était le fruit d'un choix que j'estimais juste, et qui débloquait un épilogue satisfaisant. Malheureusement cette fin était la mauvaise, car elle concluait le jeu au bout de 5 et non plus 6 chapitres, indiquant clairement que celle ci était mauvaise, et bien que les autres fins soit satisfaisantes également, je n'arrive pas à effacer cette impression dirigiste d'un jeu se voulant à choix multiple.
Dans l'ensemble il n'est en fait presque pas possible d'agir sur le monde du jeu de chercher à pacifier, in game les relations entre mutants et résistance humaine par exemple, de finir le jeu en luttant pour les "méchants" (qui ne sont même pas si méchants dans le jeu, qui évite le manichéisme, mais qui ne permet pas grand chose allant contre la fin voulue, et j'ajouterais qu'il est parfaitement possible de tenir un propos et de prendre position en tant que créateur de jeu tout en laissant le joueur jouer les méchants, mais c'est tout de suite moins évident). Bien sur, l'épilogue, qui n'est pas joué, mais simplement un résumé de ce que font désormais les personnages, parlé, aborde ces questions ... Mais quand ce dernier arrive, ma seule envie était de continuer à vivre dans ce monde que les actions de mon personnage ont modifié, qui semble tellement plus intéressant que le monde proposé jusqu'alors.

C'est à la fois un compliment et un gros défaut, car ma 1ere impression après avoir fini 2 fois le jeu fut d'en vouloir plus ... Mais en partie pour des mauvaises raisons, car le jeu donne une impression d'inachevé, d'acte 1 d'une fresque plus grande, ou la fin (ou plutôt les variantes de fin) aurait une importance capitale sur le scénario.

En écrivant cette critique je voulais surtout exprimer ma frustration ... Car ce jeu est excellent et rare sont les jeux capable de me passionner au point ou je suis incapable de quitter leur univers. Mais là ou nous aurions pu avoir un chef-d’œuvre, classique du genre, car le jeu en avait le potentiel, et de loin, nous avons un jeu dirigiste qui ne laisse pas le joueur influencer son univers, alors même que le jeu est un point & click, possédants de nombreux choix ... Choix qui se révèlerons sans importance. Avant de lire les 6 fins différentes j'avais prévu de refaire 6 fois le jeu pour les découvrir moi même, mais si ces fins ne sont que des variations du niveau final (et ce n'est pas même ça ! des variations de l'épilogue !) à quoi bon ?
Au final on se retrouve avec un Deus Ex, Human Revolution qui était un jeu extraordinaire mais dont les 4-6 fins disponibles se résumait littéralement à "appui sur un bouton et choisis ta fin", ici pas de boutons aussi clairement identifié, mais 5-6 choix clés à faire à des moments assez visibles, se résumant à "être sympas ou être méchant" ou "réussir ou rater le mini-jeu super simple".

Quel dommage ... Vraiment, il n'y que ça que je puisse dire en guise de conclusion ... Le jeu est bon, très bon même ... Mais il aurait pu être tellement plus ... Seul une suite à la mass effect, ou l'on importerais sa partie du 1er vers le 2nd jeu pourrait rattraper le coup ... Mais je pense que l'on peu continuer de rêver ... Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hollybell
Black Ashura
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 31
Début de la quête : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Read Only Memories   Mar 15 Déc 2015 - 18:32

Merci pour cette critique.
Je joue très peu aux jeux vidéos, mais j'ai pris plaisir à lire ta critique, même si le jeu en lui même ne semble pas à la hauteur de tes espérances Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4481
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Read Only Memories   Mar 15 Déc 2015 - 19:31

Merci pour ta réaction Very Happy !
C'est un bon petit jeu ... Qui aurait été un super film si il avait eu le budget nécessaire je pense, mais du coup il est très adapté pour les non-joueurs, qui ne serons pas dérangés par la rigidité du titre ... Enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Read Only Memories   

Revenir en haut Aller en bas
 
Read Only Memories
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fear Itself : Dark Memories
» [JEU] ZENONIA 2 - THE LOST MEMORIES : La suite du célébre RPG [Payant]
» Buffy Memories [Convention 2007 - Paris]
» [MANGA/ANIME] - Ef - a tale of memories/melodies -
» X-Files Memories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Discussions diverses :: Divers :: Jeux vidéos-
Sauter vers: