Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Ce que vous allez faire demain ...
Aujourd'hui à 12:44 par Shoichi

» Il est 16h29...
Aujourd'hui à 12:43 par Shoichi

» Pokemon [JV] Lune & Soleil, Pokemon Go Magicarpe Jump ...
Hier à 12:59 par Shoichi

» [Animé & Manga] L'attaque des titans
Hier à 10:45 par Gensen

» Ce que vous avez fait hier
Hier à 10:34 par Gensen

» Qu'êtes-vous en train de lire ?
Hier à 10:23 par Gensen

» Kurosagi, livraison de cadavres - Housui Yamasaki - Eiji Ôtsuka
Dim 28 Mai 2017 - 9:19 par Shoichi

» Prisonnier Riku
Dim 28 Mai 2017 - 9:17 par Shoichi

» Le temps qu'il fait ...
Mer 24 Mai 2017 - 13:03 par Gensen

» Delcourt (anciennement Akata/Delcourt)
Mer 24 Mai 2017 - 13:02 par Gensen

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Gensen
 
Shoichi
 
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Kids Return

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4487
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Kids Return   Ven 20 Nov 2015 - 22:46

Kids Return


Kids Return est ... Le 6eme film de Takeshi Kitano, présentateur télé, acteur et réalisateur japonnais, il fut réalisé en 1996 (année bénie xD). Comme ses précédents films, il fut édité par Studio Canal.

Synopsis :

Masaru et Shinji sont deux jeunes délinquants, qui font des blagues à leurs enseignants et volent l'argent des plus faibles. À la suite d'un racket qui tourne mal, ils décident d'apprendre à boxer ensemble. Mais tandis que Shinji semble y trouver un équilibre, Masaru abandonne rapidement et sympathise avec une bande de yakuzas. Leurs destinées vont alors prendre des chemins très différents. (source amazon )

Mon avis :

Je continue sur ma lancée, avec un autre des films les plus populaires de Kitano, et avec son 1er succès au Japon également.

On est ici dans un style encore différent (en réalité pas tant que ça) des autres films de Kitano, qui adopte ici un récit bien plus traditionnel, une histoire d'amitié, de sport, de volonté et d'ascension sociale ... En apparence.

Car si Kitano parvient avec brio à nous montrer une histoire convaincante et assez touchante de ces 2 ados paumés et irresponsables (sans aucune indulgence d'ailleurs, kitano n'aime pas le jeunesse japonaise), assez intéressante pour rendre le film vraiment sympathique rien qu'avec cet aspect. On prend plaisir à suivre la montée en puissance du jeune boxeur ... Mais bien sur on appréhende bien plus sa chute ... Inévitable.

Chute du boxeur, et du yakuza par la même occasion, je l'ai mentionné plus haut mais Kitano n'est pas indulgent avec ses personnages et ces deux gamins anciens délinquants n'ont au final que ce qu'ils méritent ... Enfin pas tout à fait non plus.
C'est là que l'on peux faire le lien avec les autres films du réalisateur, Kitano n'accuse pas vraiment qui que ce soit ... En témoigne le 3ème personnage, étudiant qui tente de travailler et dont le destin n'est guerre plus reluisant, même pire, puisqu'il est seul. Non ici le réalisateur pointe surtout du doigt un système éducatif japonnais résigné, et par la même occasion, la société japonaise qui n'offre aucune perspective d'avenir correcte, entre boxeur qui se retrouvera à la rue dès les 1eres défaites et la 30aines atteinte, le Yakuza, criminel soumis à une hiérarchie étouffante ou encore le salaryman standard voué à être exploité jusqu'à la fin.

Rien de bien réjouissant en somme, on est clairement dans un cinéma assez contestataire, très résigné pourtant sur le statu de la société japonaise ... Et qui donne tout sauf envie d'aller vivre là bas xD. De plus, la mise en scène de Kitano reste toujours aussi mélancolique, et la musique de Joe Hisaishi sert parfaitement cela ...
Autant dire que, même si le film possède un certain côté "feelgood" avec cette histoire de 2 copains, mieux vaut ne pas être trop déprimé avant de se lancer dans ce film (à moins que ça soit votre façon à vous de vous détendre ^^). Par contre, si vous aimez ce genre de cinéma, une sorte de Miyazaki qui rencontrerais du Oshima (la comparaison est plus que maladroite, il faut bien illustrer xD), vous ne serez pas déçu.

4.5+/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kids Return
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour au pays natal (The return of the native)
» Industrial kids.
» Livre : Return to the Hundred Acre Wood
» [Echotrooper] Return Good for Evil
» Mes nouvelles poupées Cabbage Patch kids

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Autres Médias :: Cinéma, Télévision, Drama :: Cinéma-
Sauter vers: