Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Qu'êtes-vous en train de lire ?
Sam 22 Juil 2017 - 9:01 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 [Josei] Kamakura Diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: [Josei] Kamakura Diary   Jeu 12 Nov 2015 - 20:46

Kamakura Diary



Titre VO: Umimachi Diary
Dessin & Scénario: Akimi YOSHIDA
Éditeur VF: Kana
Éditeur VO: Shôgakukan
Prépublication: Gekkan Flowers

Résumé: Les 3 sœurs Kohda, qui habitent à Kamakura, ont reçu une lettre leur annonçant la mort de leur père, qu'elles n'avaient pas vu depuis le divorce de leur parents il y a 15 ans. C'est ainsi que sur ordre de leur grande sœur Sachi, Yoshino et Chika partent à Yamagata pour assister aux funérailles de leur père. Une fois sur place, elles feront la connaissance de Suzu, leur charmante demi-soeur...


Mon avis: Avec l'envie de débuter une nouvelle série, et après m'être cassée les dents sur Space Brothers, je me suis rabattue sur un titre que j'avais tout autant envie de commencer, Kamakura Diary. ♥

Et sans surprises, c'est un vrai coup de cœur! Very Happy

C'est toujours difficile de parler des mangas type tranche-de-vie (surtout sans spoiler), parce le scénario est justement fait de moments du quotidien, de petits ou grands drames, de petites ou grandes joies.
On s'attache bien vite aux personnages. La grande sœur Sachi, infirmière avec la tête sur les épaules, a l'habitude de gérer les situations compliquées des adultes, et de tenir les rênes du foyer familial. Elle qui côtoie la douleur et la mort à l'hôpital, se pose souvent des questions sur ses idéaux...
De son côté, la cadette, Yoshino, nous réserve des scènes d'anthologie, entre son amour pour le saké et sa capacité à détendre constamment l'atmosphère par son caractère jovial! J'ai adoré découvrir la manière dont son travail influence sa vie, à mesure qu'elle s'y investit.
La benjamine, enfin, Chika, est originale à plus d'un titre (à commencer par sa coiffure afro), et pas encore tout à fait adulte dans son comportement (fous rires garantis)!
On suit donc le quotidien (et la vie amoureuse!) de ces trois sœurs, à Kamakura où pas mal de monde se connaît et se croise! C'est juste génial de voir comment les intrigues parallèles se rejoignent toujours à un moment ou à un autre, et souvent avec humour.

Quoi qu'il en soit, l'histoire se focalise bien vite sur la jeune Suzu, cette fameuse demi-sœur tout juste orpheline, qui va vivre tout un tas de nouvelles expériences grâce à la famille qu'elle se découvre. Collégienne mature et sportive (elle fait du foot dans un club mixte), elle nous touche par ses maladresses comme par son courage, par ses premiers émois amoureux comme par ses belles histoires d'amitié.

Dans Kamakura Diary, on suit d'ailleurs beaucoup de protagonistes, tous très justes et authentiques. La narration s'attarde quand il le faut sur l'un ou l'autre, avec un équilibre judicieux entre le déroulement des évènements et les dialogues plein d'humour ou d'émotion.
En effet, Akimi Yoshida ouvre souvent son chapitre sur une pensée, une idée, une métaphore filée tout au long de l'épisode, si bien qu'en plus de suivre avec plaisir l'histoire, on a l'impression qu'il y a constamment une double-lecture, un message sur lequel réfléchir, une image à garder précieusement, à l'instar de ces jolies couvertures, volontairement cadrées sur le ciel bleu plus que sur les personnages.


Si les décors sont un élément important du manga, on y trouve aussi beaucoup d'informations historiques ou sociales sur Kamakura, ce qui rend la ville vivante, comme un personnage à part entière. Cet amour pour ce quartier nous touche, on perçoit bien que ça vient du fond du cœur de la mangaka. C'est avec la même conviction qu'elle nous transmet la volonté qui anime ses héros, qui ne sont pas épargnés par le malheur à un moment ou à un autre, mais qui parviennent toujours à se relever.

Le ton général à la lecture est d'ailleurs surtout empreint de bienveillance et d'une douce quiétude.
Personnellement, ce genre de titres me fait vraiment rêver sur la vie de famille... Même si les liens du sang sont ce qu'ils sont chez les Kôda, on sent beaucoup de solidarité entre les héroïnes, tandis qu'elles s'apprivoisent petit à petit.
Il n'y a d'ailleurs pas que les décors qui évoquent le Japon traditionnel tel que je me l'imagine, mais aussi cette pudeur qui me paraît typiquement japonaise, quant à l'expression de ses sentiments ou aux questions que l'on se permet de poser à autrui, ce qui joue beaucoup sur les relations que les personnages entretiennent, avec réserve ou avec délicatesse, les un(e)s envers les autres.

La série est assez dense à la lecture (vu qu'on suit plusieurs histoires en parallèle), mais ne recèle pas pour autant un suspense insoutenable, si bien que vous pouvez la commencer sans crainte de frustration concernant l'attente du tome suivant. Wink
La parution est en effet plutôt lente au Japon (environ 1 volume par an).

A noter que Kamakura Diary a été adapté en film sous le titre Notre petite sœur, malheureusement il ne passe pas dans ma ville:




Ça a l'air assez fidèle comme film, d'après la BA. J'aimerais le voir! Smile

Au final, pour conclure enfin ce topic, je dirais que l'auteure de Banana Fish nous gratifie encore une fois d'une petite pépite (même si ce n'est pas du tout dans le même genre!). Une série à découvrir! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: [Josei] Kamakura Diary   Ven 13 Nov 2015 - 2:55

Le film était sympa, mais l'aspect tranche de vie ne convient pas à un long métrage ... Ce qui le rendais vraiment mou (j'ai préféré en faire une fiche, pour éviter le HS tant qu'a faire ^^).
Si le film ne vous as pas plus, je ne pense pas qu'il faille en tenir rigueur au manga, par contre, l'inverse n'est pas vrai ^^. Je jetterais peut être un oeil sur le titre un de ces quartes, quand Banana Fish sera réédité Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: [Josei] Kamakura Diary   Ven 13 Nov 2015 - 19:43

Vu le style et le rythme de l'histoire, à mon avis ce sont surtout les fans du mangas qui vont se retrouver dans le film ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 20
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: [Josei] Kamakura Diary   Ven 13 Nov 2015 - 19:51

Oui mais dans ce cas, les fans du manga préférerons le manga et oublierons vite le film ... Une adaptation doit être autre chose que son support, sinon les amateurs du support original n'y verrons que peu d'intérêt (tout en appréciant le film) et les non-initiés n'accrocherons pas non plus :/ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: [Josei] Kamakura Diary   Sam 14 Nov 2015 - 10:45

ça cause du film sur mangaverse, et les avis rejoignent le tien! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: [Josei] Kamakura Diary   Ven 20 Jan 2017 - 22:04



Kamakura Diary #7: Après avoir envisagé de relire les précédents tomes avant de découvrir celui-ci, j'ai finalement changé d'avis et me suis lancée en comptant sur mes souvenirs de l'année dernière. XD

Hé oui le rythme de parution de ce petit bijou est plutôt lent, mais à l'instar d'un Bride Stories ou d'un Yotsuba, l'absence de suspense insoutenable permet que l'on ne se languisse pas durant l'attente, et on apprécie au contraire à chaque fois avec un plaisir renouvelé la douceur de cette lecture indéniablement captivante.

Suzu se pose des questions sur son orientation scolaire, car elle est si douée au foot que cela pourrait lui ouvrir des portes, tandis que Fûta se rapproche imperceptiblement d'elle... En parallèle, Yoshino fait des étincelles dans son travail à la caisse de crédit régional, et fait tourner bien malgré elle la tête de ses clients un peu âgés! Mais n'est-ce pas de son solide et bienveillant superviseur qu'elle aimerait recevoir un peu plus d'attentions?
Malgré sa dernière et cruelle déception amoureuse, et son job d'infirmière qui l'accapare, Sachi semble de son côté prête à se laisser un peu gâter par l'énergique physiothérapeute Inoue.
Pendant ce temps, l'insouciante Chika a cependant l'air de plus en plus perdue dans ses pensées, tandis que son chef s'apprête à s'absenter pour une excursion au Népal...

Quelle série incroyable et hors du temps! J'en savoure chaque nouveau chapitre avec beaucoup de bonheur et une pointe de tristesse aussi, quand je pense à quel point les mangas de ce genre restent méconnus et peu vendus alors qu'ils mériteraient tellement de faire un carton vu leurs qualités.

Si vous en avez l'occasion, donnez-lui sa chance! inclination japonais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Josei] Kamakura Diary   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Josei] Kamakura Diary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mr. Darcy's Diary ( version de Maya Slater)
» Diary of the dead
» [SOFT] SPB diary ?
» Diary of the dead II
» Qt & Wellness Diary Nokia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Seinen/Josei-
Sauter vers: