Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Le paradis des chiens

Aller en bas 
AuteurMessage
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Le paradis des chiens   Sam 13 Déc 2014 - 15:14

Le paradis des chiens


Critique T.1: Il existe un autre monde où se rendent les chiens décédés pour y couler des jours heureux. On dit même que les vivants peuvent parfois les rejoindre pour jouer avec eux dans ce pays merveilleux...

Sayuri Tatsuyama nous y entraîne à travers six récits: celui de Marie et de sa chère Lily, ou de Yukino, fascinée par un gros chien blanc; les histoires d'un veuf qui adopte Skip dans un refuge, ou de Maki, sauvée par Rumba; les sentiments de Kaori, qui essaie de passer le plus de temps possible avec Moka, ou encore la détermination de Kenta et de Ulala qui essaient de percer le secret de Peter.

Le principe de la série est de nous dépeindre l'attachement progressif entre les humains et leurs compagnons, pour se concentrer ensuite sur leurs derniers instants passés en commun, avant l'inévitable séparation.
Alors certes, le lien n'est pas entièrement brisé grâce à l'existence de ce paradis d'où les chiens continuent de veiller sur leurs maîtres, ce qui tempère un peu la dureté des évènements.
Mais cette note d'espoir n'enlève pas la tristesse qui se dégage de ces décès successifs, et j'ai personnellement souvent versé une petite larmichette à la lecture (sans posséder d'animal de compagnie moi-même, par empathie je suis très touchée quand un foyer perd le sien).

Ça rejoint un peu le dicton sur le fait que ce sont des "bêtes à chagrin", et j'imagine que se représenter le bonheur des animaux après leur mort permet évidemment d'adoucir sa peine.

Toutefois, la construction de ce premier tome avec ses différents héros crée un effet répétitif, le bouleversement causé par toutes ces morts l'emportant peut-être du coup un peu (trop?) sur le côté positif et miraculeux du dernier message reçu par les protagonistes.
Par conséquent, je m'interroge sincèrement sur la pertinence d'adresser ce titre aux enfants, Glénat le plaçant dans sa collection Kids (pour les 6/10 ans).

Il n'en reste pas moins que l'aspect tranche-de-vie et les émotions sont bien rendus grâce au coup de crayon mignon et expressif de la mangaka.
En parallèle, les scénarios (dont certains ce croisent), visiblement issus d'un autre support signé Yukoh Matsui & Maruko Tanaka, sont bien écrits et suffisamment prenants malgré leur courte longueur.

En bref, si l'ensemble est bien fait et le thème orignal, décider si le traitement qui en est proposé est plutôt brutal ou plein de douceur, dépendra de votre ressenti et probablement de votre vécu personnel.
Le paradis des chiens est toujours en cours au Japon avec quatre tomes, les auteurs ayant apparemment de nombreuses autres anecdotes à nous raconter!
Chacune d'elle étant auto-conclusive, vous pouvez en tout cas sans hésitation lire cet opus pour vous faire une idée.

Note :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   Sam 13 Déc 2014 - 22:39

Glénat classe ce titre dans leur collection pour enfant car au Japon c'est bien un éditeur proposant des œuvres tournés vers un jeune public qui sort ce titre

après le dessin est-il comme sur la couverture à l'intérieur aussi ? si c'est le cas, cela renforce le côté enfantin aussi
ton avis me confirme que je veux lire cette série >w< elle atterrit donc sur ma liste de titres à voir pour plus tard

ce sont donc bien des histoires différentes et autonomes à chaque fois ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   Lun 15 Déc 2014 - 22:15

Oui les histoires sont indépendantes, même si à un moment on recroise un personnage et son chien ^^
Et c'est vrai que les dessins sont doux et conviendraient à des enfants, c'est pas à ce niveau-là que ça me gêne, mais plutôt dans le thème, je veux dire:
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   Mar 16 Déc 2014 - 0:25

ah ^^ donc il y a parfois un rappel d'anciens personnages ^^
sympa Smile ça donne envie de le découvrir

pour ton spoiler

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   Mer 17 Déc 2014 - 20:54

perso quand j'étais enfant j'aimais lire des histoires tristes, je vois pas pourquoi les enfants n'auraient pas envie de lire des histoires émouvantes ^^

je voulais pas acheter ce manga car j'ai déjà trop de séries en cours mais j'ai craqué XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   Dim 8 Fév 2015 - 19:39

une fois n'est pas coutume, je partage mon avis publié sur MS, puisqu'il est assez différent de celui de beaucoup de gens Wink

@Sherryn a écrit:
On trouve de tout dans les manga, on le savait déjà, mais il est étonnant à quel point cette allégation se voit régulièrement vérifiée par de nouveaux titres paraissant sous nos contrées. Ainsi en va-t-il de cet étrange shôjo : Le paradis des chiens, un titre adressé à de jeunes enfants et qui a pour thème les chiens, et pour second thème, la mort.

Ce manga se présente sous une série d'histoires en un chapitre mettant en scène la relation d'un maître et de son animal. Les récits sont assez rapides et vu le thème, la tristesse est assurément toujours au rendez-vous. Néanmoins, chacun se termine tant bien que mal sur une note positive, les chiens adressant une "lettre" magique à leur ancien maître pour leur assurer qu'ils ont rejoint un paradis merveilleux où ils sont heureux, et qu'ils ne souhaitent pas voir leurs compagnons demeurer dans la tristesse.

Au début, j'ai eu de la peine avec le manque de réalisme général. La relation entre les propriétaires et les chiens possède un côté très idéalisé, la narration possède une anthropomorphisme exacerbée qui m'a dérangée pendant plusieurs chapitres, le coup de la "lettre magique" a eu de la peine à passer... mais je m'y suis habituée.

En effet, le but de ce manga semble être avant tout de terminer sur une note d'espoir : la vie continue, il faut continuer à être heureux avec les bons souvenirs que nos amis nous ont laissés.

Ce titre est indéniablement adressé à un jeune public. Le graphisme, la narration, la naïveté et la simplicité générale visent complètement les jeunes de dix ans ou moins. Certes, ces histoires sont tristes, mais les enfants peuvent et ont le droit, d'aimer les histoires tristes (je me souviens clairement avoir toujours raffolé des émotions et des larmes, y compris durant l'enfance, eh oui, on peut être jeune et maso). Il faut admettre que l'effet est sans doute amoindri lors de la prépublication, quand on ne lit qu'une histoire à la fois, car c'est surtout le côté successif qui est poignant lorsqu'on lit un volume de ce manga.

Par ailleurs, la leçon à tirer est clairement un apprentissage de la mort. Grande amoureuse des animaux (même si j'ai, étonnamment, beaucoup de peine à apprécier les chiens justement...), et en ayant moi-même possédés et perdus plus d'une vingtaine à ce jour, j'ai souvent été atterrée d'entendre des histoires de parents incapables de gérer la tristesse de leur enfant lors de la perte d'un animal, ou même la leur, et préférer "ne jamais reprendre d'animaux plutôt que d'avoir à revivre ça"... Oubliant au passage les moments de bonheur apportés par l'animal de son vivant, et donnant plus d'importance au vide laissé par son départ qu'à la joie de l'avoir côtoyé. Ce qui est précisément le contraire du message qu'essaie de donner ce manga.

Le deuil est un processus qu'il faut connaître et apprivoiser, ne serait-ce que parce qu'on le vivra un jour où l'autre avec nos proches. Les animaux peuvent apprendre aux enfants l'expérience du deuil, et ce manga peut permettre d'appréhender ce thème, éventuellement avant de l'avoir vécu avec un véritable animal. Il est toujours plus facile de surmonter la perte d'un être aimé en songeant qu'il a rejoint un monde meilleur où il est heureux, et qu'il ne souhaiterait pas nous voir nous emmurer dans la tristesse.

Concernant les différents avis que j'ai pu lire sur le net au sujet de ce manga, j'ai souvent lu des interrogations sur le fait qu'il soit adapté aux enfants. Le nier constitue à mes yeux un vrai non-sens.

D'une part, sur le plan formel, il s'agit indéniablement d'un manga pour enfants.

D'autre part, il est plus malsain de dissimuler aux enfants la réalité de la mort que de la leur enseigner, cette négation pouvant avoir des effets terribles le jour où ils y seront confrontés : en effet, c'est précisément le manque de préparation psychologique et d'information (le processus de deuil d'un animal de compagnie étant trop souvent négligé ou méprisé) qui rend l'expérience amère et difficile à surmonter, parfois pendant des années. Donc, pour éviter ou en tout cas amoindrir cela, il convient justement d'en parler !

Enfin, les enfants peuvent tout à fait apprécier les histoires tristes, évidemment c'est une question de caractère, mais l'émotion n'est pas quelque chose qui doit être interdit aux enfants.

Même si la naïveté générale et le manque de réalisme ne parleront assurément pas à tout le monde, Le paradis des chiens reste néanmoins qui a le mérite de ne ressembler à aucun autre sur le marché français.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   Dim 8 Fév 2015 - 20:26

Ton argumentation est convaincante et ta chronique drôlement bien tournée (comme d'habitude ^^).

Franchement, pour développer un peu mon avis, j'ai eu beaucoup de mal à me faire une opinion sur ce titre vers lequel je ne serais clairement pas allée en le voyant en librairie... L'anthropomorphisme que tu pointes, le côté idéalisé, la répétition des passages tristes alternant avec les fins plus "positives"... Y'a des livres pour enfants dans lesquels je rentre facilement, mais là j'ai eu du mal. T.T

Et pour revenir sur la question du public ciblé! ^^
C'est vrai que les enfants aussi ont le droit de lire des histoires pleines d'émotion et parfois tristes, moi aussi j'adorais ce genre de récits quand j'étais petite et il m'arrive d'en offrir à ma petite sœur, donc je ne suis pas du tout fermée au concept, au contraire, et comme tu le dis, c'est important de parler de la mort avec les enfants.

En fait, ce n'est pas tant le côté dramatique que l'effet répétitif de ces histoires courtes qui m'a franchement gênée.
Une nouvelle fillette, un nouvel animal, et paf! on se doute qu'à chaque fois le chien va vite mourir...
J'aurais préféré moins d'histoires, afin qu'elles soient plus approfondies, et évitent la surenchère de pathos créée par la répétition.
Et pour rebondir sur ton argument, pourquoi ne pas voir la petite héroïne adopter ensuite un nouveau compagnon... ^^ Là pour le coup ça aurait été une belle histoire à faire découvrir aux plus petits, pour leur montrer que même si leur compagnon meurt, il est peut-être heureux ailleurs au paradis, et qu'ils ont le droit de rencontrer un autre animal pour vivre encore d'autres bons moments, pour ne pas rester sur ce deuil comme tu dis.

Enfin je ne suis pas scénariste Razz je ne vais pas refaire le manga XD
C'est juste pour expliciter mon avis, ce qui m'a gênée et ce que j'aurais plus attendu. ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le paradis des chiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le paradis des chiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le paradis
» [Nemirovsky, Irène ] Les chiens et les loups
» Les anges ne naissent pas au Paradis
» L'enfer ou le paradis
» Chiens jaunes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Shôjô/Yaoi-
Sauter vers: