Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Basara

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Basara   Mer 26 Nov 2014 - 19:38

Basara


Infos techniques: Manga de 27 tomes, série terminée (Kana)
Adaptation en animé sous la forme d’un OAV de treize épisodes (La légende de Basara)

Résumé du dossier Manga-News:
    Bien après notre monde, dévasté au XXème siècle, le Japon est retourné à des valeurs plus archaïques. La technologie oubliée, c’est la monarchie et l’art de la guerre qui décident à qui revient la Terre, et les plus faibles ne font que subir la tyrannie des privilégiés. Le pays est donc dirigé par une famille royale, un roi suprême et quatre de ses enfants qui s’occupent des provinces. L’histoire de Basara commence dans le territoire sous la domination du roi rouge, alors qu’un petit village accueille un accouchement un peu particulier : des jumeaux, fille et garçon, qui reçoivent la prophétie que l’un d’eux sera l’étoile qui sauvera le pays. Quelques années plus tard, Tatara et sa sœur Sarasa grandissent dans l’optique d’occuper leurs rôles respectifs, l’un le sauveur, l’autre sa cadette dévouée formée par le prophète de son village à la médecine par les plantes. Cependant, le roi rouge n’est pas décidé à laisser en vie « l’enfant élu » qui le détrônera et sauvera le monde qu’il contrôle, aussi s’acharne-t-il à mettre fin à l’existence de Tatara, et lors d’une terrible attaque, il réussit. La prophétie ne pourra s’accomplir ...(attention à partir de là ça spoile un peu le tout début de l'histoire, à ne pas lire si vous voulez garder la surprise) Mais c’est sans compter Sarasa qui, pour restaurer un peu d’espoir dans le cœur des villageois épargnés, prendra la place de son frère et se fera passer pour lui aux yeux de tous, pour briller à sa place et permettre à tous d’y croire encore. Sarasa est désormais Tatara, et elle jure de faire tout son possible pour accomplir le destin de son frère et de se venger du roi rouge qui lui a dérobé sa famille. C’est ainsi que commence le long périple de la jeune femme pour réunir les quatre sabres sacrés (Suzaku, Byakko, Seiryu et Gembu), mais dans tout voyage il y a des surprises. Celle de Sarasa sera de tomber amoureuse. Un homme, une femme, mais aussi deux ennemis qui s’ignorent ... Comment ce sentiment pourra-t-il s’épanouir sans drame, comment Sarasa va-t-elle supporter le destin de son frère et les mensonges qu’elle doit sans cesse proférer ?


Il était temps de faire une fiche sur cette série, non? Razz



Note :
Critique T.1: "Cet enfant est l'élu. Plus tard il sera l'étoile qui commandera le peuple et sauvera le pays..."
Dans le village de Byakko, la jolie Sarasa vit dans l'ombre de son frère jumeau Tatara, porté aux nues par la population qui le voit comme un futur sauveur qui la délivrera du joug du Roi Rouge.
Un jour, alors que la cruauté de ce souverain coûte la vie à nombre de gens qu'elle aimait, Sarasa doit endosser de lourdes responsabilités pour sauver les siens...

Shôjô s'imposant comme un des classiques de l'héroic fantasy, Basara nous dépeint une atmosphère sombre et sanglante, dans un avenir sans technologie où le Japon se trouverait ensablé, transformé en un désert où des clans royaux se partageraient le pouvoir sur le reste d'une humanité revenue à l'état féodal.
C'est dans un contexte tragique que l'héroïne du récit doit prendre sur elle-même pour guider ses proches, tandis que ses sentiments mêlés la poussent à combattre, pour trouver une issue à la violence qui bouleverse soudainement sa vie et décime son entourage...

Le parcours de Sarasa est bien narré, nous entraînant facilement dans une histoire portée par les émotions dégagées par une intrigue plus riche qu'il n'y paraît. Sous la plume de Yumi Tamura, les péripéties créent une relation étrange entre les deux ennemis jurés de la série, avec un chassé-croisé où les apparences trompent les personnages.
La facilité scénaristique permettant cette rencontre pourrait paraître un peu grosse, mais finalement on se prend à ce jeu sur lequel repose une bonne partie du suspense du titre.

C'est vrai toutefois que ce premier tome pâtit de quelques défauts, à commencer par une couverture peu vendeuse, des graphismes hésitants, parfois mal proportionnés et au style esthétique daté (avec les grands yeux des protagonistes notamment), pour un rendu un peu fouillis des planches - dont la lecture n'est pas facilitée par une impression foncée faisant mal ressortir les contrastes (ouch!).

Malgré tout, on se laisse emporter par le dynamisme de l'écriture de la mangaka, qui plante efficacement son univers et les enjeux des futures aventures de Sarasa, une jeune fille qui nous surprend agréablement par son caractère déterminé. Le développement du twist du pitch de base ne tombe d'ailleurs pas dans les clichés, et on apprécie d'autant mieux le double-rôle de l'héroïne.

Saga-fleuve en vingt-sept tomes, Basara débute sous les meilleurs auspices en dépit de certaines imperfections, et donne en tout cas déjà envie de découvrir la suite!

_________________


Dernière édition par Yûko le Jeu 27 Nov 2014 - 13:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Mer 26 Nov 2014 - 19:40



Note :
Critique T.2: Après un premier tome plein d'action et de drames qui amenait Sarasa à débuter une nouvelle quête loin de ses terres natales, nous retrouvons la jeune fille devenue clandestine dans une ville où l'armée rouge recherche activement le rebelle Tatara...

Si le début de la saga nous surprenait par ses graphismes particuliers, on se laisse dorénavant facilement emporter par les décors évocateurs, la description des mœurs de chaque pays traversé, et le charisme des personnages.
Sarasa retrouve Papillon de Nuit et fait la connaissance de nouvelles personnes sur son chemin, sans savoir encore s'ils seront de son côté ou bien ses ennemis mortels...
L'intérêt de l'histoire, au-delà de l'objectif d'une héroïne à laquelle on s'est déjà attachée, c'est qu'elle nous offre une réflexion sur le bien et le mal qui est loin d'être manichéenne, si bien que l'on comprend le but et les sentiments de chacun des protagonistes, quel que soit leur clan.

L'intrigue pleine de rebondissements porte un souffle épique fédérateur, et en dépit de certains ressorts scénaristiques à l'issue prévisible, on ne peut pas dire que la route de Tatara soit facile à suivre, dans une adversité cruelle qui ne l'épargne pas plus que ses compagnons. Le suspense n'en est que plus grand, puisqu'on devine que la mangaka n'hésitera pas à tuer ses personnages si la progression du récit le nécessite...

Déjà connue chez nous pour le célèbre 7 seeds à la parution malheureusement interrompue par son éditeur français, Yumi Tamura réalise avec Basara une fresque passionnante faite d'aventures et de tragédies, et ponctuée avec justesse de quelques notes bienvenues d'humour et de romance.

L'édition de l'ouvrage est agréable en main, la traduction semble de qualité (les dialogues s'avérant fluides et percutants), on regrettera cependant le dos bleu, qui sur une étagère tranche décidément avec les fonds blancs des vingt-six autres opus.
Kana nous signale en fin de volume qu'il s'agit là du tout premier shôjô publié par leurs soins, et on ne peut que les remercier d'avoir permis à la série d'être intégralement sortie en France, malgré un succès commercial qui n'a peut-être pas vraiment suivi les honneurs de la critique, tandis que les tomes en arrêt de commercialisation deviennent de plus en plus difficiles à trouver.

En tout cas, si vous mettez la main dessus et que vous êtes amateur de ce genre de titres, n'hésitez pas à le découvrir à votre tour!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Mer 26 Nov 2014 - 19:40



Note :
Critique T.3: Accompagnée du jeune et intrépide Hayato, Sarasa cherche à atteindre Sakurajima, mais nos héros vont avoir maille à partir avec des pirates peu amicaux...

Ce troisième tome de Basara fait la part belle à l'action, avec de nombreux rebondissements et beaucoup de suspense! On suit les stratégies des forces en présence sur plusieurs fronts, pour une guerre navale comme sur terre qui promet d'être sanglante...

A mesure que l'histoire progresse, on s'attache à l'héroïne comme aux nouveaux protagonistes qui gravitent autour d'elle, qu'ils soient ses amis ou ses ennemis. Encore une fois, Yumi Tamura nous offre un récit complexe mais fluide, qui nous tient en haleine tout en développant en fond une réflexion sur le sens d'un conflit armé qui entraîne de nombreuses morts quel qu'en soit le vainqueur.

L'évolution de Sarasa est intéressante à suivre, son courage et sa détermination n'empêchant pas "l'élue" de ressentir de profondes émotions face aux épreuves qu'elle doit traverser, et aux personnes qu'elle voit mourir sous ses yeux.
La tonalité sombre et dramatique qui colore ses aventures apporte une vraie maturité à l'aspect fantasy du titre, pour une lecture vraiment captivante.

Les graphismes souffrent des mêmes qualités et faiblesses que précédemment, les personnages sont parfois mal proportionnés (avec une esthétique particulière des grands yeux ou des larges cous...) mais très expressifs, et l'ensemble des dessins transmet un dynamisme prenant alors que les scènes d'action s'enchaînent.
Concernant l'édition, Kana nous propose un ouvrage bien travaillé, même si on reste toujours aussi perplexe face à ce redécoupage archi-stylisé des couvertures d'origine, le résultat étant vraiment hideux sur ce troisième tome, tandis qu'on perd toute la saveur de l’illustration originale avec la disparition du splendide bateau sur lequel se tient Sarasa.

En bref, on apprécie toujours autant ce shôjô qui sort des sentiers battus et nous transporte dans son univers cruel et fascinant!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Mer 26 Nov 2014 - 20:12


Note :
Critique T.4: Alors que la bataille de Sakurajima touche à sa fin, un messager avertit Tatara que Papillon de Nuit est retenu prisonnier par les troupes de Shido dans le village de Shiran...

On ressort très enthousiasmé par la lecture de ce quatrième opus qui nous fait passer par beaucoup d'émotions! L'intrigue dense et dramatique est ponctuée par un évènement tragique que l'on voit venir mais qui n'en est pas moins poignant, surtout grâce à une mise en scène très réussie, qui alterne habilement les points de vue et revient sur ses conséquences.

Le choix original des angles, le découpage vif des planches et le rendu très dynamique de l'action, contribuent à rendre les péripéties vivantes et prenantes. De plus, de nombreux changements de décors rythment les aventures des deux "élus" puisque le récit entraîne les protagonistes à travers différents lieux.
Et justement, en parlant des personnages, on ne peut qu'admirer le développement et l'évolution de chacun d'eux: entre Shido, impitoyable mais loyal et dévoué envers ses proches, Papillon de Nuit, toujours aussi charismatique et dont chaque intervention est remarquable, Hayato qui a droit à son moment de gloire, et enfin bien sûr Shuri et Sarasa, sur lesquels les dernières pages du tome reviennent, en s'attardant sur la relation interdite qui les unit, tandis qu'ensemble ils affrontent un nouveau danger...

Les incroyables rebondissements de ce volume ne manquent pas de panache, et encore une fois on ressent le souffle épique de cette série sans temps mort et pleine de retournements de situation. Enfin, les excellents dialogues soulignent l'intensité des évènements et le ressenti de nos héros, pour notre plus grand plaisir!
Pour une fois, la jolie couverture est à l'unisson avec le sentiment que l'on retire de ce nouveau chapitre de l'histoire de Basara, un shôjô décidément atypique à côté duquel il ne faut pas passer!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Mer 26 Nov 2014 - 20:17



Note :
Critique T.5: Entraînés malgré eux dans le jeu cruel du Roi Bleu, une étonnante "course contre la mort" censée massacrer un à un les participants, Sarasa et Shuri vont devoir tout mettre en œuvre pour se sortir de ce nouveau guêpier...

Le nouvel arc narratif de la série nous propose une situation inédite et savoureuse, puisque Sarasa n'est pas travestie, et que sa romance avec Shuri peut enfin se développer... bien entendu cela ne va pas sans difficultés, entre leurs différences de caractères et de valeurs et les secrets de chacun, et justement, en tant que spectateur, on apprécie la double-lecture que nous suggère Yumi Tamura à travers leurs échanges et les multiples rebondissements de ce tome.

En effet, les retournements de situation ne manquent pas, à commencer par celui de la dernière page qui nous cueille vraiment, ce qui est de toute façon à l'image de cette nouvelle intrigue qui tient résolument en haleine le lecteur!
Les scènes sombres et sanglantes nous plongent dans l'univers fascinant de Basara, entre la pauvreté des habitants, l'opulence des nobles, la puissance et la cruauté des rois, face à l'espoir que représentent les "élus" pour le peuple, chacun à leur manière, comme le montrent les deux facettes représentées par chacun de nos héros.

Encore une fois, la série s'avère très inventive et riche en évènements, avec une galerie de personnages charismatiques et attachants, dont les réactions comme les dialogues s'avèrent passionnants. En fond, le scénario continue de dérouler son fil rouge, et on comprend que le titre compte autant de tomes vu l'ambition de la prophétie!
Une lecture toujours aussi captivante pour une série dont on attend avec impatience chaque nouveau tome!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MadEye
Persocon
avatar

Nombre de messages : 837
Age : 33
Début de la quête : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Basara   Mer 26 Nov 2014 - 23:01

Oh, c'est vraiment chouette de remettre cette série au goût du jour.
Malgré son page, et son graphisme particulier, je ne me lasse pas de cette grande fresque épique et romantique. L'auteure sait mener son intrigue de bout en bout sur les vingt-sept tomes, avec des sous-intrigues palpitantes, des revirements de situation inattendus mais toujours parfaitement justifiés (malgré parfois quelques épisodes un peu trop miraculeux pour être vrais :p), des personnages charismatiques et fouillés, et aussi une belle histoire humaine avec cette jeune fille qui va prendre son destin en main, tout en apprenant tout ce que ça implique comme conséquences.
Ca fait très longtemps que je n'ai pas relu la série, puisqu'elle est toujours chez mes parents, mais à chaque fois, je suis happée dans ma lecture ♥
Le seul bémol pour moi est le trait de l'auteure qui n'est pas des plus attirants, je n'aime pas ses choix au niveau de la colorisation non plus (pas d'unité colorée, des couleurs très criardes).
En tout cas, je suis triste de ne pas avoir eu droit à la suite de 7seeds, car même si la série mettait du temps à se mettre en place, elle s'est arrêté au moment où l'intrigue commençait à montrer toute son ampleur, et vu comment l'auteure a su mener son récit sur 27 tomes pour Basara, je suis sûre que l'intérêt de 7seeds allait croissant et se complexifiant au fur et à mesure des tomes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madeye.fr
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 29 Nov 2014 - 20:07

@MadEye a écrit:
malgré parfois quelques épisodes un peu trop miraculeux pour être vrais :p

Ah ah ça c'est vrai! XD

@MadEye a écrit:
Le seul bémol pour moi est le trait de l'auteure qui n'est pas des plus attirants, je n'aime pas ses choix au niveau de la colorisation non plus (pas d'unité colorée, des couleurs très criardes).

Oui c'est sûr, mais ses dessins gardent un certain charme tout de même je trouve ^^

@MadEye a écrit:
En tout cas, je suis triste de ne pas avoir eu droit à la suite de 7seeds, car même si la série mettait du temps à se mettre en place, elle s'est arrêté au moment où l'intrigue commençait à montrer toute son ampleur, et vu comment l'auteure a su mener son récit sur 27 tomes pour Basara, je suis sûre que l'intérêt de 7seeds allait croissant et se complexifiant au fur et à mesure des tomes.

7 seeds m'attirait encore plus que Basara, j'avais lu un ou deux chapitres en scans ce qui m'a conforté dans l'idée qu'il fallait absolument que j'achète la série, sauf qu'elle était sur le point d'être stoppée par Pika à ce moment-là, et en effet ça n'a pas loupé. Sad Kana aura eu le mérite au moins d'aller jusqu'au bout de la publication de Basara! ^^
Arf dans le bilan des éditeurs ça serait intéressant de faire un comparatif de ceux ayant stoppé le plus de séries, tiens... Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Mar 2 Déc 2014 - 17:35



Note :
Critique T.6: Après une confrontation avec le Roi Rouge, Asagi tente d'infiltrer les troupes de Tatara afin de modifier le cours des évènements en sa faveur...

Si jusqu'ici "l'élu" s'en était sorti grâce à son courage, à la fidélité de ses alliés, et à une certaine part de chance, le nouveau combat de Tatara va se compliquer face à un ennemi insidieux et aussi perspicace que manipulateur.
A mesure que l'histoire avance, certains signes ne trompent pas, et on commence à redouter la survenue d'une hécatombe dans le clan de nos héros!

Ce nouvel arc narratif, dans un ton assez différent des précédents, est tout aussi prenant à suivre, transmettant bien une sensation de danger et une inquiétude grandissante tandis que se nouent les stratégies et les complots sur chaque front. Si la mission de Shuri dans le pays du Roi Bleu est bien vite expédiée dès le premier chapitre, Yumi Tamura prend ensuite le temps de nous dépeindre les forces en présence, revenant sur certains protagonistes laissés de côté en prévision de cette nouvelle étape du voyage de Sarasa.

On apprécie au passage le focus sur la féminité de notre héroïne, un détail rarement abordé dans les mangas (ou même dans la littérature en général) mais qui sert ici le récit. Avec pudeur et simplicité, et sans atermoiement, la mangaka dresse un portrait tout en finesse des sentiments mêlés qui agitent le cœur de son héroïne.
En parallèle, les sournoiseries de Asagi viennent révéler les faiblesses de chacun, rendant les personnages plus humains et touchants...
Enfin en contrepoint, comme pour rééquilibrer la balance, et puisque personne dans la série n'est entièrement bon ni mauvais, on découvre une nouvelle facette pleine d'humanité dans les projets et les actions du Roi Rouge...

Les graphismes soignés et expressifs et la qualité de la mise en scène accentuent les temps forts de ce volume.
Beaucoup de choses se jouent dans ce sixième opus, promettant des révélations bouleversantes dans les tomes à venir, puisque inévitablement les secrets finiront par éclater au grand jour... Et bien évidemment on attend avec impatience le dénouement de ces évènements!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 15:12



Note :
Critique T.7: Sarasa arrive à Kumano avec ses compagnons afin de sauver sa mère, retenue prisonnière du shogun Kazan. Au cours de son périple, alors qu'elle reste fidèle à elle-même en toutes circonstances, elle va rencontrer le peuple de ce pays, sans savoir encore s'ils deviendront des ennemis ou des alliés de la cause de Tatara...

Encore une fois on a un volume captivant entre les mains, avec beaucoup d'action et de combats à l'issue pleine de suspense et très prenante, même si on retrouve un peu (trop?) l'aspect "rebondissement miraculeux" propre aux fameux coups d'éclats de l'élu de la prophétie...

Par ailleurs, ce septième tome n'oublie pas de creuser un peu plus les sentiments et les intentions de notre héroïne. En parallèle, l'intrigue se développe en profondeur, entre la cruauté de certaines révélations (la découverte secrète de Chacha par exemple), ou les stratégies retorses mises en place (Asagi) qui contrebalancent ironiquement les idéaux plus naïfs de certains (Hijiri et Nachi).

Enfin, en fil rouge des évènements, Yumi Tamura distille de nouvelles informations sur la famille royale, conservant notre intérêt et notre attention sur l'objectif final de la révolution qui se dessine dans ce néo-Japon.

Les graphismes sont toujours aussi évocateurs, on est vraiment transportés à la lecture de ce récit d'aventures, même si certains vêtements ou coiffures ont un petit côté rétro ou kitsch (c'est selon!). La dimension épique ou dramatique de certains passages est également bien rendue visuellement, et on se laisse volontiers porter par l'histoire, jusqu'à la dernière page qui nous réserve un retournement de situation qui aura probablement des conséquences pour la suite!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 15:14



Note :
Critique T.8: Après une éprouvante bataille, on réalise petit à petit les conséquences des évènements précédents sur les sentiments de Shuri, de Chigusa et même d'Asagi, tout en appréciant sincèrement la maîtrise avec laquelle Yumi Tamura gère l'évolution des émotions de chacun des protagonistes, ainsi que les implications de leurs décisions et de leurs résolutions pour l'avenir.

La donne change parmi les proches de Sarasa, tandis que la condition nouvelle de la jeune fille la fragilise plus que jamais. Ce huitième tome se concentre en parallèle sur le Roi Rouge, qui va connaître à son tour de grands bouleversements, ce qui nous permet, à nouveau, de nous attacher plus particulièrement sur la psychologie complexe de ce personnage.
Tout ce passage est vraiment bien mis en scène, et on y retrouve l'ambiance particulière des complots de la cour royale, avec d'importants renversements de situation.

La mangaka n'oublie aucun de ses personnages, et ce volume est également l'occasion de recroiser avec plaisir certains d'entre eux! On en découvre aussi de nouveaux, ainsi que d'autres lieux, à travers les aventures mouvementées de nos héros qui voyagent sans cesse.
Alors que le dernier chapitre renoue avec une situation qui semble devenue traditionnelle dans l'épopée de Basara, les changements qu'ont connu les personnes intéressées devraient y apporter une saveur nouvelle, qu'on a hâte de découvrir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 15:18



Note :
Critique T.9: Pour des raisons différentes, Shuri et Sarasa se trouvent tous les deux à Okinawa, loin des leurs... Alors qu'une élection à venir agite la population, en arrière-plan un complot politique se trame et un conflit armé contre le Japon se profile... Nos deux héros vont-ils se croiser à nouveau, et surtout, quel sera leur rôle dans les évènements qui se préparent...?

Derrière une très jolie illustration de couverture, on retrouve les dessins très dynamiques de Yumi Tamura, qui donne le meilleur d'elle-même dans ce neuvième opus avec de sublimes doubles-planches qui soulignent l'intensité émotionnelle de certains passages. Les personnages dégagent beaucoup de classe et de panache sous le crayon de la mangaka, les scènes d'action comme les décors étant également très soignés.
Je n'en ai peut-être pas encore parlé, mais on trouve souvent des petits mots de l'auteur au fil du titre, le fameux "TamuTamu Time", et ceux de ce tome sont toujours aussi sympathiques à suivre!

Comme lors de chaque nouvelle aventure, on se familiarise vite avec les nouveaux protagonistes rencontrés et on s'attache à l'enjeu des nouvelles péripéties. Le plaisir est par ailleurs dédoublé par les retrouvailles des amoureux qui ignorent toujours leurs identités respectives... Enfin, l'émotion est bien présente, tandis que des changements s'opèrent subrepticement mais sensiblement dans le cœur de chacun des héros.

Les différents arcs du récit regorgent d'imagination, avec un rythme très juste et une narration captivante qui nous transportent à la lecture, tandis que le suspense des dernières pages nous donne encore une fois très envie de connaître la suite!
On arrive au tiers de l'histoire, il y a donc encore beaucoup de choses à raconter, mais l'intrigue ne s’essouffle pas et conserve plus que jamais notre intérêt! Malgré sa longueur (27 tomes) et sa rareté en librairies ou chez les bouquinistes, ce shôjô fantastique se confirme de plus en plus comme un incontournable du genre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 16:24



Note :
Critique T.10: En cherchant à protéger le président Asato, Sarasa découvre l'inimaginable vérité sur son antagonisme avec Unten... Pendant ce temps, en mer, Shuri accompagné de Nakijin et de Yuuna, met en place une stratégie incroyable pour sauver Okinawa...

Le dénouement de cet arc est vraiment prenant, particulièrement grâce aux coups d'éclat du Roi Rouge et aux nombreux rebondissements de l'intrigue, tantôt glorieux et tantôt dramatiques. Par ailleurs, le récit très rythmé enchaîne les épisodes, avec un chassé-croisé des personnages qui ouvre de nouvelles perspectives à chaque fois, en creusant les relations entre tous les protagonistes. A ce titre la révélation de Tatara semble tomber au plus juste moment, en resserrant les liens qu'elle entretient avec ses proches.
La mangaka explore toutes les facettes des héros, entre leur assurance ou leurs doutes, leur altruisme ou leur désir de vengeance, leur soif de conquête ou leurs espoirs pour le Japon...

Avec des dessins toujours aussi expressifs, les planches de Yumi Tamura gagnent vraiment en splendeur durant toute cette histoire autour de Okinawa, avec encore une fois de magnifiques double-pages qui nous scotchent au cœur de l'action!
On note aussi qu'à partir de cet opus, Kana a choisi d'arrêter son découpage peu inspiré et un peu kitsch sur les couvertures, en respectant l'intégrité des illustrations d'origine, pour notre plus grand plaisir!

Enfin, alors que les toutes dernières pages annoncent un nouveau périple dans une contrée située dans le nord du Japon, la cruauté du "message" envoyé à Sarasa et à ses compagnons laisse cependant présager un voyage très dangereux pour retrouver leur ami disparu, et pour unifier les peuples symbolisés par les quatre sabres!

_________________


Dernière édition par Yûko le Sam 20 Déc 2014 - 11:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 19:09



Note :
Critique T.11: Accompagnée de Papillon de Nuit et de Asagi, Sarasa parvient à Masunaga, la frontière de Kazuno. Mais pour espérer rencontrer le chef de ce pays, il lui faudra franchir un passage souterrain semé de pièges...

Les évènements se précipitent dans ce onzième tome, où tout va de mal en pis pour l'héroïne. La situation paraît à chaque fois plus désespérée, et on se demande comment la jeune fille va se sortir indemne de ces malheurs qui s'enchaînent sans répit...
Par ailleurs, la promiscuité avec ses compagnons permet de creuser un peu plus le lien qui les unit, et on est forcément touché par le geste de Papillon de Nuit, à travers une mise en scène pleine de pudeur mais d'autant plus poignante. La très belle illustration de couverture reflète d'ailleurs bien la relation de ces deux personnages, malmenés par l'existence mais rapprochés par leur même rêve pour le futur du Japon...

Yumi Tamura semble avoir à cœur de varier les décors, et c'est dans des plaines enneigées et des mines pleines de dangers que les protagonistes vont cette fois évoluer. Le côté sombre du récit ne cesse de s'affirmer, dans un univers où les vies ont peu d'importance face au poids des sacrifices qu'il faut accomplir pour protéger ce à quoi l'on tient.

Si la narration met un peu trop d'emphase lors de certains passages, les dialogues intenses et forts rendent vraiment crédibles l'évolution et les convictions des personnages, et on ne se lasse pas de cette histoire qui nous transporte vraiment avec elle à chaque nouveau volume.
Grâce à de nombreux tableaux que l'on suit en parallèle, et qui s'emboîtent les uns aux autres pour former une plus grande fresque, on garde à l'esprit la saga épique et l'objectif incroyable que s'est fixé Tatara, en ayant hâte de voir comment tout cela va tourner!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 20:45



Note :
Critique T.12: Toujours prisonnière à Abashiri avec Papillon de Nuit et Asagi, et séparée de Hayato, Sarasa va devoir combattre les quatre gardiens de ces lieux, se défier des prisonniers qui en ont après elle, et trouver un moyen de s'évader...

C'est dans un lieu plein de mystères et en forme de huis-clos que le récit nous entraîne, avec une ambiance assez oppressante et une sensation de danger permanent. Plusieurs rebondissements émaillent ce tome, jusqu'à un début de résolution après tant d'épreuves...

Tout cet arc narratif fait finalement peu avancer l'histoire principale, mais il apporte une réflexion intéressante sur une situation où bourreaux et victimes se confondent, et où l'on ne sait plus vers qui tourner sa haine. Notre héroïne, pourtant habitée par un fort désir de vengeance personnelle, sera-t-elle capable de pardonner à ceux qui font tant de mal?

En parallèle, le passage sur Hayato nous permet de nous attacher un peu plus aux convictions de ce personnage, prêt à tout pour Tatara, tandis qu'on apprécie le rapprochement qui s'opère entre ce dernier et Papillon de Nuit.
Au final, seul Asagi reste un peu en retrait, avec des motivations et des agissements de plus en plus flous...

Enfin, la fin du volume amène une bouffée d'oxygène attendue, avec un chapitre qui devrait bientôt se clore afin de revenir vers le fil rouge de la saga.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Ven 19 Déc 2014 - 21:47



Note :
Critique T.13: Après s'être enfin échappés de leur prison, Tatara et ses amis vont encore devoir affronter de nouveaux périls avant d'être définitivement tirés d'affaire...

Ailleurs, alors que le successeur du Roi Rouge tient la ville de Suo d'une main de fer et veut déclarer la guerre à Sakurajima, Sarasa et Shuri, chacun de leur côté, semblent avoir la même idée...

Ce nouvel arc narratif nous captive sincèrement, en renouant avec les recettes les plus palpitantes de la série! Les protagonistes et les intrigues se croisent au travers d'un scénario toujours aussi brillant et imaginatif, Yumi Tamura jonglant habilement avec les fils de son récit.
On s'enthousiasme pour ce nouveau chapitre du périple de nos héros, qui se font presque ravir la vedette par de charismatiques personnages secondaires, entre le pacifique Hozumi, la douce Renko, et le terrible Momoi...
Les péripéties ne manquent pas de panache mais également de drames, avec une tonalité cruelle et sombre qui nous rappelle sans cesse la terreur qui règne sur la civilisation de l'univers de Basara.
Et surtout, les dessins magnifient la beauté ou la tristesse de certaines scènes, avec une expressivité majestueuse et inspirée!

Le cliffhanger de fin de ce treizième volume nous laisse en plein bouleversement, donnant hâte de dévorer la suite de la saga!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 0:48



Note :

Critique T.14: Après s'être mis à dos la population de Suo, Momoi affronte son fils, Hozumi étant bien décidé à lui dire ce qu'il a sur le cœur avant de s'enfuir avec sa belle promise.
Pendant ce temps, la bataille fait rage, les combats fusent de toutes parts et les stratégies censées affaiblir l'ennemi font d'importants dégâts et de nombreuses victimes innocentes...

Sarasa comme Shuri ont chacun leurs raisons de se battre, et il devient impossible de savoir qui a raison d'agir comme il le fait, on ne peut que se laisser entraîner dans le tourbillon sanglant qui n'en finit pas de frapper les protagonistes auxquels on s'était tellement attachés.

Toute la puissance du scénario se révèle alors que la tension ne cesse de croître, jusqu'à l'explosion finale et l'annonce d'un inévitable rapprochement que l'on ne pourra plus éviter... Les sombres pressentiments de l’héroïne vont-ils s'avérer justes?

"Ce serait bien s'il existait un monde où chacun connaîtrait la vérité... où on serait libre de dire les choses... sans être tué..."

Comme toujours la force des dialogues et des tourments des héros fait tout le sel de cette épopée fantasy très humaine, crédible et réaliste jusque dans ses passages les plus cruels et meurtriers.

En jonglant en même temps avec énormément de personnages et de fils narratifs qu'elle fait se rejoindre avec brio dans ce tome-charnière de la série, Yumi Tamura nous bluffe encore une fois, et hisse indéniablement Basara parmi les incontournables du genre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 0:50



Note :

Critique T.15: D'un bleu céruléen, la sobriété de cette couverture laisse entrevoir l'évènement que l'on attendait depuis longtemps, avant une révélation inévitable qui va probablement bouleverser sans échappatoire possible le cours de l'histoire.

La mangaka ne contourne pas l'obstacle et nous délivre un superbe volume qui répond à toutes nos attentes, avec une narration très sensible et sincèrement touchante.
Appuyant le scénario, le découpage des planches comme celui des dialogues joue avec l'écho qui se fait entre nos deux héros avant qu'ils n'apprennent la cruelle vérité... Certaines illustrations sont tout bonnement magnifiques!

La confrontation entre le courage et la peur, la haine et l'amour, l'accomplissement aveugle du devoir ou la fuite, nous offre une issue qui, si elle n'est pas vraiment inattendue, a le mérite d'être franche et réaliste.

"L'aube arrive. Mais personne ne connaît la suite..."

Forcément, la seconde partie du tome fait un peu retomber l'émotion comme la tension, et s'avère moins palpitante, mais pas inintéressante pour autant. Sous la plume de Yumi Tamura, la cruauté du monde de Basara se rappelle bien vite à Sarasa qui ne pourra pas toujours fuir la réalité...

En introduisant de nouveaux personnages (dont une jeune femme dont on avait déjà entendu parler), l'auteure entame un nouvel arc de son récit, et l'on se demande où cela va nous mener et quel sera le dénouement de la guerre qui secoue le royaume.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 0:53



Note :

Critique T.16: Infiltrée près de la cour du Roi Noir, Sarasa espère bien porter un coup fatal à son influente épouse, sa majesté Violet...
En attendant, elle semble couler des jours heureux, et s'est même fait une amie de son âge. Mais les apparences sont souvent trompeuses dans le monde de Basara...

On retrouve avec plaisir les aventures de notre héroïne, toujours aussi attachante même si inévitablement quelque chose s'est brisé en elle.

Il y a peut-être trop de facilités dans le cours des évènements, dans les réactions de Kasane et de celle qu'elle sert, par exemple, jusqu'à des retrouvailles qui tombent un peu trop à pic, avec un parallèle que l'on avait vu venir, avouons-le.
Malgré tout, les dialogues très touchants de Yumi Tamura rendent ce passage marquant, et présagent d'un changement important dans la manière dont Tatara va bâtir le pays dont elle rêve...

Par ailleurs, on peut découvrir en fin d'ouvrage une histoire annexe centrée sur le charismatique Papillon de Nuit, un personnage dont on ne se lasse décidément pas!

"Un jour, si on demande quelle a été ma vie, je pourrai répondre... qu'elle a été comme le vent."

Ce seizième tome est certes moins palpitant que ce à quoi la série nous avait habitué jusqu'ici, mais reste dans la logique de l'intrigue. On attend avec impatience de renouer avec un peu plus de suspense ceci dit!

_________________


Dernière édition par Yûko le Sam 25 Avr 2015 - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 0:54



Note :

Critique T.17: Malgré les malheurs qui l'ont frappée et les difficultés qu'elle a dû surmonter pour rester en vie, la jolie Sarasa n'en a pas fini avec sa mission, et imagine un nouveau coup d'éclat pour libérer le peuple opprimé et porter atteinte au souverain du pays.

Renouant avec l'ambiance faite d'aventures et d'audace des débuts de la série, ce dix-septième opus nous offre une intrigue savamment construite et plutôt sympathique. Entourée de nouveaux alliés, notre héroïne va ainsi se concentrer à nouveau sur le vœu qu'elle a toujours souhaité exaucer de ses propres mains, afin d'aider les gens autour d'elle...

"Pour moi, il représente peut-être l'espoir. Nous ne sommes pas là... pour servir Tatara. C'est lui... qui est là pour nous."

L'évolution de Sarasa donne lieu à de très beaux moments où on la voit véritablement réaliser des vérités qu'elles n'avaient pas su voir plus tôt, concernant les paroles de Shuri.
Les sentiments de ce dernier, que l'on suit en parallèle, sont eux aussi d'une force incomparable, révélés sûrement par les terribles épreuves qu'il vit.

Yumi Tamura a vraiment un don pour nous concocter des scènes bouleversantes entre deux passages plus enjoués ou tournés vers l'action.
En quelques regards échangés, on sent que les personnages avancent lentement vers un nouveau départ, même si tous les dangers sont loin d'être écartés...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 18:04



Note :

Critique T.18: A Kyoto, Shuri recroise inopinément certaines personnes de sa famille, tandis que de son côté, sur la route de Dazaifu, Sarasa se rapproche petit à petit de la princesse Senju...

Il se passe beaucoup de choses dans ce nouveau tome, avec de vibrantes scènes d'action, et de beaux moments d'émotion!
Le panel des figures féminines de la série ne cesse de nous impressionner par son éclectisme, ici à travers les stratégies et les jeux politiques de Mogami et de Violet, la complicité de Shima et de Yuuna, ou encore la malice de Chrysanthème (ou Kikune, suivant l'inspiration changeante de la traduction).

Si vous aimez les shôjôs d'action avec une véritable intrigue géo-politique, et de nombreux personnages attachants ou détestables mais dont on suit avec passion le destin, vous serez servis!
On est vraiment dépaysé à la lecture, et on plonge dans cet univers fantasy comme dans le meilleur des films, en visualisant très bien les différentes batailles qui se tiennent simultanément sur plusieurs fronts, grâce à une narration vivante et dynamique.

Alors que certaines pistes sont lancées et que les objectifs de Shuri et de Sarasa commencent enfin à prendre forme, on a hâte de lire le prochain volume qui devrait amorcer le dernier arc du titre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 18:30



Note :

Critique T.19: Sire Hagiwara, l'un des trois derniers sages, lance son assassin le plus dangereux à la poursuite de Tatara...!
Pendant ce temps, notre héroïne et sa bande vont devoir affronter en mer de Setonai l'armée navale du souverain, dirigée par Sire Tachibana...

Une avalanche de scènes d'action nous attend dans ce dix-neuvième volume, avec un combat épique sur plusieurs fronts, puisque les tueurs chevronnés du "Houx" ont infiltré le bateau afin de profiter de la confusion de la bataille pour se débarrasser des proches de Tatara.

La première partie du tome est donc haletante et pleine de suspense, l'intrigue profitant de ces duels simultanés pour remettre en lumière brièvement les compagnons de Sarasa.
Dans une seconde partie, sur l'île d'Awaji, le passé de certaines personnalités importantes se révèle, tout comme les véritables intentions d'Asagi...
Ce personnage intrigue et fascine, tant ses actions contredisent souvent ses résolutions. On devine que Yumi Tamura n'a d'ailleurs pas fini de creuser les conséquences de sa psychologie tourmentée!

Comme d'habitude, on apprécie les dessins vraiment chouettes de la série! Un peu datés, que ce soit dans la mise en scène, le découpage des planches, l'usage des trames ou le chara-design, les graphismes n'en possèdent pas moins un certain charme, qui contribue à l'immersion que l'on ressent à la lecture, avec la sensation de vivre un épisode important de l'Histoire, même si celle-ci est fictive.

Ajoutons enfin un coup de cœur pour les dernières pages, avec une petite touche de romance toute en subtilité vu la situation, mais qui nous émeut bien plus que ne le feraient de démonstratives effusions!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Sam 25 Avr 2015 - 18:54



Note :

Critique T.20: Le dernier arc de la série est enfin complètement amorcé, alors que tous les protagonistes convergent vers Kyoto.
Charismatique et déterminé comme jamais à s'impliquer dans le tournant de l'Histoire que Tatara et ses amis sont en train d'écrire, Papillon de Nuit se glisse dans un nouveau rôle des plus sanglants...

"...Je me charge du côté obscur! Alors, avance au grand jour, Tatara!"

Sarasa de son côté continue de progresser avec ses troupes, cependant peu enclines à accepter la présence d'Asagi...

Pendant ce temps, défait par son ennemi, et doutant des stratégies de son souverain, Tachibana de l'est va aller à la rencontre de Shuri et lui formuler une requête des plus inattendues, et dont on n'a pas fini de voir les conséquences...!

Ce vingtième opus achève de nous dérouler un scénario vraiment puissant et ambitieux, une impression confirmée par le petit bonus de fin où la mangaka nous dresse pour rappel un bilan chronologique des différentes batailles engagées sur tout le territoire du pays, avec les alliances conclues entre les différents clans.

Impressionnante et captivante, l'intrigue se déploie dans plusieurs directions, plaçant ses pions sur l'échiquier pour la dernière bataille à venir. Le souffle d'un récit plus que jamais épique et haletant nous entraîne aux côtés des personnages auxquels on s'était le plus attachés, et on a hâte de voir ce qu'ils vont devenir, tout en tremblant pour eux, car on le sait, les rebondissements sont souvent cruels dans Basara...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Dim 3 Mai 2015 - 17:00

Ça plonge dans l'ambiance! *____*


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'individu Louche
Yumemi
avatar

Nombre de messages : 3201
Age : 22
Loisirs : me remplir la tête de truc inutil
Dimension habitée : une météorite perdue dans le void
Début de la quête : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Basara   Dim 3 Mai 2015 - 17:02

:'( pourquoi y a rien qui s'affiche de mon côté ? >_<

EDIT : parce que ça c'est afficher maintenant -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Basara   Dim 3 Mai 2015 - 17:04

Ah chez moi ça marche bien pourtant? scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Basara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Basara
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sengoku Basara
» [ANIME/Manga/Jeu] Sengoku Basara
» [SEIYUU] Mamiko Noto
» Qu'est ce que vous n'acheteriez JAMAIS?
» A quoi jouez-vous et sur quelle console ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Shôjô/Yaoi-
Sauter vers: