Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 J. Boy

Aller en bas 
AuteurMessage
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: J. Boy   Jeu 27 Mar 2014 - 20:35

J.Boy


Résumé du tome: Île-prison. Un jeune détenu sans identité est tenu à l'écart des autres prisonniers. Le bruit court qu'il est le J.boy, un robot appartenant à la plus puissante triade d'Asie, conçu pour jouer au billard. Tandis que la rumeur se répand, un homme accoste l'île. Il paraît que ce dernier avait l'habitude, dans sa jeunesse, de parier des territoires pour le compte de yakuzas lors de matchs de billard...

Critique T.1: Un jeune homme ligoté et hautement surveillé est héliporté sur une île-prison. Alors que des rumeurs courent sur son identité, on découvre que lui-même est amnésique et ne se souvient de rien le concernant.
C'est alors que notre héros va se retrouver entraîné dans les affrontements meurtriers entre de puissantes triades asiatiques, qui parient la vie de leurs adversaires sur l'issue de parties de billard...

Ce premier tome de J.Boy est très intriguant, car il met en place un univers original et riche en laissant énormément de questions en suspens, à la fois sur l'identité des personnages, leurs passés, et leurs buts. Difficile donc de se faire un avis sur le scénario, qui se dévoile lentement, mais l'ensemble en tout cas intrigue suffisamment pour nous donner envie de se pencher sur la suite.

Les graphismes de Junichi Noujou (Docteur Koh, Tokyo Fin d'un Monde) marquent par le soin et le réalisme accru accordés aux décors, aux visages, au jeu des ombres. Le découpage se veut cinématographique, avec certains plans très originaux, et un rythme parfois particulièrement lent, qui décompose vraiment l'action par moments, nous invitant à nous attarder sur les pensées de "J.Boy" alors qu'il s'éveille.
La série joue aussi beaucoup sur le changement de points de vue et de lieux, et sur les flashbacks concernant le passé de l'autre personnage central du titre, le fameux parrain Ô Shibun!

L'édition proposée par Delcourt est de qualité, on notera une couverture différente de la japonaise, avec le choix de nous proposer une version colorisée d'une des planches les plus marquantes de ce premier tome. J'aime beaucoup la couverture japonaise mais je comprends le choix de l'éditeur d'avoir effectué ce changement, afin de mieux mettre en relief les thématiques du titre.

On retrouve bien l'ambiance mafieuse que l'on attendait à la lecture du synopsis, où la violence est présente mais atténuée par l'apport original des parties de billard. En ce qui concerne ces dernières, elles ne sont pas encore pleinement développées dans ce volume, on espère donc en voir plus dans le prochain opus.
La série étant courte, composée de deux cycles de trois tomes, on s'attend également à ce que l'histoire fasse un bond et nous en révèle un peu plus sur les intentions d'Ô Shibun et sur la nature mystérieuse de J.Boy!
Un premier tome intéressant mais vite lu, on attend la suite pour se faire un avis!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: J. Boy   Dim 29 Juin 2014 - 17:14



Critique T.2: Il est temps pour J.Boy de participer à une partie de billard décisive, une de celles où le perdant doit mourir...

Ce deuxième opus de J.Boy ne déçoit pas nos attentes dans la mesure où l'on y découvre plus longuement le billard, avec une explication des règles et des commentaires sur les coups importants de chacun des joueurs, d'autant plus poignants que chacun d'eux joue littéralement sa vie dans ce "combat"...

Cette manière peu commune d'aborder les règlements de compte de la mafia permet à ce seinen d'épargner au lecteur les accès de violences propres aux gangsters, tout en en gardant les codes d'honneur (la valeur de la parole donnée, le duel à la loyale) et la classe du parrain (dans l'attitude, les vêtements, ou l'armada d'hommes sous ses ordres).
De ce côté-là Ô Shibun est un personnage très charismatique! On apprécie le développement de son lien avec J.Boy (bien que la nature de leur relation tombe un peu dans les clichés des histoires d'anticipation), et l'importance inattendue de sa rencontre avec Ô Shien, évoquée dans le précédent opus.

Les graphismes sont toujours d'un réalisme saisissant à couper le souffle, que ce soit dans les décors ou les éléments du billard. Chaque mouvement des joueurs est détaillé à l'extrême, avec la même lenteur dans la narration et le même découpage minutieux d'une action sous différents angles, que ce que l'on avait pu entrevoir dans le premier volume. Ce tome est donc tout aussi vite lu!
Par ailleurs, on note que Delcourt continue de nous proposer une couverture inédite par rapport à la version japonaise.

Au final, le bémol principal vient du chara-design peu expressif, les émotions extrêmes qui devraient découler des très grandes révélations de ce tome, tombant un peu à plat, tout comme la crédibilité des sentiments amoureux que dévoile l'un des personnages.

La lecture reste cependant plutôt prenante grâce au suspense présent à la fois dans le jeu et la montée du score, et les révélations faites par les joueurs sur leurs identités respectives et les secrets de leurs passés.

Un titre qui ne déclenche pas encore de coup de cœur mais reste intriguant!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: J. Boy   Dim 20 Juil 2014 - 21:25



Critique T.3: Ce troisième tome débute sur le coup final de la fameuse partie où Ô Shibun jouait ce qu'il avait de plus cher... Avec une mise en scène très spectaculaire, ce passage clôt le flashback entrepris au volume précédent.

La suite est malheureusement une déception, l'affrontement entre Ô Shibun et J.Boy tournant vraiment en rond. Que ce soit du côté de l'avancée de la partie, ou de celui de la révélation des émotions, les effets tombent un peu à plat...

Le découpage et les dialogues pâtissent d'une répétitivité qui ne suffit pas à convaincre d'une montée en tension bien artificielle, alors que les enjeux de la partie deviennent de plus en plus flous, et qu'on peine à s'attacher au rêve de Ô Shibun. Les réactions de J.Boy, face à des révélations si lourdes, manquent également cruellement d'intensité.

La part de l'intrigue tournée vers la science-fiction est très légèrement expliquée, on devra donc se contenter de ce survol rapide d'un passage pourtant important, avec une ellipse de près de quinze ans.
Par ailleurs, l'auteur mêle également à son récit un côté un peu plus mystique, avec des apparitions relevant plus de l'illusion, le mélange entre réalisme et fiction amenant un curieux dosage, et il est parfois difficile de voir où l'auteur veut en venir.

Le trait de Junichi Noujou est toujours aussi réaliste et précis, avec un soin extrême accordé à chaque planche. Le découpage très lent de l'action avec des cases très similaires (on voit vraiment l'avancée de chaque mouvement) amène encore une fois à une lecture très rapide, on arrive donc bien vite à la fin de ce troisième tome, censé conclure la première partie de l'histoire.

Avec un mélange entre billard, yakuzas, anticipation et histoire d'amour, J.Boy mélange vraiment les genres, avec un impact plus ou moins réussi cependant... Il nous reste donc à voir où nous mènera la seconde trilogie de cette série, qui devrait poursuivre sur le destin de J.Boy!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: J. Boy   Lun 3 Nov 2014 - 22:35



Note :
Critique T.4: Écumant les bas quartiers de Tokyo d'une salle de billard à l'autre, J.Boy flanqué de son nouveau garde du corps et assassin personnel, Otomaru, se lance à la conquête du milieu, avec pour objectif de rencontrer le mystérieux et dangereux Rose Tattoo...

Après une première saison de trois volumes qui nous avait un peu déçu par son mélange mal dosé de sport, d'amour perdu, de SF et de mysticisme (?), ce quatrième opus ouvre un tout nouvel arc narratif centré sur J.Boy et sur la pratique pure du billard, avec une succession d'adversaires à sa mesure, où la quête de l'homme tatoué à la main gauche sert de fil conducteur à un circuit de matchs très disputés!

Et finalement, c'est en revenant à une narration plus "shônen" avec un héros surpuissant affrontant des antagonistes tout aussi remarquables, dispensant des coups et des techniques de plus en plus sophistiquées et spectaculaires, que le titre gagne en fluidité et en intérêt! Avec cet enjeu plus clair, on apprécie la direction prise par l'intrigue, tandis que le rythme et le suspense sont indiscutablement mieux gérés.

Les graphismes, réalistes et détaillés, sont similaires à ce qu'on avait eu précédemment, avec peut-être en bonus une plus large palette d'expressions sur le visage de Jin Kazama, toutes proportions gardées (ce manga ne fait vraiment pas passer beaucoup d'émotion...).
Par ailleurs, Delcourt a choisi encore une fois de proposer une couverture inédite par rapport à la version japonaise en reprenant une illustration intérieure, par contre on ne peut pas dire que cette colorisation soit la plus heureuse de celles qui nous ont été proposées jusqu'ici...

Avec un quatrième tome qui relance notre intérêt à la lecture, la série trouve un regain de dynamisme, et continue d'exploiter avec talent l'univers du billard, un thème clairement peu courant en BD, et qui attirera sûrement les plus curieux d'entre vous!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J. Boy   

Revenir en haut Aller en bas
 
J. Boy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Seinen/Josei-
Sauter vers: