Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Mairunovich

Aller en bas 
AuteurMessage
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Mairunovich   Dim 2 Juin 2013 - 16:55

Mairunovich


Résumé du tome: Mairu n’est pas coquette, ne se maquille pas, et porte des grosses lunettes. Devenue le souffre douleur de toute l’école, le garçon le plus populaire lui fait remarquer que c’est sa résignation qui la conduit où elle est. Sa meilleure amie va alors s’occuper d’elle pour faire de Mairu une bombe! De retour au lycée, et devant l’attitude de ceux qui la raillait jadis, elle décide de se venger...

Mon avis: Mairunovich raconte l'histoire de Mairu, une lycéenne qui ne s'arrange pas avec ses grosses lunettes, sa coiffure d'un autre âge qui lui mange la figure, et ses tenues confortables mais pas très glamour...

Suite à sa rencontre avec le plus beau gosse du lycée qui agira comme un électrochoc, elle décide de devenir jolie! Et en une nuit, grâce à l'aide de sa meilleure amie transsexuelle, la voilà métamorphosée...

L'intrigue de base est donc plutôt simple et n'est finalement qu'un prétexte. En effet, l'héroïne se transforme très vite, et au-delà de l'histoire de vengeance pour les brimades qu'elle subissait, le manga devient bien vite une comédie romantique des plus classiques, avec la découverte de l'amour. Et justement, dans sa postface, la mangaka revendique d'ailleurs la série comme un véritable guide de l'amour.

Plusieurs situations sont alors prétexte à mettre en scène la jeune fille au milieu de garçons (et de rivales), découvrant ainsi les premiers émois adolescents avec ses doutes et ses interrogations...

Rien de bien original jusqu'ici, même si ce premier tome reste distrayant et sympathique à lire grâce à ses dessins soignés et à une très grosse dose d'humour. On en retrouve d'ailleurs dans les petits bonus de fin, l'auteur proposant également aux lectrices un jeu de prédictions amoureuses suivant leur date de naissance et leur caractère!

En résumé, Mairunovich démarre comme une comédie romantique classique mais efficace, reste à voir quelle tournure cela prendra sur la durée, la série comptant tout de même déjà 8 volumes au Japon.

Note: 3/5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Mairunovich   Dim 2 Juin 2013 - 17:53

n'ayant pas du tout accroché l'autre série de l'auteur sortie chez nous, à savoir Obakachan, la reine de l'embrouille se cherche un mec, je ne pense pas la lire, sauf si mon amie qui achète pas mal de shojo (qui a celui que je viens de citer) va le prendre, auquel cas je le lirai donc

en attendant, l'histoire a l'air intéressante, mais ressemble un peu d'un certain côté à l'intrigue de son autre série : une fille qui décide de se venger mais qui va rechercher l'amour donc

on verra ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mairunovich   Dim 2 Juin 2013 - 18:33

Je ne suis pas spécialement emballée non plus, on verra si le tome 2 décolle et offre une direction intéressante...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquarelle
Windam
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2187
Age : 23
Emploi : étudiante en deuxième normale primaire
Loisirs : dessiner, faire du théâtre, les jeux video (tekken, soulcalibur, ssx, dragon quest, virtua fighter, skyrim,...), écouter de la musique, lire :)
Dimension habitée : Belgique
Début de la quête : 30/07/2013

MessageSujet: Re: Mairunovich   Jeu 1 Aoû 2013 - 22:40

Je l'ai lu aussi et je le trouve un peu banal.  L'idée de vengeance de base était sympa mais ça se finit beaucoup trop tôt pour laisser place à un shojo classique de chez classique...  Je rejoins ton avis Yûko, il faut voir ce que nous réserve le deuxième tome pour vraiment prendre position mais pour le moment je suis plutôt sceptique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mairunovich   Mar 1 Oct 2013 - 21:57



Critique T.2: Notre héroïne Mairu, devenue très jolie grâce aux talents de maquilleur et de coiffeur de son mentor Tenyu, ne se sort finalement pas si mal de sa première "gokon", puisqu'on la retrouve aux bras d'un sympathique jeune homme!
Mais étant totalement ignorante en amour, Mairu va commettre une première gaffe...

Sans surprise, on suit dans ce tome les émois de la lycéenne qui découvre tout de l'amour. Mairunovich semble donc parti pour une romance classique, le côté "ancienne moche qui veut se venger" étant bien vite passé à la trappe.

En effet, le seul rappel de ce thème se fait à travers le personnage d'Ayano, qui s'indigne de la "paresse" des jeunes filles qui ne prennent pas le temps de se maquiller et de se faire jolies... un message un peu facile et réducteur, qui aurait gagné à être plus réfléchi...!

On tourne cependant toujours avec plaisir les pages, grâce aux dessins fins et mignons de Zakuri Sato, qui collent bien avec la romance très shôjô.
On retrouve d'ailleurs l'auteur dans un petit bonus de fin!

L'arc narratif actuel semble avancer vers une fin convenue, mais on n'en saura pas plus puisque le dernier quart de ce second volume est consacré à une histoire apparemment indépendante et complète (et peu mémorable), qui raconte l'histoire d'une jeune fille amoureuse de son beau-père.

En bref, si ce second volume est dans la lignée du précédent, il est toutefois plus axé sur les premières amours que sur la métamorphose de Mairu.
L'histoire reste sympathique sans non plus se démarquer des shôjôs dans le même style, n'évitant pas les clichés de la lycéenne niaise et ignorante de tout, et des beaux gosses compréhensifs.
Ceux qui espéraient un titre original seront peut-être un peu déçus, mais les amatrices du genre y trouveront leur bonheur!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mairunovich   Lun 14 Oct 2013 - 19:08



Critique T.3: Avec ce troisième tome, Mairunovitch trouve son rythme de croisière en tant que comédie romantique.

Ainsi, Mairu continue de nager en plein bonheur aux côtés de son nouveau petit ami, même si leur couple semble déjà un peu miné par la jalousie et le besoin d'exclusivité...

Rien de neuf à l'horizon, on continue de suivre notre héroïne vraiment très naïve et inexpérimentée dans ses doutes et dans ses choix. L'histoire très classique pourrait être sympathique grâce à des personnages secondaires charismatiques et intrigants (Fuwari, Tenyu) qui malheureusement passent complètement à l'arrière-plan, alors que la mangaka préfère mettre en avant l’odieuse Ayano au caractère bien peu crédible.

Heureusement, le manga est toujours porté par de jolis dessins typiques du shôjô, et même si le côté "ancienne moche devenue jolie" n'est plus au cœur de l'intrigue, on voit que l'auteur prend plaisir à dessiner son héroïne avec de nouveaux looks glamours!

Par ailleurs, l'édition est correcte et l'adaptation fluide, on trouve également en fin de volume une petite histoire sur le frère de Mairu, et un petit bonus de l'auteure.

En définitive, si ce titre devrait convenir aux amatrices de romances classiques, ceux qui en attendaient un peu plus seront définitivement déçus par la tournure de la narration, qui n'exploite pas ses meilleures pistes pour se tourner uniquement vers l'histoire d'amour naïve de Mairu.
On imagine que Zakuri Sato garde le meilleur pour la fin, et qu'il faudra encore attendre quelques volumes pour voir Mairu prendre un peu de plomb dans la tête!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mairunovich   Mer 19 Mar 2014 - 20:53



Critique T.4: Alors que Mairu a coupé les ponts avec son meilleur ami par amour pour Naru, c'est à son tour d'expérimenter la jalousie en rencontrant cette fois... la meilleure amie de Naru!

Le titre continue sur sa lancée, en exploitant tous les clichés de la comédie romantique, entre jalousies et triangles amoureux à foison (chacun de nos héros en couple étant secrètement aimé par au moins un autre personnage secondaire). L'ensemble n'est pas si mal fait, mais ça reste quand même très léger et très marqué par les stéréotypes du shôjô.
On regrette que le côté "métamorphose de l'ancienne moche en jolie fille" soit si vite passé à la trappe, c'était encore l'idée la plus originale de la série.

Les dessins restent mignons, mettant beaucoup l'emphase sur les émotions des personnages. On sent d'ailleurs que les sentiments restent au cœur de l'intrigue, avec beaucoup d’exagération dans les réactions de notre héroïne, si naïve et inexpérimentée en amour qu'elle souffre beaucoup au moindre quiproquo.

L'édition de Tonkam brille par une nouvelle bourde dès la première page: dans le bla-bla de l'auteur le texte correspond au brouillon envoyé par la traductrice à l'éditeur, l'ensemble n'a pas été relu ni mis en forme, si bien qu'au lieu d'y avoir rétabli les smileys et croquis du texte d'origine, on se retrouve avec plusieurs "[ici placer les] symboles, cf manga". Une absence de relecture qui se fait sentir aussi à d'autres endroits (ex dans la postface "il y avait quelqu'un avec un gros paquet était devant la porte")...

Ni foncièrement mauvais, ni franchement novateur, Mairunovich est une comédie romantique dans la moyenne et dont les personnages ne nous marquent pas spécialement. Dommage que les protagonistes les plus intéressants (Fuwari, Tenyu) disparaissent de la circulation, la mangaka aurait gagné à développer leurs personnalités originales au lieu de laisser toute la place à la romance un peu niaise entre nos deux tourtereaux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 31
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Mairunovich   Jeu 20 Mar 2014 - 8:28

Citation :
L'édition de Tonkam brille par une nouvelle bourde dès la première page: dans le bla-bla de l'auteur le texte correspond au brouillon envoyé par la traductrice à l'éditeur, l'ensemble n'a pas été relu ni mis en forme, si bien qu'au lieu d'y avoir rétabli les smileys et croquis du texte d'origine, on se retrouve avec plusieurs "[ici placer les] symboles, cf manga". Une absence de relecture qui se fait sentir aussi à d'autres endroits (ex dans la postface "il y avait quelqu'un avec un gros paquet était devant la porte")...

Ah ouais, quand même...  Gné?! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mairunovich   Sam 31 Mai 2014 - 13:03



Critique T.5: On continue de suivre les péripéties amoureuses entre Mairu et Naru... Ce dernier s'est mis en tête de travailler à côté du lycée pour pouvoir offrir un cadeau à Mairu le jour de son anniversaire (qui tombe la Saint-Valentin, ça fait d'une pierre deux coups!), et les deux tourtereaux n'ont rien trouvé de mieux que de ne plus se voir pendant un mois pour "ne pas se déranger" en attendant le grand jour...

Il y a de moins en moins de choses à sauver dans Mairunovich, les deux héros sont bêtes, ils ont des idées vraiment pas malines, et l'auteur nous offre en climax de ce tome un quiproquo complètement idiot qui va encore mettre la candide Mairu dans tous ses états...

Non seulement la série s'est complètement éloignée de son postulat de départ, mais en plus la romance sirupeuse que la mangaka nous offre à présent est dénuée d'intérêt et s'avère plutôt agaçante à suivre tellement les héros nous exaspèrent.

La mise en scène est également un peu bancale, avec un sacré harem masculin autour de Mairu au moment de son plus grand désarroi, ce qui a tendance à décrédibiliser un peu le travail que Zakuri Sato avait fait jusqu'ici sur les personnages secondaires. Même les réactions du charismatique Tenyu Kumada deviennent affreusement mièvres...

La mangaka continue de soigner les tenues de son héroïne en tout cas, apparemment un défilé de mode s'en inspirant est même prévu au Japon (l'auteur en parle dans ses wild talks!).

En bref, une série qui s'abêtit avec le temps, et devant laquelle on s'ennuie ferme (quand on n'a pas envie de secouer les personnages un bon coup!)...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mairunovich   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mairunovich
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Shôjô/Yaoi-
Sauter vers: