Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Qu'êtes-vous en train de lire ?
Sam 22 Juil 2017 - 9:01 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Cesare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Cesare   Mer 27 Mar 2013 - 21:39

Cesare
de Fuyumi Soryô au dessin et sous la supervision de Motoaki Hara



Résumé/Synopsis :

Naïf et studieux, Angelo da Canossa n’est guère armé pour la vie d’étudiant à l’université de Pise, lieu d’intrigues et de tensions dans l’Italie de la Renaissance. Son innocence résistera-t-elle à sa rencontre avec Cesare Borgia, rejeton d’une famille à la réputation sulfureuse, dont le père est sur le point d’accéder au Saint-Siège ?
Rivalités entre les différentes factions de l’université, machinations politiques et luttes fratricides, Angelo va partager les années de formation d’un jeune homme en passe de devenir l’un des personnages les plus fascinants de l’Histoire. À ses côtés, il croisera le chemin de certains de ses contemporains les plus célèbres, de Christophe Colomb à Machiavel en passant par Léonard de Vinci…

(Sources : Manga-News et Manga-sanctuary)


Mon avis :

Série en 10 tomes en cours au Japon !

Nous venons pour notre part d'avoir les 2 premiers tomes en même temps pour la venue de l'auteur pour la première fois en France !
Et heureusement que nous en avons eu deux !

On devient très vite accro !

Ce qu'il faut savoir c'est que l'auteur a également réalisé Mars et E.S Eternal Sabath chez nous, toutes deux finies depuis plusieurs années maintenant, donc cela faisait un petit moment que nous n'avions rien eu de cette auteur pourtant assez prolifique au Japon.

Et le moins qu'on puisse dire c'est que son coup de crayon, reconnaissable entre mille, n'a rien perdu de sa superbe si ce n'est plus !
Il dessert parfaitement bien l'histoire de Cesare Borgia ! Les japonais ont bien fait de la choisir, cela change considérablement de l'autre manga que nous avions eu sur le même sujet de Yuu Higuri (Cantarella, 10 tomes) qui avait en plus été stoppé sans aucune suite depuis.

Bref... Le dessin est magnifique, et cela se voit parfaitement que l'auteur travaille avec un professeur historien, et qu'ils se documentent, car l'atmosphère de la Renaissance est extrêmement bien représentée, jusqu'aux plus petits détails !

La preuve la plus flagrante ? L'architecture et les divers monuments et autres peintures de l'époque. C'est tout simplement magnifique !
L'auteur a réussi un tour de main notamment en représentant l'intérieur de la Chapelle Sixtine avant même la fresque de Michel Ange en se basant avec son acolyte sur les documents de l'époque !

Cela en est même bluffant de justesse !
Les jeux de pouvoirs qui se dessinent également, les explications historiques et du contexte de l'époque...
Le caractère des personnages, pour l'instant tout est superbement bien fait !

Il ne faut donc pas avoir peur de lire énormément ce genre d'informations qui accompagnent la vie de Cesare car c'est ce qui le façonne, cela pourrait en rebuter certains, car après tout c'est comme si nous avions une sorte de documentaire sur le sujet, mais au final, tout est fait et réalisé d'une manière qu'on y prend du plaisir et qu'on est submergé par l'ambiance qui y règne !

J'ai hâte d'avoir le tome 3 entre les mains pour continuer à découvrir la vie du fils Borgia

Mais avant ça, une dernière chose : l'auteur met toutes ses sources bibliographiques et autres qu'elle a utilisé avec son professeur, afin de donner des pistes supplémentaires aux lecteurs
et surtout, à la fin du 2e tome nous avons également un lexique très détaillé de certaines choses importantes présentes dans le livre (comme qu'est-ce que la fonction du Pape à l'époque, le droit canonique etc.) et quelques informations supplémentaires sur de petites choses présentes dans l'histoire (comme une indication sur La Divine Comédie de Dante dont on a une allusion dans le manga !)

et chose géniale aussi : l'interview entre l'auteur et son superviseur par rapport à la création de cette série, leurs sentiments, ce qu'ils espèrent et leur avis sur la question

une série vraiment très enrichissante ! Very Happy et extrêmement bien faite !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Cesare   Jeu 28 Mar 2013 - 19:32

C'est vrai qu'il a l'air bien ^^

Mais Mars et ES m'ont aussi toujours fait de l’œil...!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Jeu 28 Mar 2013 - 19:40

ses deux autres séries présentes en France sont également géniales !
le seul hic c'est que certains tomes de Mars sont en arrêt de commercialisation... donc la série est hyper difficile aujourd'hui à trouver en entière Sad

mais si tu as l'occasion, franchement fonce !
c'est tout à fait le genre de séries que tu aimes ! (ES ressemble un peu à sa manière à Top Secret je trouve) et je dis pas ça car je veux que tu lises ce que fait cette auteur (bon si un peu mais pas que xD)

mais Cesare ! *o*
elle est au summum de son art ! *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoichi
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23347
Age : 30
Emploi : Employé libre service en rayon F&L
Loisirs : Manga, Magic, Musique, Cinema
Début de la quête : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 2 Avr 2013 - 0:25

Plus ça va et plus j'ai envie de la faire :Q comme j'ai eu des sous à Pâques, je la ferrais bien x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=104553
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 7 Mai 2013 - 19:07



Tome 3 lu tout à l'heure après avoir envoyé tous mes mails pour mon mémoire
et on a la suite du projet initié par Cesare Borgia dans le tome 2 !

On voit également que le cercle des français à l'université de Pise n'est pas forcément apprécié par tout le monde de par leurs caractères bravaches et emportés !
Bref, on a droit à une magnifique scène de Cesare avec le chef des français, Henri, ça vaut le coup d'oeil !

Mêler une certaine joute verbale à un semblant de corrida humaine, c'était extrêmement bien trouvé !

On aperçoit également notre Angelo qui semble enfin prendre conscience de certaines choses dûes au pouvoir, et qui souhaite être utile à Cesare, bref notre petit Angelo semble enfin prendre connaissance de choses importante, mais il dit des choses sensées

je ne citerai que cette phrase de lui "la liberté de chacun se trouve dans son propre cœur" (approximativement, faudrait que j'aille récupérer le livre xD mais flemme Razz) dans le contexte du passage, j'ai trouvé cela très beau ^^

ça bouge également du côté politique un peu avec une information capitale sur Lorenzo de Médicis qui arrive aux oreilles de notre Borgia préféré !

Et bien sûr, comme à chaque fin de tome, les références bibliographiques et sitographiques qui permettent de se renseigner, et cette fois on a même droit à un topo écrit de plusieurs pages sur le contexte historique de l'époque, sur la vie quotidienne de l'époque, et sur l'architecture et les principaux monuments de Pise

en somme, une véritable mine d'or d'informations sur l'époque et sur ce qui entoure nos personnages ! *o*
et le dessin... eh bien, toujours aussi superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mokona-pyuh
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8981
Age : 21
Emploi : bachelière
Loisirs : stagner comme un poisson cerveau
Dimension habitée : on s'en fout, je suis mokona, je vais n'importe où.
Début de la quête : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 7 Mai 2013 - 19:31

Ah, j'ai lu un extrait, et ça avait l'air bien ! C'est vrai que le dessin est pas mal du tout, et que ce titre me fait de l'oeil aussi. Dommage que j'ai d'autres séries en cours, mais il rejoint ma shopping list direct ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mokona-pyuh.skyrock.com/
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 7 Mai 2013 - 21:10

franchement si tu peux fonce ^^
et en plus, l'édition est hyper soignée !
les jaquettes sont légèrement satinée pour aller avec le reste du livre Wink
donc Ki-oon font du très bon travail de ce côté-là pour mettre en avant ce titre ^^ et les images qui le composent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Ven 19 Juil 2013 - 12:58



Résumé du tome 4 :

Angelo, qui s’est vu confier la supervision du chantier de la manufacture, promet innocemment à Cesare de lui rapporter tout ce qui touchera à l’avancée des travaux. Ayant eu vent de ce pacte, Miguel conseille au jeune Florentin de ne pas accorder aveuglément sa confiance à son camarade espagnol.

C’est alors qu’un autre personnage approche Cesare : Niccolò Machiavel, agent à la solde de Lorenzo de Médicis. Lorsque l’espion lui confie que l’état de santé de son employeur est des plus préoccupants, le jeune Borgia prend conscience de la nécessité de réconcilier les Médicis et Raffaele Riario avant que Florence ne montre des signes de faiblesse. Tout en prenant soin de s’assurer de l’identité de tous les membres de la Fiorentina, il met en place un nouveau plan…

Avis personnel :

Eh bien, je me demandais quand nous verrions enfin la petite sœur de Césare, qui a joué pour beaucoup normalement dans son histoire, elle apparaît enfin dans ce tome et autrement que par de simples insinuations ou discussions à son sujet ! Very Happy

Le tome commence donc sur Lucrezia la sœur de Césare, où nous apprenons certaines choses la concernant et concernant Cesare par la même occasion et surtout la famille Borgia. Notamment les dessous de certaines choses d'ordre personnelles mais politiques également, c'est là qu'on voit qu'à l'époque, tout est bon pour obtenir les faveurs des uns et des autres !

Donc on aperçoit une Lucrezia âgée de 11 ans, fiancée, avant de revenir quelque peu en arrière avec un flash-back pour montrer la rencontre entre Césare et elle, alors âgée de 7 ans.

Puis notre route reprend son chemin sur le quotidien de Pise avec Angelo toujours à pieds d'oeuvre avec la manufacture en construction initiée par Césare Very Happy
D'ailleurs, au niveau politique cela bouge pas mal à Pise, notamment les Dominicains et d'autres personnes du peuple qui se réveilleraient pour agir à leur tour. En somme, un incendie initiés par de mystérieuses personnes sèment le doute et la confusion entre Césare, Angelo et les Médicis !

Des complots divers voient le jour à droite et à gauche, et Angelo semble aux prises avec ses sentiments et ce qu'il découvre petit à petit sur Césare et son entourage, notamment face aux mises en garde d'une personne proche de Césare, Miguel.

Mais cela n'empêche pas Césare de le mener en bourrique lors d'une fête populaire dans laquelle il décide d'aller ! Very Happy Ce passage est tout bonnement excellent : on voit la confrontation riche/pauvre de manière très flagrante, sans pour autant dénigrer aucun personnage, c'est rudement bien mené !

Mais il faut prendre garde, les mystérieuses personnes à l'origine de l'incendie semblent vouloir refaire leur apparition...

Bref, le tome 4 s'arrête sur un Césare retrouvé seul, dans un lieu où il n'a pas l'habitude d'être alors qu'une menace semble poindre à l'horizon Very Happy J'ai hâte de voir ce que donnera le tome 5 !

Et bien sûr, comme le tome 3, ce dernier se voit remplit d'explications et informations diverses à la toute fin, cette fois nous avons un bon topo sur la culture et la vie de cours de l'époque avec notamment la musique et les arts et sur la culture et vie urbaine de l'époque aussi Very Happy avant d'avoir un gros topo sur Machiavel (qui est apparu dans le tome 3 et agit encore dans le 4) et son oeuvre Le Prince dans lequel il dépeint assez fidèlement Césare Borgia. Réalisé une nouvelle fois par un historien japonais sur le sujet dont on a ses sources bibliographiques, et toujours les mêmes références offertes par l'auteur et son scénariste pour aider le lecteur à se documenter d'avantage Very Happy

Une édition extrêmement bien soignée, que j'apprécie fortement à chaque fois ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Lun 16 Sep 2013 - 22:06



Résumé du tome 5 :

Bien décidé à démasquer ceux qui ont mis le feu à la manufacture, et malgré le peu d’indices en sa possession, Cesare se lance à leur recherche.
Il emprunte des vêtements à Angelo, fausse compagnie à sa garde et part se mêler à la foule de la cité en fête. Mais au milieu des badauds et des forains se cache aussi l’assassin qui en veut à la vie de l’héritier des Borgia…

Avis personnel :

Le tome 5 continue donc sur Cesare et Angelo. On a le droit en début de tome à un beau résumé des tomes précédents qui permet de resituer chaque événement ayant permis d'arriver là où on est dans l'histoire.

Alors que le cercle des espagnols, dirigé par Miguel, cherche le lieu où se trouverait Cesare, Angelo le rejoint après une discussion avec une connaissance et s'être alarmé de ne plus le voir à l'endroit où il l'avait laissé. Quelle n'est pas sa surprise quand il retrouve Cesare en pleine conversation avec des brodeuses !
Il invite d'ailleurs Angelo à se joindre à lui, et c'est la première fois que l'auteur amène des femmes dans la vie de Cesare, des femmes qui auront leur importance dans la suite de sa vie pour ceux qui connaîtraient son histoire.

Cesare semble en effet prendre plaisir à cette discussion avant de profiter de l'arrivée de quelque membres de la fiorentina pour pouvoir piéger la personne qui en a après lui. Mais suite à une erreur de sa part, et à l'attaque surprise de Miguel, Cesare ne sait toujours pas qui est à l'origine de l'assassin qui en avait après lui.
C'est dans ce contexte assez tendu qu'une simulation de combats chevaleresques s'installe à l'université de Pise ! On voit s'affronter l'armée du Nord (on prend en effet Pise comme frontière) dirigée par les français et l'armée du Sud dirigée par Cesare.

L'organisation, et l'explication militaire est assez stimulante, mais ce qui retient extrêmement bien l'attention dans ce tome, c'est notamment l'action, et la simulation en tant que tel. L'auteur, Fuyumi Soryo, nous dépeint avec excellence son art ! Elle nous dessine des scènes sublimes !
On a droit à de nombreuses double-pages époustouflantes dans ce tome, dont une sur une scène d'action où l'auteur utilise exclusivement du noir et blanc avec de l'encre épaisse, on dirait presque un dessin à l'encre de chine, une peinture tellement c'est sublime.
On voit toute la prouesse dont elle sait faire preuve et c'est magnifique. On est véritablement subjugué par son travail, c'est vraiment très saisissant.

Le combat se terminera donc sur un duel individuel entre Cesare et Henri, avant de voir Angelo mettre vraiment fin à la simulation, par la suite, un temps calme s'installe, laissant présager néanmoins quelque chose de plus violent derrière...

Ce tome est tout aussi excellent que les autres avec de nombreuses informations sur la vie quotidienne de l'époque et sur Cesare et le cercle des espagnols ! Angelo fait encore fois preuve d'un altruisme incroyable.

L'édition est toujours aussi soignée en nous apportant quelques pages couleurs en début de tomes qui m'ont fait pensé à des peintures de la renaissances au vu des couleurs et de la teinte utilisées !
Et bien sûr toujours des informations historiques en fin de tome : cette fois sur la guerre et la chevalerie, et sur l'université.
On a en effet droit à une interview de notre historien japonais par rapport au quotidien des étudiants de l'époque et notamment à Pise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Cesare   Lun 30 Sep 2013 - 18:20


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Lun 30 Sep 2013 - 21:19

je me demandais justement le nombre de tomes prévus, sachant qu'au Japon il y en a 10 pour l'instant

Si l'auteur reprend en effet toute sa vie, et décide d'aller au détail comme elle le fait grâce à l'historien avec lequel elle travaille, 30 tomes est intéressant, c'est un peu comme un roman historique, ou un documentaire, mais en format manga du coup ! 

moi je prends, vu la qualité de la série, je ne regrette pas de m'être lancée dans l'aventure, bien au contraire Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bakeneko
Sorcière des dimensions
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1829
Age : 23
Loisirs : gribouillage, lecture, kung fu, fanfiction... Dormir!!! ^ ^
Début de la quête : 16/09/2013

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 1 Oct 2013 - 10:37

Je ne les aient pas lu personnellement mais ma mère si à un moment. Elle adorait littéralement le cheval, il est juste super bien dessiné faut dire (mon dieu! La tête des chevaux dans Samuraï deeper Kyo! affraid) mais depuis qu'ont ne le voit plus elle fait la tête à la série. Rires

[Edit orthographe modérateur]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hollybell
Black Ashura
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 31
Début de la quête : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mer 2 Oct 2013 - 18:31

Je n'ai lu que le premier tome pour l'instant, mais j'avoue être très enthousiaste également Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Cesare   Mer 2 Oct 2013 - 21:41

bon, pour ma part ces 30 tomes me découragent. C'est bien, mais je suis contente de ne pas avoir commencé, du coup. J'ai vraiment trop de manga déjà pour me lancer dans ce genre d'aventure...
Je vois que l'auteur assume le côté trop gentillet du personnage, tant mieux pour elle, pour moi c'était l'un des rares points un peu moins positifs de ce manga...

Peut-être que si dans quelques années je le trouve d'occasion, je me lancerai, mais pas pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 31
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Cesare   Mer 2 Oct 2013 - 22:25

pareil pour moi, si la série me tentait un peu, 30 tomes ça me semble beaucoup, surtout vu le temps d'attente entre chaque tome que ça risque de représenter... :s

je préfère pour le moment me rabattre sur des séries à plus court terme, il y a suffisamment de choix parmi les bonnes séries terminées, ou bientôt terminées ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Dim 24 Nov 2013 - 22:32



Résumé du tome 6 :

L’heure de la traditionnelle mêlée à cheval organisée par l’université de Pise a sonné… Alors qu’Henri profite de l’occasion pour régler ses comptes avec le jeune Borgia, Angelo offre la victoire à son camp en s’emparant presque malgré lui du drapeau ennemi !
Mais les réjouissances sont de courte durée : maintenant que Cesare pense avoir démasqué ses mystérieux opposants, reste encore à élaborer une stratégie pour les piéger…

Avis personnel :

Ah quel plaisir de lire cette série.
Aussi bien visuellement que par l'histoire relatée de Césare Borgia.

C'est juste magnifique et une véritable prouesse réalisée à chaque tome par la dessinatrice et l'historien qui la seconde. Ils nous offrent un travail absolument remarquable et extrêmement bien documenté aussi. Cela se ressent énormément qu'il y a une dose de travail colossale derrière chaque agencement de l'histoire : chaque point important de sa vie, la vie quotidienne, les complots, l'architecture, les lieux géographiques... Tout. Je dis bien tout est extrêmement reproduit à l'identique ou le plus fidèlement possible quand les informations historiques manquaient ou étaient lacunaires.

Car oui, à la fin du tome, nous avons droit à une explication détaillée de la manière dont ils abordent un sujet précis dans le tome, comme notamment les reconstitutions architecturales des demeures de l'époque de Religieux célèbres par exemple, et pour les villes également. Ils y vont véritablement à tâtons, comme un vrai travail d'historien, et c'est absolument fascinant et passionant.

L'histoire quant à elle prend une autre tournure face aux échecs de certains complots, et surtout à la découverte enfin de ceux qui en avaient après la vie de Cesare Borgia qui n'est pas ressorti sans blessures de sa simulation guerrière.
On a pu revoir également la soeur de ce dernier ainsi que son demi-frère d'un an plus jeune, et revoir un autre membre de sa famille qui était parti plaider leur cause en vue du pontificat qui semble se profiler de plus en plus comme le Pape est souffrant.
Les guerres politiques internes font rage, et c'est absolument saisissant à suivre.

Angelo non plus n'est pas mis de côté dans ce tome vu qu'il va mettre sa vie en danger bien malgré lui et que par la suite il prend de plus en plus d'importance.
On a hâte de découvrir véritablement ce que Césare lui prépare, et par rapport à ce dernier comment cela va se passer à l'avenir maintenant qu'il semble à nouveau hors de danger !

Bref, un tome hyper riche en information, et hyper intéressant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mer 29 Jan 2014 - 22:49



Résumé du tome 7 :

Angelo se retrouve pris malgré lui dans les intrigues qui se tissent autour de Cesare : afin de confirmer ses soupçons, le jeune Espagnol l’utilise comme appât pour tendre un piège aux membres de la Fiorentina. C’est ainsi que Draghignazzo et Roberto se révèlent être les responsables de l’incendie de la manufacture… Malheureusement, le plan tourne mal. Tandis que Draghignazzo fait une chute fatale en essayant de s’enfuir, Roberto poignarde Angelo en tentant d’éliminer l’héritier des Borgia !

De retour à l’archevêché, Cesare prend immédiatement les dispositions nécessaires pour soigner notre Florentin, qui échappe de peu au pire. Et alors que les tensions entre les cardinaux agitent une Rome déjà tendue par l’attente du prochain conclave, les célébrations de la Nativité sont sur le point de débuter…

Avis :

Ce tome est légèrement plus calme au niveau de l'intrigue "politique" et religieux, mais néanmoins nécessaire à la compréhension de certaines choses dans la vie de Cesare !

Les auteurs se sont une nouvelle fois surpassés en représentant énormément de choses artistiques dans ce septième tome, artistiques mais aussi historique.
On a en effet droit à une part importante sur la Nativité et ce que cela entraîne, avant d'enchaîné sur la présence du tombeau d'Henri VII pour lequel se fascine Cesare dans la cathédrale de Pise !

Grâce à ce focus, nous retournons sur la vie d'un personnage cité dans le second tome de la série : à savoir Dante Alighieri, l'auteur célèbre de La Divine comédie et toutes les informations qu'on nous donnent sont particulièrement intense, riche, et foisonnante d'intérêt Very Happy
Ayant lu cet été Inferno de Dan Brown qui reprend justement ce sujet, j'ai été particulièrement attentive, et concentrée sur l'histoire qu'on nous relate de la vie de cet homme, et de son lien étroit avec l'empereur Henri VII ! C'était véritablement passionnant, et on a ainsi droit à une grosse explication sur la création du statut de Pape, ainsi que celui de la dualité : empereur d'un côté, pape de l'autre, à cette époque.

Un pan entier de l'histoire romaine, mais aussi "européenne" nous est ainsi relatée, et c'est particulièrement intrigant et absolument intéressant et subjuguant !
Fan d'histoire, cette série est vraiment faite pour vous !

Pour le reste, Cesare semble enfin prendre conscience de manière plus prononcée du rôle qu'il doit tenir à présent en tant que religieux, et Angelo se voit offrir quelque chose d'inestimable par notre héros après s'être enfin remis de ses blessures.

Autre petit clin d’œil saisissant : l'apparition d'un célèbre artiste de l'époque italienne qui a notamment créer une fresque célébrissime effectuée à la Chapelle Sixtine... je n'en dirai pas plus Very Happy

Un tome qui nous permet d'avancer petit à petit dans la vie du jeune Cesare Borgia qui ne cesse de surprendre par sa soif de savoir et sa prestance !
Vivement le huitième tome prévu en mars afin de voir ce que cela va donner pour notre héros dans sa nouvelle vie Smile

Quant au reste, toujours comme pour les précédents tomes, on retrouve à la fin de ce dernier des explications sur les recherches historiques menées par le scénariste ainsi qu'un lexique des mots cruciaux et essentiels de ce tome Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Ven 21 Mar 2014 - 15:34



Résumé du tome 8 :

Alors qu’Angelo est enfin autorisé à quitter la chambre, Cesare lui témoigne sa confiance en lui remettant la clé de son cabinet de travail, tandis que Silenzio lui apprendra l’espagnol. Mais ce n’est pas la seule occasion de se réjouir : le monde chrétien est en liesse après la prise de Grenade, qui vient marquer la fin de la Reconquista !

Pour fêter l’événement, l’héritier des Borgia se voit inviter à Florence par les Médicis… L’occasion pour lui de vérifier de ses propres yeux les rumeurs alarmantes qui courent sur la santé de son hôte. L’archevêque de Pise est également convié aux célébrations, car Lorenzo et lui doivent impérativement trouver un terrain d’entente pour défendre la Toscane contre ses voisins du nord. Cesare parviendra-t-il à amener les ennemis d’hier à devenir les alliés de demain ?

Avis :

Depuis le début de la série on n'a de cesse de voir qu'il existe des conflits entre l'Espagne et les Maures, mais aussi au sein de la population chrétienne de l'époque.
Ce tome 8 permet de revenir plus expressément sur le sujet avec la fin de la Reconquista espagnole qui était jusque-là surtout survolée, sauf peut-être depuis le tome 6 en parlait avec la venue de Silenzio.

Pourtant ce pan de l'histoire est très importante afin de comprendre véritablement les enjeux du prochain Conclave à venir à cette époque (1492) qui a été révolutionnée de bien des manières. On prend conscience fortement des dessous politique mais aussi religieux vu qu'on voit parfaitement que les deux sont extrêmement liés.

Ce tome 8 est donc riche en information sur le contexte politique qui continue de se resserrer en Italie et autour de Césare : son nouveau rôle en tant que religieux, mais aussi de "pion" de son père ne prend que d'avantage de profondeur.
De véritables joutes verbales se jouent dans ce tome et on revient ainsi sur un pan du passé des Médicis avec la parjuration des Pazzis et sur la création de l'alliance Tripartite (Milan, Florence et Venise) pour contrer l'influence de Naples qui semble revenir à la charge.

C'était véritablement passionnant de voir cette partie historique italienne que l'on ne cite jamais, sauf peut-être pour les amoureux et passionnés de la Renaissance où on ne peut l'éviter.
En somme, ce tome est foisonnant en terme politique et religieux, on comprend enfin le rôle de certains personnages, tout comme le fait que l'on revient sur d'autres qui ont une part importante dans l'intrigue environnante.

Ce tome est véritablement fascinant, et les explications de l'historien à la fin du tome sur le sujet sont tout aussi passionnante !

On a donc délaissé quelque peu Angelo, Cesare et Lorenzo de Médicis étant au coeur du tome, mais la partie sur Angelo est assez humoristique et bienvenue pour apporter une touche de fraîcheur : peut-être celle que Cesare bientôt ne pourra plus percevoir ?

Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de voir le tome 9 qui présage un bouleversement historique énorme ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 30 Sep 2014 - 14:18

Hum... le tome 9 faisait donc partie de mes critiques en retard...
eh bien je vais essayer d'en donner un avis, mais je m'étalerai surtout sur le 10e tome qui vient de sortir ! Very Happy



Résumé du tome 9 :

Cesare a désormais conscience que le fragile équilibre sur lequel repose la péninsule italienne pourrait bien voler en éclats : Lorenzo de Médicis est rongé par la maladie, tandis qu’un discours dissident, porté notamment par le charismatique Savonarole, commence à prendre de l’ampleur au cœur même de Florence.
Dans ces circonstances, les révélations de Raffaele Riario, qui vient d’annoncer que Naples avait trahi ses alliés pour se tourner vers la curie, font l’effet d’un coup de tonnerre. D’autant que c’est l’ennemi juré des Borgia, Giuliano della Rovere, qui est à l’origine de ce revirement ! Alors que le rideau se lève sur 1492, année qui va marquer l’histoire, les ambitions de chacun sont sur le point de faire basculer l’ordre du monde…

Avis :

Ce tome 9 montre un certain basculement dans la vie historique italienne, et on voit notamment Cesare aux prises avec des enjeux religieux et politiques quelque peu complexes et qui, s'ils se mettent bien en place, pourraient mettre sa propre existence et son propre statut en cause, voire discréditer totalement sa famille qui n'a pas forcément tous les suffrages.
On le voit donc se renseigner à droite et à gauche de l'état de certaines personnes, dont Lorenzo de Medicis qui ne cesse de s'affaiblir... Ou encore du fait qu'il doit s'occuper rapidement du grand oral du fils Medicis afin qu'ils puissent devenir cardinal rapidement !

De même, cela bouge dans le reste de l'Italie et cela permet de voir certains aperçus quant à certaines vieilles familles et leur position, tout en prenant en compte que 1492 était une année riche pour l'Espagne et pour l'Italie par rapport à la maladie du pape !

Le tome 9 était servi également par des double-pages particulièrement magnifique, et des décors à couper le souffle, la réalité de l'époque est particulièrement réussi effectivement, et on ne peut que saluer Fuyumi Soryo de réussir avec prouesse un tel exploit et d'y incorporer des personnages peut-être pas forcément réel de l'époque (Angelo pour ne citer que lui) qui permettent au contraire de montrer et faire vivre les dessous historiques de la série ! Very Happy et de la famille Borgia ! Very Happy



Résumé du tome 10 :

Tout Pise est en effervescence : Giovanni de Médicis s’apprête à passer son grand oral, ultime étape qui le sépare de la fin de ses études et surtout de son accession au rang de cardinal…
Mais sa réussite n’aura pas seulement des conséquences politiques. À la suggestion de Cesare, Angelo se prépare à partir pour Florence, où il est destiné à devenir le nouvel homme de confiance de Son Excellence. L’avenir des Borgia, des Médicis et de la papauté même repose désormais sur les épaules de Giovanni !

Avis :

Alors que le précédent tome était assez riche en rebondissements au niveau de l'ampleur religieux et politique, ce tome-ci, bien qu'il y fasse encore allusion avec brio est plus calme et plus posé disons.

Cesare a en effet mis en place sa réflexion et ses actions dans le tome précédent, et ce tome 10 permettent de les voir en application. Il y a ainsi beaucoup d'illustrations, beaucoup de page sans grandes paroles à l'intérieur, nous permettant juste de nous délecter et de saisir parfaitement l'impact que représente telle ou telle scène, telle ou telle action, telle ou telle présence.
L'auteur sait jouer à merveille avec son dessin pour faire parler ses personnages, pour véhiculer les messages transmis comme le fait que Giovanni notamment semble au final beaucoup plus carré pour le rôle qui l'attend alors même qu'au départ on pouvait en douter, que Cesare semble endosser avec un professionnalisme affolant malgré son jeune âge son rôle d'Evêque et de fils héritier des Borgia, qu'il sait donc jouer à la perfection son rôle de pièce maîtresse alors même qu'à certains moments il laisse passer sa véritable nature, sa condition d'homme.

Au niveau du trait du dessin, Angelo a vraiment pris en importance et en maturité, il fait beaucoup plus adulte, comme si, après avoir côtoyé Cesare et sa tribu, il avait trouvé ce qui lui manquait, et sa physionomie s'en trouve donc changé légèrement, dans le bon sens toujours.

On entre en plein 1492 également avec ce 10e tome et on apprécie ainsi de revoir Christophe Colomb qui s'apprête à partir découvrir l'Amérique, ou encore de revoir Michel-Ange aperçu grâce à Angelo dans un autre tome, Michel-Ange qui nous démontre son savoir-faire de sculpteur cette fois, et c'est littéralement passionnant ! Very Happy

Du côté des personnages célèbres à travers le monde, on nous redonne un aperçu de la maison des Médicis avec Lorenzo, alité, Giovanni devenu cardinal et son frère aîné Piero qui semble vouloir prendre la famille en main mais peut-être pas de la meilleure des façons...
Et puis surtout, cela bouge pour Angelo qui décide de prendre "part" aux jeux de pouvoir en suivant Giovanni... Cela bouge posément, ponctué par quelques double-pages à couper le souffle tant l'auteur maîtrise les paysages, et son crayon, on se croyait véritablement face à un tableau de la Renaissance...
Et puis cela présage, au niveau historique quelque chose de fort pour la suite avec la conquête espagnole, le pape qui se meurt, et Lorenzo de Médicis également...

Cette série est toujours aussi incroyable et historiquement parlant très riche et très passionnante !

La déception maintenant sera d'attendre que l'auteur sorte un autre tome au Japon, sachant qu'on a à présent rattrapé la parution japonaise !

Mais les couvertures sont toujours aussi belle, l'histoire toujours aussi intéressante, et le dessin toujours aussi bluffant !
Un beau manga historique comme on les aime avec toujours quelques informations bibliographiques à la toute fin du livre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone
Inuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2912
Age : 43
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs : Jdr papier ou vidéo, lecture, échecs
Dimension habitée : Côte d'Azur
Début de la quête : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 7 Oct 2014 - 17:56

Je me trompe ou ce manga est en panne depuis un an au Japon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Mar 7 Oct 2014 - 18:11

il n'est pas en "panne" ^^
l'auteur et son historien, avec qui elle travaille, rassemble le plus d'informations historiques ^^

ils prennent leur temps afin de vérifier toutes les données qu'ils utilisent pour faire le manga, donc ça peut prendre du temps ^^
et vu qu'on a enfin rattraper la version japonaise, il faut donc attendre que la suite sorte au Japon ^^
mais il n'est pas en panne, disons juste qu'ils ont besoin d'une matière suffisamment solide, ils ne se précipitent pas en somme et préfèrent ralentir les sorties que les précipiter Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone
Inuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2912
Age : 43
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs : Jdr papier ou vidéo, lecture, échecs
Dimension habitée : Côte d'Azur
Début de la quête : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Cesare   Sam 15 Nov 2014 - 16:20

Bon j'ai parcouru le premier tome, et même si l'ouvrage se révèle historique, j'ai relevé une grosse inexactitude à propos des cardinaux. En effet, il faut attendre 1917 pour que la dignité cardinalice puisse n'être octroyée qu'aux  prêtres (c'est à dire ceux ayant reçus les ordres majeurs avec les diacres et sous diacres), et même en 1491 il faut attendre la bulle Postquam Verus de 1586 de Sixte V qui ne réservait la fonction cardinalice qu'à ceux ayant reçu les ordres mineurs.

Bref, les cardinaux en 1491 pouvaient tout à fait avoir une compagne et une progéniture sous certaines conditions :
- diacres et sous diacres : pas de mariage après avoir reçu l'ordination mais cela ne dissout pas un mariage précédemment contracté
- ordres mineurs : pas de contrainte sauf prononciation de vœux spécifiques
- prêtres et au dessus : ne peut être marié, mais peut l'avoir été et ne peut avoir une famille à charge (enfants mineurs)

Ainsi la présentation des pages 166-167 est hélas biaisée quand elle définit la notion de cardinal par une approximation. Toutefois, il est avéré que Rodrigo Borgia était cardinal prêtre depuis 1468 et donc que ses enfants nés de sa relation avec  Vannozza Cattanei qui débute en 1470, sont bien le fruit d'une relation défendue par l'Eglise.

Cela fait en outre naitre un souci dans la narration, car finalement ces spécificités de la hiérarchie ecclésiastique sont probablement connues des habitants de l'Europe occidentale de l'époque. Le choix de l'angle d'explication est donc à mon sens largement simplificateur pour une œuvre qui désire quand même rester dans les clous de l'Histoire.

Le second point qui m'a chiffonné vient de l'allusion sur la francisque, qui est bien une arme de jet, mais qui n'a rien à voir en principe avec une lance ou un javelot comme indiqué page 92 puisqu'il s'agit d'une hache de jet avec un fer unique (à ne pas confondre avec la francisque symbole de l'Etat français). Après il est possible de penser qu'il y a un souci de traduction, la formulation étant particulièrement ampoulée et peu claire.

Hormis ces points, on relève un gros travail dans la reconstitution de la ville et dans les détails architecturaux. De même les efforts sur l'atmosphère et l'intrigue sont particulièrement immersifs, les tensions sont bien rendues et on palpe bien l'état de l'Italie du Nord à la veille des grands chamboulements qui se présagent.

Bref pour ma part, j'en ai pas mal apprécié la lecture, mais il convient d'en garder une certaine distance malgré l'imprimatur d'un historien.

Ma note : sans hésiter Smile


Dernière édition par Persephone le Sam 15 Nov 2014 - 16:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoichi
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23347
Age : 30
Emploi : Employé libre service en rayon F&L
Loisirs : Manga, Magic, Musique, Cinema
Début de la quête : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Cesare   Sam 15 Nov 2014 - 16:25

Hé bien interessant ton analyse Smile t'a l'air calé sur le sujet, j'espere que tu continuera à faire ce genre d'analyse dans les tomes suivant Very Happy ça me motiverait presque pour l'achat tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=104553
Persephone
Inuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2912
Age : 43
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs : Jdr papier ou vidéo, lecture, échecs
Dimension habitée : Côte d'Azur
Début de la quête : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Cesare   Sam 15 Nov 2014 - 16:43

Je tâcherais mais je ne garantis rien, en plus ma critique négative est plus longue que ma critique positive, ca me désole un peu pour la forme, mais il suffit de garder à l'esprit qu'il s'agit de deux trois détails pour se rendre compte que cela nuit peu à l'ensemble d'où ma note ^^. Et quoiqu'il en soit l'attitude scandaleuse de Rodrigo Borgia frappa suffisamment son époque pour permettre ultérieurement les mouvements de Réforme et Contre-Réforme (je me demande comment sera traité le concours de virilité Razz).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Cesare   Sam 15 Nov 2014 - 16:48

pourtant les écrits mentionnés à la fin du volume en guise de bibliographie sont sérieux ^^
et malgré la définition donnée, la majorité des cardinaux présentés ont une famille et des enfants ^^

donc au final, c'est la définition de l'époque mais encore une fois au niveau de la pratique c'est différent ^^ (on a pareil aujourd'hui pour certaine chose)

donc à mes yeux c'était tout sauf incorrect au final ^^
il y a juste une certaine nuance à garder à l'esprit Wink

quant au reste, tout est bien puisé dans les recherches de l'homme avec lequel travaille l'auteur ^^ et tu peux aisément vérifier ses propos quand tu le souhaites ^^ un bon moyen pour permettre de développer sur des points quelques peu "ambigus" sachant que dans d'autres volumes tu as des interview allant dans ce sens par l'historien Wink

mais lis la suite plutôt ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cesare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cesare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cesare Battisti - Buena onda
» Cesare Pavese
» Cesare de Fuyumi Soryo
» Cesare
» Ma toute nouvelle Vauen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Seinen/Josei-
Sauter vers: