Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 La Tour au-delà des nuages

Aller en bas 
AuteurMessage
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 11:51

La Tour au-delà des nuages


Synopsis: (Animeka) Dans cette réalité qui n'est pas vraiment la nôtre, le Japon fut coupé en deux après la Seconde Guerre mondiale : alors que la souveraineté américaine s'étendait sur Honshu et les îles du sud, l'Union annexait Hokkaïdo. Rebaptisée Ezo, celle‑ci devint le théâtre d'expérimentations scientifiques classées secret défense. Ainsi, en cette fin de XXe siècle, s'élance dans les airs depuis plus de vingt‑cinq ans une tour immense dont le sommet est bien trop haut pour être visible. Ce mince trait blanc qui sépare le ciel en deux se voit clairement depuis le nord de Honshu et devient rapidement le sujet des conjectures les plus folles.

Deux jeunes lycéens, Hiroki et Takuya, mènent leur projet secret de fabriquer un avion pour aller dévoiler les mystères de la tour. Ils sont sur le point d'aboutir lorsque Sayuri entre dans leur vie : charmé par la jeune fille et au grand dam de Takuya, Hiroki lui avoue leur plan, lui promet de l'amener avec eux. C'est son premier amour, celui qu'on oublie jamais…

Mon avis: Troisième œuvre de Makoto Shinkai que je regarde, et la moins bonne du lot.
Peut-être que quand on en a vu une, on connaît trop bien les ficelles de ce réalisateur? En tout cas j'ai trouvé ce film un peu soporifique et plein de longueurs, le scénario est bien trop complexe pour être intéressant. Attention je n'ai rien contre les scénarios compliqués mais encore faut-il que ce soit cohérent et pertinent pour l'histoire, et là, on ne peut pas dire que tout ce bordel serve le récit: des scientifiques super forts, un patron d'usine qui devient terroriste, une déclaration de guerre, des rêves interminables et des mondes parallèles... WTF? O.o
Enfin bref, reste une histoire d'amour convenue et prévisible, MAIS de superbes musques et des décors à couper le souffle pour enrober le tout. Wink Et c'est peut-être là le seul intérêt du film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoichi
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23347
Age : 31
Emploi : Employé libre service en rayon F&L
Loisirs : Manga, Magic, Musique, Cinema
Début de la quête : 05/08/2009

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 11:57

Mince le sujet de base m'aurait presque plus xD mais là tu viens de demonter le film Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=104553
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 12:00

Qui sait, peut-être que d'autres personnes vont aimer, le film a quand même reçu de bonnes critiques à part ça lol

Du même réalisateur, j'ai largement préféré 5 centimètres par seconde ou The Voices of a Distant Star.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 14:02

ça dure combien de temps ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 14:09

1h30 ^^

La bande-annonce japonaise:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gensen
Modératrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15172
Age : 28
Emploi : Assistante de chef de projet numérique
Loisirs : touuuuuuuuuut xD
Dimension habitée : Région parisienne
Début de la quête : 30/10/2011

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 15:42

je viens enfin de savoir d'où vient un fond d'écran de chemin de fer que j'ai ! oO
c'est exactement le même que celui qu'on voit dans la bande annonce avec la fille qui marche sur les rails (mais moi sans la fille oO )

sinon c'est vrai qu'il a l'air d'avoir de superbes décors et la musique semble intrigante, apaisante et magnifique

par contre, la manière dont tu détruis le film... ça donne presque pas envie de le regarder mdr xD
mais bon, je n'ai pas encore vu de films de ce réalisateurs ^^ mais je trouve que les thèmes qu'il aborde sont plutôt intéressants ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko
Administratrice
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39102
Age : 32
Début de la quête : 01/03/2009

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 10 Fév 2013 - 16:38

ben au contraire, dites-moi si vous, vous avez aimé ^^
on n'a pas forcément les mêmes goûts! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Sam 16 Nov 2013 - 19:38

Non n'écoutez pas cette vil critique ! ^^
J'ai trouvé le film excellent !
Certes les personnages ne sont pas extraordinaire mais en dehors de ça le film est superbe en tout point ! ^^
L'histoire n'est pas vraiment complexe au final, c'est l'univers dans lequel on est plongé qui l'est, de plus aucune explication vraiment claire ne nous est donné ... Et ce n'est pas plus mal ^^. L’intérêt ne réside pas dans le monde mais dans les personnes qui y vivent (en l’occurrence nos 3 lycéens ^^)
Raaah ! ça m'énerve x), je ne suis pas très clair, ça fait longtemps que j'ai vu ce film je ne m'en rappel plus très bien :p il faudrait que je le revois !

@Gensen : C'est un peu la signature de Makoto shinkai les trains ^^', il en met partout xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bakeneko
Sorcière des dimensions
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1829
Age : 23
Loisirs : gribouillage, lecture, kung fu, fanfiction... Dormir!!! ^ ^
Début de la quête : 16/09/2013

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Mer 20 Nov 2013 - 16:24

Merci pour cette critique je ne me rappelais plus du titre de ce truc! Surprised  Ce film m'intrigue... J'ai vu qu'une fois sa tête en magasin et je n'avait pas oser le prendre à l'époque, incertaine du scénario... Et après j'ai oublié comment il s'appelait XD. Je pense que je vais quand même l'essayer malgré la critique de Yûko sueur froide 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Mer 19 Fév 2014 - 14:43

Bon alors, je l'ai revu ... Et j'espère être capable de donner un avis plus pertinent que le précédent (qui ne ressemble pas à grand chose xD)

La tour au-delà des nuages


Il faut également préciser que c'est le 1er long métrage de Makoto Shinkai, qui n'avais fait que des court et moyens métrages jusqu'ici.

L'histoire :

"De la SF romantique" disait les inrock ... Et force est de constater qu'ils ont en grande partie raison ... C'est une histoire uchronique, mais une uchronie où la science est bien plus avancée qu'à nos jours.
L'histoire est en effet une sorte de romance/triangle amoureux ... Mais en fait pas du tout ! (et puis le triangle amoureux n'as de triangle que le nom ^^)
Certes, la place accordé à la romance est grande, elle est d'ailleurs extrêmement importante ! Mais, s'arrêter là serait dommage.
En effet le film cherche avant tout à exprimer quelque chose : Le sentiments et les idéaux sont la force des gens !
Car oui, ici, la fameuse tour, représente les idéaux, les rêves des personnages, et la force de ces derniers réside dans leur désir de l'atteindre (malgré son caractère irréel) ainsi que dans la relations qu'ils entretienne avec leur camarade.inkai
De plus, ce film est également très mélancolique, emplis d'une tristesse et d'un amour pour le passé, mais il continue d'avancer, il le faut ...
la fin:
 
Mélancolique certes, mais optimiste tout de même Smile.

Bon après c'est vrais que parfois on ne comprend pas tout, la narration est parfois mal géré ... Mais ça ajoute un côté mystérieux à l'histoire.

On retrouve également ici une thématique (trop ?) chère à Makoto Shinkai : L'amour impossible, ou l'amour rendu impossible.
De plus, on reconnais également Makoto Shinkai dans ce film de par la forte présence du quotidien japonnais ... Et qu'il y a beaucoup de train aussi ^^.

Le scénario est donc à priori simpliste, mais l'histoire d'amour ici n'est qu'un prétexte. Le film annonce qu'il faut continuer à aller de l'avant, sans pour autant oublier ses idéaux, ni sont passé. Savoir grandir tout en gardant une part de sans âme d’antan ... Un film très mélancolique, mais pourtant qui reste optimiste.

Les personnages :

Certes, ils sont relativement classiques ... Et c'est justement ça qui fait leur intérêt.
Makoto Shinkai accorde beaucoup d'importance aux gens normaux ... Mais pas n'importe quel gens normaux ... Les adolescents idéalistes.
Comme dit un peu plus haut Makoto Shinkai s'intéresse beaucoup au quotidien, ainsi qu'aux relations ordinaires entretenues par ses personnages.

Makoto Shinkai arrive ici à nous rendre extrêmement attachants des personnages, tout simplement en les rendant humain.
Ici, les héros ne n'en sont justement pas, ce sont des personnages standards, et surtout ... Humain, c'est la raison pour laquelle on se sent proche d'eux, impliqués émotionnellement dans leur quête, tout simplement car ils sont normaux.
Et ici, normal ne veut pas dire fort. Les protagonistes ne sont pas particulièrement forts ... Ils sont d'ailleurs faibles (3 ans plus tard), mais leur force réside dans leurs sentiments et idéaux ... Ce que j'ai déjà dit ^^.

Et on commence à voir les faiblesse de ces personnages ... Ils sont plus des outils, des extensions de l'histoire certes utilisés assez bien par le réalisateur ... Mais au final ... Vraiment vides.
Eh oui, si l'on creuse un peu plus profondément, que l'on dépasse la couche "idéaux/sentiments" ... On se rend compte qu'ils ne sont rien ... Il n'ont pas de réelle psyché etc etc ... Et leur unique but étant de tenir leur promesse.
Des idéaliste ! Mais des idéalistes parfois un peu creux :/ .

On a donc droit ici à des personnages simple, humains et attachants, et surtout idéaliste, cependant on peu regretter justement une absence de personnalité chez eux ... C'est dommage, mais le but de ces personnage est d'illustrer l'histoire ainsi que son message ... Ce qu'ils font ... Mais ce qu'il ferait mieux si ils avait réellement été développés :/ .

Graphiquement :

Bon, voila LE point fort de Makoto Shinkai ... Ses films sont beau !!
Et ce film, bien qu'étant sont premier ne déroge pas à la règle, il est tout bonnement magnifique. Les couleurs sont belles et biens choisit, l'animation est impeccable.
Mais surtout, les effet de lumière sont sublimes, grandioses, merveilleux !!
Certaines scènes sont également d'une extrême beauté ! (notamment la scène finale *.*).

Mais, ce que je lui reproche, c'est d'être très retouché ... Le film est bourré d'informatique, alors ça ne se voit pas ... Mais une fois qu'on le sait, la prouesse graphique deviens moins impressionnante ...
M'enfin ça reste excellent !
Mais j'aime pas le nez des personnages xD.

C'est beau ! Les couleurs, l'animation et surtout les effet de lumières sont sublimes !! Bien que le film utilise beaucoup l'informatique ^^.
Les graphismes servent à merveille cette histoire ... C'est une belle histoire sur fond de magnifiques graphismes !

Le son :

Généralement, avec Makoto Shinkai, les musiques sont assez standards. C'est à dire, piano et violons, affin de créer une BO très sentimentale ...
Bah voila, ici c'est ça ... Violons et piano, ce qui nous donne une BO très standard, très romantique, et pourtant vraiment cool ! Very Happy
Certes c'est classique, mais c'est beau, émouvant, et surtout, ça colle parfaitement bien avec l'ambiance du film : triste, mystérieux, mélancolique mais optimiste et beau !

voici les crédits :

C'est donc une bande son de qualité que l'on nous propose ici, malgré son classicisme, elle correspond bien au film, a son ambiance et est très plaisante à écouter, même sans ce dernier Very Happy.

Personnellement :

J'ai beaucoup aimé le film ... Mais je ne peut m'empêcher de constater qu'il est assez creux :/.
Je me suis démené ici pour proposer un semblant d'interprétation ... Et je ne suis absolument pas satisfait xD .
Les films de ce réalisateur, ne se réfléchissent pas beaucoup :/ et c'est dommage. Par contre, ils sont d'une très grande beauté !! Personnellement, ils me donnent le moral Very Happy, et ce film justement, n'est pas joyeux, mais il est très bienveillant et très agréable à regarder ... Et puis il est court ^^.

L'histoire est assez cool, bien que parfois elle soit un peu floue, les personnages sont très attachants de par leur côté humain ... Mais seulement en apparence, ils sont en fait creux, et c'est dommage. Graphiquement, c'est Makoto Shinkai, qui nous prouve donc ici qu'un énorme budget n'est pas nécessaire pour faire un beau film, et la BO est très classique, mais vraiment pas mal Very Happy.

Le film se laisse quand même très bien regarder, ce n'est peu être pas le meilleurs Makoto Shinaki, mais ça reste un petit film extrêmement sympathique que j'aime beaucoup Very Happy! Par contre il ne faut pas être allergique à l'eau de rose et à la guimauve, car ce film est est, en apparence du moins, remplis ^^.

Je lui met :
3,5+/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miroku41
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5182
Age : 21
Loisirs : Dessin ! OuO
Dimension habitée : Blois, Loir-et-Cher, Centre, France
Début de la quête : 22/01/2011

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 23 Mar 2014 - 13:57

Bon bah je mets mon avis aussi, décidément ce film est assez polémique ! XD
De un : c'est cette nexs qui m'a donnée envie de le regarder : j'ai vu l'affiche, le scénario, mais pas la critique ( sinon je l'aurais peut être pas regardé ) et comment dire ... le film m'intéréssait quand j'étais dedans, malgré une impression que quelque chose quelque part n'allait pas... j'ai fini par trouver quand la fin est venue : la fin est une vraie fin et pourtant on a l'impression que quand elle arrive ça devrait être le début .. pourtant ce serait chiant ! Ce n'est ni une conclusion, ni un pas en avant, ni un espoir ... il vienne de détruire ce qui les faisait rêver mec ! >< C'est ... je sais pas quoi dire ... en même temps on se sent assez concerné par le film, et assez porté pendant qu'on le regarde et en même temps à la fin c'est comme si on se prenait une claque qui ne fait pas mal, un truc qui fait pas de bruit et qui est vidé, du vent du pipeau, rien. Beaucoup de choses et rien. Pour moi le film arrive pas à réaliser ce dont il parle. Il arrive pas à nous le faire imaginer, parce que même si rentre dedans on reste distant du film ....
Bon je m'arrête là, parce que moi aussi je fais du vent là ... je parle beaucoup et j'arrive même pas à mettre mes idées en place ... En tout cas, ça ne fais pas partie des films que je conseille ...

Sinon bels musiques et beaux graphismes... ça c'est pas le problème... beaux personnages aussi et attachants ... le problème c'est juste qu'on a l'impression que ça ne nous as rien faits quoi ... même moi qu'un film d'action ! >< C'est pour dire ! Une fois sortis du film en tout cas. Ou bien à l'instant où ils réalisent la fin.( c'est vague dis comme ça, mais au moins je spoile pas ! Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marianne41.deviantart.com/
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 23 Mar 2014 - 17:45

Le film est principalement une expérience graphique ... Comme tout les films de ce réalisateur, on remarque une grande attention accordé à la beauté du monde et des sentiments ... Il ne faut pas chercher forcément à être impliqué dans ce film ^^.
J'ai plus l'impression que ce film est une sorte de poésie romantique ... C'est par conséquent très romantique x) (au sens littéraire du terme, pas dans le sens "histoire d'amour" ^^).

Après je te l'accorde, le film laisse un sentiment de vide scénaristique ... Mais je pense que c'est volontaire, et que ça favorise justement le côté poésie ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miroku41
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5182
Age : 21
Loisirs : Dessin ! OuO
Dimension habitée : Blois, Loir-et-Cher, Centre, France
Début de la quête : 22/01/2011

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 30 Mar 2014 - 11:54

Oui mais une poésie doit te laisser un sentiment, une impression, que ce soit quand tu la lis, ou après. Ici, si le film peut être considéré comme une ''poésie", il n'arrive pas à nous laisser quelque chose après visionnage... Donc c'est un peu raté non ?

Après pour le fait que ce soit le côté graphique et musical qui ait reçu le plus de travail ici, je te rejoins. (D'ailleurs, ceci dit en passant, j'ai adoré le design de l'avion ). Mais c'est d'autant plus agaçant que le scénario pourrait être génial ! Parce qu'il est génial, mais inutilisé, d'une certaine façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marianne41.deviantart.com/
DemiCercle
Modérateur
Otaku suprême de Clamp
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4489
Age : 21
Emploi : Etudiant en 2eme année d'art du spectacle
Loisirs : Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et de leurs enfants !
Dimension habitée : Bretagne
Début de la quête : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   Dim 30 Mar 2014 - 12:49

Bah justement, le film m'as laissé rêveur personnellement, et j'en garde un souvenir bien plus agréable que le film en lui même x)

Mais ce que tu dis est totalement vrais ^^, si le film ne t'as rien fait, alors c'est un échec ... Mais je ne pense pas qu'il ne t'ai réellement rien fait car il est assez creux, mais je pense plutôt qu'il ne t'as rien fait car tu n'y a pas trouver ce que tu recherchais, car, et c'est certainement un problème récurent chez ce réalisateur, il ne faut s'attendre à rien de ces films ^^.

M'enfin, mon avis rejoint globalement le tiens, le film est creux, mais pour les raisons citées plus haut, ça ne m'as pas gêner ... Mais il faut dire que j'aime beaucoup ce réalisateur ... C'est peu être donc un soupçon de "fan-boyisme" qui m'empêche de voir le film tel qu'il est (ça me ferait mal quand même xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tour au-delà des nuages   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tour au-delà des nuages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Tour au-delà des nuages
» [Neruda, Pablo] La Centaine d'amour
» [Hobby Boss] P51 B "Lady Marie"
» ->BD: Au-delà des nuages [Hautière/Hugault]
» Drawn : Par-delà l’Obscurité (PC)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Animés-
Sauter vers: