Un forum avec des dossiers et des news en exclusivité sur Clamp et sur vos mangas & animés préférés!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Un nouvel anime?
Mar 12 Déc 2017 - 11:21 par DD69

» [Sorties manga]
Lun 31 Juil 2017 - 16:52 par Shoichi

» La dernière chose insolite que vous avez vue O.o
Dim 30 Juil 2017 - 8:59 par Shoichi

» qu'écoutez - vous là maintenant tout de suite ?
Dim 30 Juil 2017 - 8:57 par Shoichi

» Ce que vous avez fait hier
Dim 30 Juil 2017 - 8:54 par Shoichi

» Je viens de voir un film, il était...
Dim 30 Juil 2017 - 8:52 par Shoichi

» Bleach
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par Shoichi

» Votre liste de manga en cours
Sam 22 Juil 2017 - 9:07 par Shoichi

» Kasane - La voleuse de visage - Daruma Matsuura
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

» Ce que vous allez faire demain ...
Sam 22 Juil 2017 - 9:02 par Shoichi

MangaClamp sur Twitter
MangaClamp sur Facebook








Les posteurs les plus actifs de la semaine
Disclaimer

Toutes les images que vous trouverez sur ce forum sont ©CLAMP Shigatsu Tsuitachi CO.LTD. et sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Tous droits réservés pour les éditions japonaises et françaises respectives. Merci de soutenir les auteurs en achetant leurs œuvres quand elles sont licenciées dans votre pays.

Partagez | 
 

 Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Dim 3 Juin 2007 - 17:01

Haruhi est une jeune fille veant d'une famille dite prolétaire, mais, en raison de ses resultats exceptionnels, elle est reçue en tant que boursière dans le prestigieux Lycée Cerisiers et Orchidées, ou, vu qu'elle ne peut se payer un uniforme, elle se travesti en mec.

Le hasard va mettre sur son chemin une bande d'allumés, le club d'hote du lycée, alors qu'elle cherchait une salle ou étudier en paix; a la suite d'un incident, le président, Suo Tamaki, va se faire une joie de transformer la pauvre Haruhi en hote hors-pair.

Bienvenue donc, dans le Host CLub le plus déjantés qui soit! Si on a bien sur affaire a un pur shojo,la mangaka, Bisco Hatori a su creer un scenario qui s'avere original, la galerie de personnages tres attachants, et elle sait tourner en derison les clichés du genre.

Humour, situations cocasses et blagues foireuses s'enchainent sans laisser de répit, et c'est peut la le point faible du manga, ce coté un peu brouillon qui pourra en décourager certains.

Une série animé existe, en 26 épisodes, qui presente l'avantage d'être plus structuré, mais qui est tout aussi drôle (bien que parfois un peu plus soft que dans la manga^^).

Les dessins sont jolis et assez égaux, que ce soit dans l'anime ou le manga, quand a la traduction de Panini, certes, il y a mieux, mais ne crachont pas trop dans la soupe.

Bref, Host Club c'est un manga que je conseille volontiers a ceux qui en ont marre des shojos, ou qui veulent se marrer un bon coup, ou qui a ceux qui aiment voir des bishonens au service de ces dames!




Quelques liens:

*pour en savoir plus: ici

*pour avoir les épisodes: la
(le fansub vostfr n'en est qu'a la moitié de la série, par contre, on peut trouver la vosta complete sur youtube ou dailymotion sans probleme!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mar 5 Juin 2007 - 13:17

Ca fait 1 an que j'ai le générique sur mon ordi et je veux trop voir !!!!! Franchement, faites comme vous le dit Mi, REGARDEZ ou LISEZ !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Host Club, le lycée de la séduction   Ven 9 Nov 2007 - 20:40

Source : http://www.krinein.com/manga/host-club-lycee-seduction-4601.html





Qui a dit "Oh non, encore un manga de travelos !"?!
C'est vrai que depuis quelques temps déjà, nous subissons une véritable
déferlante en matière de mangas travestis. Il y a en des bons et des
moins bons mais ce qui est sûr c'est que Host Club se
distingue haut la main par son côté absolument délirant. Vous êtes
prévenus, nous ne pourrons garantir votre état de santé mentale après
la lecture de Host Club.

Il n'y a rien de pire que des riches qui s'ennuient. C'est le
constat que va faire Haruhi après avoir poussé par erreur la porte du
cercle d'hôtes. Ne vous fiez surtout pas à ce nom sirupeux qui embellit
en fait les activités de six lycéens allumés prêts à tout pour
conquérir et divertir la gente féminine (contre compensation financière
bien sûr). Et il y en a pour tous les goûts : Takashi le grand
ténébreux taciturne, Kyoya l'intello, Hani le gamin turbulent, les
jumeaux et (faux) amants Hikaru et Kaoru et enfin Tamaki, le président
narcissique de ce club. Ce dernier voit d'ailleurs en Haruhi le
divertissement idéal pour égayer leur fade quotidien. Car en effet,
Haruhi ne fait pas vraiment partie de ce monde noblissime et n'a
atterri dans le prestigieux lycée des Cerisiers et Orchidées que grâce
à l'obtention d'une bourse pour ses brillants résultats. Et une petite
maladresse d'Haruhi sera le prétexte idéal pour l'intégrer
définitivement parmi les membres du cercle d'hôtes. Pour essuyer sa
dette qui s'élève tout de même à huit millions de yens, Haruhi devra se
constituer une clientèle régulière de cent demoiselles. Au grand
étonnement de tous, cela ne lui sera pas si difficile que ça car la
candeur naturelle d'Haruhi est un atout qui en fera tomber bien plus
d'une...

Je me félicite d'avoir réussi à faire un petit résumé sans y
introduire de spoils majeurs, malheureusement je ne vais pouvoir
continuer ma critique plus longtemps sans en faire. Alors pour les
allergiques aux révélations, rendez-vous au prochain paragraphe. Pour
les autres, continuons. Takami est donc très fier de son nouveau
poulain, Haruhi, qui en plus de divertir les dames, divertit les
membres du cercle d'hôtes en leur faisant découvrir quelques "trésors"
bien connu des "pauvres" comme le... café instantané. Ce que le grand
Takami (alias ze king) n'avait en revanche pas prévu c'est qu'Haruhi
soit de sexe féminin, "biologiquement" du moins, comme elle le dit
elle-même. Elle fait bien de le préciser car caractériellement parlant,
on a dû mal à remarquer une quelconque once de féminité. Mais
qu'importe, cette révélation va tout bouleverser, surtout pour Tamaki,
qui va maintenant voir notre héroïne comme une petite fleur à protéger
des vils mâles, ce que lui, autoproclamé "papa" s'engage dès à présent
à faire. Seulement, il ne comprend pas qu'Haruhi n'a absolument pas
besoin de sa protection extrême, même face aux avances osées et
rapprochées des jumeaux pervers. D'ailleurs, c'est justement grâce au
caractère si particulier de notre héroïne que Host Club peut
être aussi hilarant. En effet, l'attitude posée et stoïque d'Haruhi
contraste avec la personnalité survoltée de la plupart des autres
membres du cercle d'hôtes.

Les gags s'enchaînent à chaque page grâce aux situations
invraisemblables et complètement loufoques auxquels sont confrontés les
personnages. L'humour passe d'ailleurs peut-être plus par l'abondance
des dialogues que par le dessin, même si les deux se complètement
sublimement. En effet, nos noblissimes hôtes ont un langage désopilant,
tantôt précieux tantôt audacieux, mais toujours drôle. Bisco Hatori ne
prend pas son manga au sérieux et a tôt fait de rabaisser son héros
principal, Takami, au rang de crétin fini. Mais c'est d'ailleurs
justement pour ça qu'on l'aime (et qu'il nous fait rire aussi). Aussi,
ne cherchez pas un scénario bien construit car Host Club est
tout l'inverse : chaotique au possible, décousu, irréel et pas toujours
crédible c'est vrai... mais par contre qu'est-ce que c'est drôle !

Au sujet des qualités graphiques de Host Club, disons
que le travail que Bisco Hatori reste largement dans la moyenne pour un
début de série. Son talent particulier réside surtout dans le design
des personnages masculins, tous très beaux d'ailleurs et tous très
différents (sauf pour les jumeaux bien sûr). La mangaka travaille aussi
beaucoup sa mise en scène à coup de trames fleuries et lumineuses pour
accentuer le côté grotesque (et non romantique) de certaines scènes.
Rares sont les plans où les fonds sont absents car la mangaka a pour
habitude de ne laisser aucun blanc. Et pour accentuer le côté
humoristique, elle n'oublie pas de nous fournir un lot important de
dessins comiques en "SD" qui ne loupent jamais leur effet, et qui à
défaut de faire rire arracheront on moins un sourire. Mais dans sa
volonté de bien faire, la Bisco Hatori sature un peu trop ses planches
de détails ce qui rend parfois la lecture difficile d'autant qu'elles
sont déjà bien remplies de dialogues. Dans ce cas là, la meilleure
chose à faire est de sauter les quelques pages qui posent problèmes et
d'y revenir plus tard.

Difficile en revanche de louper une fois de plus les éternelles
erreurs d'adaptation graphique de l'éditeur Génération Comics, elles
sont présentes à toutes les pages. A chaque fois, j'ai la sale
impression de me répéter mais les carrés blancs, c'est franchement une
horreur. Les victimes sont d'ailleurs nombreuses avec eux : trames,
visages, décors tout y passe. C'est bien dommage car Génération Comics
fait un travail remarquable au niveau de l'encrage qui semble être très
proche du zéro défaut. Mention spéciale aussi pour la traduction qui a
dû être des plus laborieuses pour reconstituer l'humour de Bisco Hatori
et la subtilité des langages bourgeois. Objectif réussi puisque
l'oeuvre réussit à nous faire rire bien plus d'une fois. Enfin
difficile de parler d'Host Club sans parler de la promotion
que Génération Comics en a fait, vendant le manga avec en cadeau un
brillant à lèvres pailleté. Une initiative qui aurait pu être
sympathique si par la même occasion, elle n'excluait pas le public
masculin.

Avec Host Club, préparez-vous donc à une bonne tranche
de rigolade, vous n'y échapperez pas car ce manga est avant tout un
concentré hallucinant de gags qui ne peuvent que faire rire (même moi,
c'est dire !). Une lecture d'autant plus recommandée car il est bien
rare de s'amuser autant à la lecture d'un manga...

Merci de m'avoir conseillé ce manga, il est très sympa ! Sans grande prétention mais très drôle avec son univers décalé de richards, j'adore les expressions "café prolétaire" et "nouilles instantanées du peuple" ! ^^ ça change des lycées qu'on a l'habitude de voir dans les shôjo !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Cérialyne
Sorcière des dimensions
avatar

Féminin
Nombre de messages : 504
Age : 35
Emploi : fonctionnaire ^^
Loisirs : la japanim'
Dimension habitée : dans ma bulle
Début de la quête : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Dim 11 Nov 2007 - 16:45

(joli résumé) woéééé tu l'as lu !!!!:jap23:
Moi je l'adore ce manga ! Quand on est déprimé, y a rien de tel pour se remonter le moral ! Il est vraiment très drôle.

Alors alors ? Qui sont tes persos préférés ? Sans conteste, les miens sont en premier... Takashi !!! :jap12: Il parle pas beaucoup, et c'est justement ce coté ténébreux sauvage que j'aime chez lui ^^. Et ensuite, Kyoya ! Alors lui l'intello très manipulateur. Il a trop de classe.
Mais j'aime bien les autres aussi. En fait, on s'attache facilement aux personnages. Et Haruhi, je l'adore. Son indifférence rend aussi les situations comiques.

En France, le manga en est à son tome 10, alors qu'au Japon, 11 sont sortis. Il va falloir qu'on patiente en même temps qu'eux...
C'est édité chez Panini Manga et coûte 6,80€.

L'anime encore inédit en France comporte 26 épisodes. Il est tout aussi drôle que le manga, mais comme toute série adaptée, ça manque de détails. Entre nous, ça n'enlève rien au charme de la série. Seulement et toujours du pur bonheur ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternallysamourais.site.voila.fr/
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mer 14 Nov 2007 - 20:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mer 14 Nov 2007 - 20:30

Source : http://www.krinein.com/manga/host-club-lycee-seduction-4601.html





Qui a dit "Oh non, encore un manga de travelos !"?!
C'est vrai que depuis quelques temps déjà, nous subissons une véritable
déferlante en matière de mangas travestis. Il y a en des bons et des
moins bons mais ce qui est sûr c'est que Host Club se
distingue haut la main par son côté absolument délirant. Vous êtes
prévenus, nous ne pourrons garantir votre état de santé mentale après
la lecture de Host Club.

Il n'y a rien de pire que des riches qui s'ennuient. C'est le
constat que va faire Haruhi après avoir poussé par erreur la porte du
cercle d'hôtes. Ne vous fiez surtout pas à ce nom sirupeux qui embellit
en fait les activités de six lycéens allumés prêts à tout pour
conquérir et divertir la gente féminine (contre compensation financière
bien sûr). Et il y en a pour tous les goûts : Takashi le grand
ténébreux taciturne, Kyoya l'intello, Hani le gamin turbulent, les
jumeaux et (faux) amants Hikaru et Kaoru et enfin Tamaki, le président
narcissique de ce club. Ce dernier voit d'ailleurs en Haruhi le
divertissement idéal pour égayer leur fade quotidien. Car en effet,
Haruhi ne fait pas vraiment partie de ce monde noblissime et n'a
atterri dans le prestigieux lycée des Cerisiers et Orchidées que grâce
à l'obtention d'une bourse pour ses brillants résultats. Et une petite
maladresse d'Haruhi sera le prétexte idéal pour l'intégrer
définitivement parmi les membres du cercle d'hôtes. Pour essuyer sa
dette qui s'élève tout de même à huit millions de yens, Haruhi devra se
constituer une clientèle régulière de cent demoiselles. Au grand
étonnement de tous, cela ne lui sera pas si difficile que ça car la
candeur naturelle d'Haruhi est un atout qui en fera tomber bien plus
d'une...

Je me félicite d'avoir réussi à faire un petit résumé sans y
introduire de spoils majeurs, malheureusement je ne vais pouvoir
continuer ma critique plus longtemps sans en faire. Alors pour les
allergiques aux révélations, rendez-vous au prochain paragraphe. Pour
les autres, continuons. Takami est donc très fier de son nouveau
poulain, Haruhi, qui en plus de divertir les dames, divertit les
membres du cercle d'hôtes en leur faisant découvrir quelques "trésors"
bien connu des "pauvres" comme le... café instantané. Ce que le grand
Takami (alias ze king) n'avait en revanche pas prévu c'est qu'Haruhi
soit de sexe féminin, "biologiquement" du moins, comme elle le dit
elle-même. Elle fait bien de le préciser car caractériellement parlant,
on a dû mal à remarquer une quelconque once de féminité. Mais
qu'importe, cette révélation va tout bouleverser, surtout pour Tamaki,
qui va maintenant voir notre héroïne comme une petite fleur à protéger
des vils mâles, ce que lui, autoproclamé "papa" s'engage dès à présent
à faire. Seulement, il ne comprend pas qu'Haruhi n'a absolument pas
besoin de sa protection extrême, même face aux avances osées et
rapprochées des jumeaux pervers. D'ailleurs, c'est justement grâce au
caractère si particulier de notre héroïne que Host Club peut
être aussi hilarant. En effet, l'attitude posée et stoïque d'Haruhi
contraste avec la personnalité survoltée de la plupart des autres
membres du cercle d'hôtes.

Les gags s'enchaînent à chaque page grâce aux situations
invraisemblables et complètement loufoques auxquels sont confrontés les
personnages. L'humour passe d'ailleurs peut-être plus par l'abondance
des dialogues que par le dessin, même si les deux se complètement
sublimement. En effet, nos noblissimes hôtes ont un langage désopilant,
tantôt précieux tantôt audacieux, mais toujours drôle. Bisco Hatori ne
prend pas son manga au sérieux et a tôt fait de rabaisser son héros
principal, Takami, au rang de crétin fini. Mais c'est d'ailleurs
justement pour ça qu'on l'aime (et qu'il nous fait rire aussi). Aussi,
ne cherchez pas un scénario bien construit car Host Club est
tout l'inverse : chaotique au possible, décousu, irréel et pas toujours
crédible c'est vrai... mais par contre qu'est-ce que c'est drôle !

Au sujet des qualités graphiques de Host Club, disons
que le travail que Bisco Hatori reste largement dans la moyenne pour un
début de série. Son talent particulier réside surtout dans le design
des personnages masculins, tous très beaux d'ailleurs et tous très
différents (sauf pour les jumeaux bien sûr). La mangaka travaille aussi
beaucoup sa mise en scène à coup de trames fleuries et lumineuses pour
accentuer le côté grotesque (et non romantique) de certaines scènes.
Rares sont les plans où les fonds sont absents car la mangaka a pour
habitude de ne laisser aucun blanc. Et pour accentuer le côté
humoristique, elle n'oublie pas de nous fournir un lot important de
dessins comiques en "SD" qui ne loupent jamais leur effet, et qui à
défaut de faire rire arracheront on moins un sourire. Mais dans sa
volonté de bien faire, la Bisco Hatori sature un peu trop ses planches
de détails ce qui rend parfois la lecture difficile d'autant qu'elles
sont déjà bien remplies de dialogues. Dans ce cas là, la meilleure
chose à faire est de sauter les quelques pages qui posent problèmes et
d'y revenir plus tard.

Difficile en revanche de louper une fois de plus les éternelles
erreurs d'adaptation graphique de l'éditeur Génération Comics, elles
sont présentes à toutes les pages. A chaque fois, j'ai la sale
impression de me répéter mais les carrés blancs, c'est franchement une
horreur. Les victimes sont d'ailleurs nombreuses avec eux : trames,
visages, décors tout y passe. C'est bien dommage car Génération Comics
fait un travail remarquable au niveau de l'encrage qui semble être très
proche du zéro défaut. Mention spéciale aussi pour la traduction qui a
dû être des plus laborieuses pour reconstituer l'humour de Bisco Hatori
et la subtilité des langages bourgeois. Objectif réussi puisque
l'oeuvre réussit à nous faire rire bien plus d'une fois. Enfin
difficile de parler d'Host Club sans parler de la promotion
que Génération Comics en a fait, vendant le manga avec en cadeau un
brillant à lèvres pailleté. Une initiative qui aurait pu être
sympathique si par la même occasion, elle n'excluait pas le public
masculin.

Avec Host Club, préparez-vous donc à une bonne tranche
de rigolade, vous n'y échapperez pas car ce manga est avant tout un
concentré hallucinant de gags qui ne peuvent que faire rire (même moi,
c'est dire !). Une lecture d'autant plus recommandée car il est bien
rare de s'amuser autant à la lecture d'un manga...

Merci
de m'avoir conseillé ce manga, il est très sympa ! Sans grande
prétention mais très drôle avec son univers décalé de richards, j'adore
les expressions "café prolétaire" et "nouilles instantanées du peuple"
! ^^ ça change des lycées qu'on a l'habitude de voir dans les shôjo !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mer 14 Nov 2007 - 20:31

Oh zut... non mais quelle idée aussi de foutre le titre japonais... ><

Bon, je verrouille, merci Mi ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mer 14 Nov 2007 - 20:35

Posté par Cérialyne


(joli résumé) woéééé tu l'as lu !!!!:jap23:
Moi je l'adore ce manga ! Quand on est déprimé, y a rien de tel pour se remonter le moral ! Il est vraiment très drôle.

Alors alors ? Qui sont tes persos préférés ? Sans conteste, les miens sont en premier... Takashi !!! :jap12:
Il parle pas beaucoup, et c'est justement ce coté ténébreux sauvage que
j'aime chez lui ^^. Et ensuite, Kyoya ! Alors lui l'intello très
manipulateur. Il a trop de classe.
Mais j'aime bien les autres
aussi. En fait, on s'attache facilement aux personnages. Et Haruhi, je
l'adore. Son indifférence rend aussi les situations comiques.

En
France, le manga en est à son tome 10, alors qu'au Japon, 11 sont
sortis. Il va falloir qu'on patiente en même temps qu'eux...
C'est édité chez Panini Manga et coûte 6,80€.

L'anime
encore inédit en France comporte 26 épisodes. Il est tout aussi drôle
que le manga, mais comme toute série adaptée, ça manque de détails.
Entre nous, ça n'enlève rien au charme de la série. Seulement et
toujours du pur bonheur ^^



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mer 14 Nov 2007 - 22:49

Desolée d'avoir mis le titre jap, comme j'ai découvert l'anime avant, hein^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Jeu 15 Nov 2007 - 14:39

Mais il est mieux, le titre jap' ! J'ai le générique Jap' de la série télé chez moi ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Sam 17 Nov 2007 - 21:24

Je dis pas qu'il est moins bien, juste qu'il est bizarre et qu'à cause de ça je l'ai pas vu.


Pour les personnages, c'est dur de répondre, je les aime tous ! Mais pour l'instant je répondrais les jumeaux, j'adore cette faculté qu'ils ont de mener leur monde en bateau, limite du foutage de gueule quoi ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Sam 17 Nov 2007 - 22:28

Moi c'est Mori !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Ven 29 Fév 2008 - 15:18

MOI AUSSI !!! :jap12:
J'ai enfin lu le tome 1 il est EX-CEL-LENT !!! :jap23:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Sam 1 Mar 2008 - 21:45

En même temps, Mori....<3

Entierement d'accord avec toi, Tohru, j'e pouvais plus perso^^

mais le tome 1 n'est pas le meilleur, attds de voir la suite!Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Sam 1 Mar 2008 - 22:01

ça change beaucoup après le 2 ? Parce que pour l'instant, j'envisage vraiment pas de continuer...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Lun 17 Mar 2008 - 21:30

Disons que ça continue dans le delire, mais si tu asz vu l'anime, c'est sur que le manga fait beaucoup plus brouyillona coté, mais est parfois plus drole....apres c'est une queqstion de gout^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Ven 4 Avr 2008 - 18:18

Petit nouvelle : l'anime a été licencié par Kaze, il sortira le 4 juin 2008 en VOSTF et VF.



(Encore un truc qui coûtera 100.- les 5 épisodes, je le sens Rolling Eyes )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Mar 8 Avr 2008 - 20:06

Encore un truc que je vais regarder en pleurant et en imaginant braquer une banque, ouais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Ven 1 Aoû 2008 - 9:46

Alors pour le manga, je m'arrêterai au tome 3 - acheté d'occasion. Les autres tomes, éventuellement si je les trouve d'occasion aussi et séparément, mais sinon...
En fait je repproche rien au manga en lui-même, juste que dessins trop petits, police d'écriture trop petite, je peux pas lire sans approcher le livre à 3 cm de mon nez. C'est usant et finalement ça me les abîme plus qu'autre chose...
Donc stop. Je jetterai un oeil à l'anime ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Mi
Angyo Onshi
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 33
Emploi : Etudiante
Dimension habitée : Parmi mes bouquins
Début de la quête : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Ven 1 Aoû 2008 - 17:23

Comme je l'ai deja dis, l'anime est beaucoup plus clair par rapport au manga, même si des fois il est aussi moins drole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mi-crocosme.over-blog.fr/
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Ven 1 Aoû 2008 - 18:36

En fait je pense que le manga aurait nettement gagné à être imprimé sur un format plus grand... Parce que là j'ai vraiment de la peine à lire, jamais vécu ça avec un manga...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Sherryn
Otaku suprême de Clamp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13152
Age : 30
Emploi : Régner sur MangaClamp
Loisirs : Punir les mécréants de MangaClamp
Dimension habitée : A MangaClamp
Début de la quête : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   Dim 22 Fév 2009 - 9:12

Bon, j'ai acheté hier d'occasion les tomes 4 à 7 (j'avais dit que je continuerais si je trouvais d'occasion les tomes).
Je viens de lire le 4, et je dois avouer que j'ai pas trop compris à quels moments on était censés rigoler ><. Je dois pas être normale...
Je trouve qu'il y a vraiment trop de dialogues, et ils ont une certaine tendance à être ampoulés... Les dessins se marchent dessus dans tous les sens... C'est drôle, je me souvenais pas de tout ça pourtant o.O. Dans mon souvenir, même si j'avais pas aimé plus que ça, c'était quand même plus positif mon opinion...
Bon je lirai quand même la suite puisque je l'ai XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boyslove.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouran Highschool Host Club
» Ouran Koko Host Club (Host Club, le lycée de la séduction)
» Club de photographie
» FIGHTING CLUB - FIGHT CLUB
» B-club manipulator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangaClamp :: Mangas et Animés hors Clamp :: Shôjô/Yaoi-
Sauter vers: